Marion de Yuu Hisaka

Nouvelle série manga chez Komikku Editions, Marion se passe durant la drole de guerre, avec pour héroine une nouvelle Jeanne d’Arc.

couverture manga marion

Synopsis :
1939, Marion Lamy est une adolescente orpheline qui vit de petits boulots. Repérée dans la rue grace à son chant, on l’emporte à Paris pour la vendre dans une maison close. Traumatisée par une tentative de viol, elle s’échappe.
Un an plus tard, alors que l’armée allemande avance vers la France, on la surnomme « Le Chaton ». Elle se donne en spectacle dans les rues pour détourner l’attention des passants afin que ses amis vagabonds se servent sur les étals. Elle vit dans un ancien puits. Après une maraude, elle est poursuivie par Aaron Rosenberg, le directeur musical d’un music hall réputé, qui lui demande de chanter au Doelion après l’avoir entendue en faisant la soupe. Après avoir refusé, elle finit par tenter sa chance. Elle subit alors un entrainement drastique pour incarner Jeanne D’Arc dans un spectacle de propagande.

manga marion

Mon avis :
Gohyakunenme no Marion (titre original) est un manga créé en 2017 par Yuu Hisaka et classé dans la catégorie Seinen (pour adultes). Il a d’abord été prépublié chez l’éditeur japonais Tokuma Shoten dans le magazine Comic Zenon (Arte, Assassins, Grendel) et est licencié en France par Komikku Editions où il sort sous la forme de deux tomes
Le dessin m’a fait penser aux mangas des années 80 par son style classique et réaliste. De superbes décors parisiens avec des noirs et blancs lumineux. Par ce scénario prometteur, Yuu Isaka dessine une héroine haute en couleur mais naive, qui n’est pas sans m’avoir fait penser à Candy Candy, héroine de mon enfance.
Un manga qui se lit d’une traite, malgré les nombreux flashbacks et retours en arrière imbriqués les uns dans les autres, qui rendent la lecture parfois un peu malaisée. Chaque chapitre est clos par une histoire parallèle d’une page, ajoutant une touche humoristique à l’histoire.
Ce manga est un chant d’espoir sur fond de guerre. Prometteur, il accroche le lecteur qui a hate de lire le second tome.

manga marion

Informations complémentaires :
Editions Komikku- septembre 2018- 190 pages – 8,50 euros

> Découvrez un extrait gratuit <

manga marion


5 réflexions sur “Marion de Yuu Hisaka

  1. Coucou, merci à toi pour cette présentation. Moi qui ne suis pas fan de mangas, celui-ci me plairait bien et j’aime beaucoup le dessin de la couverture.
    Je te souhaite une bonne journée. Bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.