Devil’s Lost Soul de Kaori Yuki

couverture tome 1 devil s lost soul
Synopsis:
Dans le Japon d’autrefois, Sorath est un orphelin survivant à un tremblement de terre. Il est recueilli par un riche baron, propriétaire de la mystérieuse demeure des fleurs de sang. Le garçon se lie d’amitié avec Garan, le fils héritier, et Kiyora, la fiancée de ce dernier. Mais des malentendus et un triangle amoureux viennent envenimer cette amitié qui semblait éternelle. Pendant ce temps, le baron prépare un mystérieux rituel impliquant un sacrifice humain.
Sorath est intrigué par les agissements du baron et mène l’enquête. Il apprend rapidement qu’il prépare la cérémonie de la nuit de Walpurgis. Il s’y rend et voit le grand seigneur de la terreur invoqué par le Baron, démon qui se met en colère après avoir été trahi par Wraith, seconde femme du baron et accessoirement prince des enfers. Le démon s’échappe et menace la ville. Samech intervient alors et avec l’aide de Sorath, tente d’enfermer l’esprit du démon. Dans la manœuvre, Garan est blessé.
De nos jours, Sorath a asservi Wraith et ils parcourent le globe en compagnie de Nonoha, qu’ils ont adoptée comme leur propre fille. Celle ci étant le fruit d’une relation entre Wraith et Garan. Ils la cachent du mieux qu’ils le peuvent mais l’écolière croise la route d’un étudiant qui se prend pour Dieu et s’amuse à semer la mort en rendant sa propre justice. Il semblerait être guidé dans ses actes par un ange. Le garçon enlève Nonoha. En remontant sa piste, Sorath et Wreith arrivent dans une émission télé où devrait avoir lieu un jugement divin, sorte de réplique de la nuit de Walpurgis autrefois perpétrée par le baron Kamichika. Sorath se retrouve alors une nouvelle fois face au seigneur de la terreur.
dessin publicitaire manga devil s lost soul
Mon avis:
Un manga qui réunit tous les ingrédients qui font le succès de Kaori Yuki : de superbes dessins , des êtres androgynes et fous, un scénario glauque et haletant.
Le premier tome d’une nouvelle saga de Kaori Yuki se situe dans une époque ancienne permettant à la dessinatrice de déployer son talent pour les costumes et les détails. Ce tome est une introduction aux cinq autres qui vont suivre, présentant les personnages principaux et secondaires, ainsi que l’intrigue. Cette dernière est déjà bien sombre et laisse le lecteur en haleine.
Dans le second tome, l’intrigue prend forme avec le saut temporel, de nouvelles questions se posent. On ne manquera pas de faire le parallèle entre le personnage de Hizumi (le garçon qui se croit investi d’un pouvoir divin) et Light Yagami du manga à succès Death Note. Mais ce n’est qu’un personnage secondaire servant de tremplin pour poser l’intrigue dans notre époque.
Pour le troisième volume, on pourrait dire ‘on prend les mêmes et on recommence’ mais ce n’est pas tout à fait ça. Ici, l’auteure s’est inspirée du site de vidéos en ligne japonais ‘niko nama’ pour lancer sa deuxième nuit de Walpurgis. Malgré le climat tendu et horrifique, elle réussit toujours à glisser quelques scènes d’humour noir apprécié par ses fans.
vignette manga devil s lost soul
Informations:
Devil’s Lost Soul de Kaori Yuki – Edition Pika – premier tome paru en février 2014


Une réflexion sur “Devil’s Lost Soul de Kaori Yuki

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.