Hikikomori

Alors qu’une bonne partie de la population est confinée par obligation, certaines personnes font le choix de vivre retranchées. C’est ce que les japonais appellent les Hikikomori.
hikikomori
Depuis les années 1990, un demi millions de japonais ont décidé de vivre isolés dans leur chambre et de couper tout contact avec la société extérieure.
Le profil type du Hikikomori? Essentiellement des hommes, jeunes. La majorité des hikikomoris résident chez leurs parents, confinés dans leur chambre. Cela crée un malaise familial, allant jusqu’au sentiment de honte d’avoir un enfant qui ne remplira pas son rôle social.
hikikomori
Pourquoi? Même si plusieurs études ont été menées, on ne peut qu’émettre des hypothèses. Pression sociale ou professionnelle, rupture familiale, problèmes scolaires… Chacun a sa propre raison de ne voir en l’isolement l’unique solution pour échapper à la pression extérieure. D’autant plus que la société japonaise est peu encline à avoir recours aux cabinets de psychologues.
Mais elle se soucie malgré tout de ce phénomène. Un budget lui est d’ailleurs alloué (près de 20 millions d’euros pour 2018) Le but étant de permettre aux hikikomori de subvenir à leurs propres besoins et ainsi éviter le drame à la mort de leurs parents. Une poignée d’entre eux a accepté de sortir un peu de chez eux pour participer à l’élaboration d’une revue : Hikipos, qui donne des conseils pour recréer du lien social. Une façon de trouver un petit job et de se réinsérer lentement.
hikikomori
Il faut noter que si ce phénomène est plutot répandu au Japon, on le retrouve de plus en plus en Occident (Etats Unis, France…) En cause, souvent la sédentarité, l’abus et l’isolement créé par les écrans… sans compter différentes formes de pressions sociales.
Et vous, plutot zen en confinement ou comme un lion en cage ?


15 réflexions sur “Hikikomori

  1. j’aime l’isolement mais attention je ne suis pas ermite, on aime sortir en famille ou faire du shopping de temps en temps, mais j’avoue que rester chez moi me plait car je suis tranquille, je ne supporte pas le bruit, la musique forte, les gens bruyants…. biz !

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Virginie ! 🙂 Alors moi, je suis plutôt en accord avec la nature, mais, même si je peux vivre longtemps sans rencontrer d’humains, j’ai tout de même besoin, à un certain moment, de revoir ne serait-ce que ma famille. Donc, le confinement ne change pas grand chose pour moi…à quelques rdv près ! 😉 Un article très intéressant qui m’a interpellé. Merci Virginie ! Bisou et bonne journée ❤ Nathalie

    Aimé par 1 personne

  3. Plutôt zen en confinement, je profite de ma femme, mon bébé et mon chien (aussi mon chat quand il accepte que je l’approche 🤣).
    Après, je vis en maison, avec un jardin qui me permet de prendre l’air, et surtout je peux respirer durant cette période et ne plus ressentir la pression du travail.

    En dehors de ça, j’aime bien ce genre d’article qui permet d’en apprendre un peu plus sur la culture japonaise !

    Aimé par 1 personne

  4. coucou. je ne connaissais pas ce problème . je les plains !!! sûrement pas facile . chez moi c’est confinement à deux plus le chien mais un jardin donc il ne faut pas se plaindre ..bonne soirée . bisous

    Aimé par 1 personne

  5. J’apprécie de rester à la maison, le confinement se passe plutôt bien même si je rêve de silence et de solitude (on est 5 à la maison +1 enfant que je garde).
    J’aime aussi sortir et voir des amis mais je pense que je m’adapte assez facilement aux situations.
    Passe une belle journée, bisettes

    Aimé par 1 personne

  6. Hello
    C’est terrible car si ces personnes décident de ne plus sortir, de se couper, c’est qu’il doit y avoir un vrai problème qui fait que finalement l’extérieur est synonyme de danger, de souffrance psychologique.
    Pour répondre à ta question, le confinement ne me gêne pas : autant j’aime sortir pour aller au théâtre, autant je suis aussi très bien chez moi où je trouve toujours quelque chose à faire.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou ^^ Je découvre ton blog, et c’est chouette car j’aime énormément le Japon aussi! (Je devais y retourner en avril mais… évidemment j’ai dû annuler)
    J’ai découvert ton article sur la broderie Sashiko que je ne connaissais pas du tout ♡
    Et les Hikikomori, j’avais déjà lu un reportage il y a quelques années, je trouve ce phénomène fascinant et terrible à la fois :/
    Belle soirée!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.