In One’s Last Moment de Kentaro Fukuda

in one's last moment
Mamoru Kaname, lycéen, peut voir la mort des gens simplement en les touchant. Ce pouvoir lui est apparu très jeune, alors qu’il a pu prédire l’accident de voiture qui lui enlèvera son père. Cet étrange pouvoir lui vaut le surnom de « dieu de la mort » par les autres lycéens qui ont tous peur de lui. Mamoru tombe amoureux de Kana Shiraishi. Lors des répétitions de danse pour la fête de l’école, il entrevoit sa mort. Il décide alors de tout faire pour l’empêcher, mettant ainsi sa propre vie en péril. Car quand il sauve quelqu’un de son destin funeste, le corps de Mamoru en subit les séquelles. Sans compter que la faucheuse veut une âme en contre-partie.
in one's last moment
Je suis toujours curieuse de découvrir de nouveaux mangas et les one shot (un seul volume) m’attirent pour des questions pratiques. C’est une des raisons qui m’a fait lire celui-ci, en plus de la couverture morbide. Dans cette histoire, on nage en plein cauchemar. J’ai été très surprise par le scénario auquel la quatrième de couverture ne rend pas justice. Ici on nage en plein surréalisme et je comparerais cette histoire aux meilleurs épisodes de Freak Show, la série américaine connue chez nous sous le titre Les Contes de La Crypte (issue de comics américains des années 50) Autant dire, de la qualité.
Les dessins sont plaisants et dynamiques, les personnages attachants. Les retournements de situation sont nombreux. Aussi le rythme de l’histoire est assez soutenu comme tout est bouclé en 208 pages. Mais cela reste fluide et facile à lire. Je pense que c’est là un véritable tour de maitre de Kentaro Fukuda de réussir à poser une histoire et des personnages avec une réelle psychologie sans tomber dans le stéréotype, en un nombre limité de pages. Une réflexion sur l’amour et la mort, à la manière de Roméo et Juliette à la sauce nippone.
En fin de volume, on retrouve un bonus de 4 pages avec des strips humoristiques, contrastant avec le ton de l’histoire principale. A découvrir.
in one's last moment
Editions Soleil – 208 pages – 7,99 euros


7 réflexions sur “In One’s Last Moment de Kentaro Fukuda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.