Le Livre des Sorcières de Maki Ebishi

Suivez l’histoire de Jean Wier pour explorer le Moyen-Âge avec ses sorcières, ses loups-garous, la Peste et le combat sans fin contre l’obscurantisme

Jean Wier est un personnage historique, médecin et opposant à la chasse aux sorcières. Né en 1515 ou 1516 à Grave dans le Duché de Brabant, il décède en 1588 à Tecklenburg. Il était un médecin, disciple de Henri-Corneille Agrippa de Nettesheim. Alors médecin à Bale, il publia en 1563 son œuvre principale: De praestigiis daemonum (Des illusions des démons). Puis il écrivit d’autres traités de pharmacologie, de psychiatrie et de médecine.

Contexte historique:
Nombreuses durant la première moitié du XVe siècle, les grandes chasses aux sorcières eurent une pause à partir des années 1520 du fait des troubles liées la Réforme protestante. Mais elles reprirent dans les années 1560. Dans son livre, Weir s’oppose au Malleus Maleficarum (Le marteau des sorcières). Il y fait la distinction entre les « magiciens infâmes », réellement coupables de crimes diaboliques, et les sorcières, qui sont selon lui la proie d’illusions maladives. C’est-à-dire qu’il pense que les sorcières sont victimes d’illusions des sens qui sont le résultat d’un dérèglement des « humeurs» (En particulier de la bile noire supposée être à l’origine de la mélancolie)

Ce manga reprend donc l’histoire de Jean Wier et s’étale sur trois tomes. Dans le premier, il vit encore chez ses parents et rencontre une jeune fille dans les champs. Celle-ci affirme faire de la magie. Pour lui faire plaisir, Wier joue le jeu et affirme voir les fleurs qu’elle tente de faire apparaitre. Alors qu’ils vont au bord de la rivière, la jeune fille panique et protège Wier d’une nymphe des eaux qui souhaite l’emporter. Wier ne voit rien (et le lecteur non plus) Mais il panique à son tour. De retour vers les adultes, cet incident provoque la mise au bucher de la jeune fille et sa mère, accusées de sorcellerie. Assistant à l’exécution, Wier reste traumatisé. C’est ainsi qu’il consacrera sa vie à aider les sorcières.

Ce manga se base sur des faits historiques. On sent bien les recherches effectuées par la mangaka. Il est très réaliste. De même, le charadesign se veut sérieux (pas de chibi ou d’expressions exagérées) Les cases font la part belle aux personnages et leurs sentiments. Le peu de décors est réaliste lui aussi.

Le dernier tome m’a fait penser au film français « Le bal des folles ». La conclusion étant assez similaire: l’ignorance engendre la peur.

Le livre en lui même est très beau. Il est de taille plus grande qu’un manga habituel de chez Glénat. La jaquette est en papier texturisé.Une illustration pleine page fait office de fond, avec un cadre noir où sont inscrits des phrases en allemand et anglais. Au centre de l’illustration, se trouve un rectangle avec le titre et la reproduction d’une gravure du Xve siècle. A l’intérieur, la première page est du papier glacé brillant, reproduisant un détail de manuscrit d’époque en couleur sépia. Cela donne vraiment envie aux fans de mangas historiques de s’y plonger.

C’est vraiment une collection soignée et originale que tout adepte d’histoire ou de fantastique (amateurs de sorcellerie et de lycanthropie) se doit de posséder.

Informations supplémentaires: 3 volumes publiés en 2022 chez Glénat- 10.75 € chaque volume – à partir de 14 ans

18 commentaires sur “Le Livre des Sorcières de Maki Ebishi

    1. je t’en prie 🙂 c’est une sortie récente donc je ne sais pas s’il est déjà trouvable, selon la politique de ta bib. pour ma part, c’est un achat. quand il y a peu de tomes, cela me convient mieux plutot que d’attendre parfois 3 ans pour lire la suite…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.