Journal de lectures ~Juillet 2022

Une fois encore, je profite des journées chaudes pour fuir les écrans et me plonger dans la lecture. Voici ceux avec qui je me suis évadée ce mois de juillet

Documentaires :

Find Your Voice de Angie Thomas

Écris ton roman avec les conseils d’Angie Thomas. Écris sans crainte de te lancer. Écris ce qui est vrai pour toi. Dans sa méthode d’écriture Find your voice – Trouve ta voix, Angie Thomas, l’autrice bestseller de The Hate U Give et de Parée pour percer, partage SA méthode avec les lecteurs pour les encourager à développer leur propre histoire. Celle qui leur ressemblera et qui leur permettra de s’exprimer. Le livre alterne des conseils et des exercices d’écriture dans un déroulé pas-à-pas, au fil de la création d’un roman. Le tout est accompagné de 23 citations inspirantes extraites de The Hate U Give et de Parée pour percer, magnifiquement calligraphiées dans un style moderne et urbain.

Je n’ai pas lu les romans d’Angie Thomas (plutot destiné aux ados) mais j’étais curieuse de lire ses conseils. Personnellement, je ne pense pas qu’il existe une méthode unique pour réussir à écrire un roman. Mais tous les conseils et retours d’expériences sont bons à prendre. Ce livre d’exercices s’adresse donc aux ados. Et je pense que cela peut être une bonne approche pour ceux qui auraient envie de se lancer, même si la méthode n’a rien de simpliste.

Les Cahiers Japonais tome 2 de Igort

Pendant des années j’étais retourné au Japon, un lieu qui désormais me semblait être comme un chez moi. Et pourtant cette fois-là fut la première où je m’abandonnai à un voyage sans but. Aucun rendez-vous ni rencontre, je voyageais pour le simple goût de me perdre. Et sans doute, commençai-je à comprendre, que se perdre dans des lieux inconnus permettait de pénétrer dans les pièces secrètes d’un soi plus profond.
Je me préparai à accueillir ce que le voyage allait m’apporter, comme Miyamoto Musashi, le plus grand rônin de tous les temps préparait ses duels. Avec la précision qui laisse la porte ouverte au hasard, pour souhaiter la bienvenue à l’inimaginable. Le Livre des cinq anneaux m’accompagnerait.

Le dessinateur Igort raconte sur trois tomes son voyage au Japon et ses rencontres avec des figures emblématiques d’artistes japonais. Très visuels, ces livres sont truffés de dessins et photos de son séjour. J’étais très curieuse et intéressée par le concept. Mais j’avoue que ces BD grands formats ne sont pas pratiques à manipuler… et que je finis par piquer du nez à leur lecture ! Non pas qu’elles soient inintéressantes, mais les sujets abordés sont extrêmement pointus et je n’y ai pas vraiment retrouvé les mangas/auteurs que je connais (hormis quelques allusions à Hokusai et aux shungas) Cette série s’adresse à de véritables connaisseurs.

Mangas :

My Home Hero tome 13 de Yamakawa Naoki

Que seriez-vous prêt à faire pour protéger votre famille ? Pour écraser ce village et la pègre, je n’hésiterai pas à leur faire très mal.

La suite du manga thriller est enfin disponible à ma bibliothèque ! Si j’ai beaucoup aimé les premiers tomes (voir ma chronique à ce sujet) je commence à trouver la série un peu longue et les rebondissements trop nombreux. A savoir que la série en est à son 17e tome au japon (14 en France) et n’est pas terminée. Je vais poursuivre la lecture par curiosité, mais j’espère être de nouveau agréablement surprise avant de tomber dans l’ennui.

Soupinou Tomes 1 et 2 de Horii Yu

Tina et son frère Nicolas vivent dans un petit village cosy en Finlande. Ils y tiennent un magasin de soupe qui fait fureur auprès des habitants. Un jour, Nicolas voit un pissenlit qui flotte près de la fenêtre de leur maison. Il l’attrape puis l’enferme dans un bocal. Contre toute attente, la fleur se transforme en un petit être tout mignon ! Le frère et la sœur fondent littéralement devant lui et l’adoptent immédiatement. Affublé d’un petit pull qu’ils lui ont tricoté, Soupinou devient un membre de la famille et il va leur faire vivre plein de petites aventures toute plus drôles les unes que les autres !

Un manga pour tous, très cocooning, cosy et hygge. Une belle découverte (et rafraîchissante en cette période ! Vive la neige!) Je vous en reparle dès que j’ai pu mettre la main sur le 3e et dernier tome.

Le Renard et le Petit Tanuki Tomes 1 à 4 de Tagawa Mi

Il était une fois Senzo, un renard surpuissant craint de tous les animaux, qui semait la terreur sur son passage… à tel point que les dieux, pris d’une vive colère, le plongèrent dans un profond sommeil… 300 ans plus tard, à notre époque, ils décident de l’en sortir… à une condition ! Privé de sa force destructrice, le voilà chargé d’une mission spéciale : élever le petit tanuki Manpachi pour faire de lui un digne serviteur de la déesse du Soleil. Manpachi a été rejeté par sa famille car il possède des pouvoirs immenses, qu’il a encore du mal à contrôler. Allergique à toute autorité, Senzo refuse de s’embarrasser d’un disciple, aussi mignon soit-il… Sauf qu’au moindre signe de rébellion, il est parcouru d’une douleur insoutenable ! Le voilà bien obligé d’accepter le marché…

Mon coup de coeur de l’été. Un conte à la fois doux et cruel avec des animaux typiquement japonais. Un régal à découvrir dans son article spécial.

BD occidentale :

La Mouche l’Epidémie de Brandon Seifert

Des années plus tôt, alors qu’il tentait d’utiliser un tout nouvel appareil de téléportation, le scientifique Seth Brundle a été victime d’un terrible accident et s’est transformé en un hybride humain-mouche. À présent, son fils presque humain, Martin, continue à chercher un remède, mais ses efforts conduiront à quelque chose d’encore bien plus horrible.

Ayant beaucoup aimé le premier film, j’ai été tentée par cette nouveauté affichée sur les rayons de ma bibliothèque (comic sold out chez l’éditeur) Heureusement qu’elle se lit rapidement… car si le scénario n’est pas mal, j’ai détesté le visuel. Les cases sont très sombres, on n’y voit presque rien. Les dessins sont réalistes et m’ont fait penser aux comics des années 90 qui étaient rapidement faits pour les magazines X Files… Ma déception du mois.

Panthéon, la véritable histoire des divinités égyptiennes de Hamish Steele

Persuadé qu’il est temps de laisser les humains se débrouiller seuls sur Terre, Rê embarque toute sa famille à Duat quand il est soudain pris d’un doute : « Peut-être bien qu’on ne devrait pas les abandonner complètement… Sans nous, ils vont pas tarder à se foutre sur la gueule en notre nom. »
Il a alors l’idée brillante de confier le trône à Osiris avec comme recommandation solennelle de « ne pas trop foutre le bordel ». C’était sans compter sur la jalousie de Seth, décidé à éliminer son frère et à prendre sa place sur le trône, entraînant le panthéon égyptien dans une lutte de pouvoir aussi drôle que délirante.

Une autre nouveauté de ma bib. Complètement décalée et déjantée, cette BD donne le ton dès la couverture où Horus place un coup de pied dans les parties de Seth. Humour en dessous de la ceinture à ne pas mettre entre toutes les mains. Mais une lecture amusante et agréable pour un oneshot à découvrir.

Retour vers le Futur Tome 1, Histoires inédites et chronologies alternatives de Bob Gale et Brent Schoonover

Le co-créateur et co-scénariste de Retour vers le futur Bob Gale revient en BD avec de nouvelles histoires issues des méandres chronologiques qui firent de Retour vers le futur… et bien, un phénomène intemporel de la culture populaire ! Du Far West en allant vers les années 80, du 21e siècle en retournant au Jurassique… et à chaque intervalle… Doc, Marty, ainsi que leurs amis et ennemis, s’embarquent dans d’épiques aventures le long du continuum espace-temps !

Des petites histoires courtes s’inscrivant entre les films cultes afin de savoir/comprendre/imaginer ce qui s’est passé hors cinéma. C’est intéressant et amusant. Les fans apprécieront. A savoir qu’il existe 7 tomes au total. A voir si la suite est aussi bien réalisée et intéressante.

Et vous, que lisez vous ?

11 commentaires sur “Journal de lectures ~Juillet 2022

    1. My home hero est vraiment très bien et bien construit. je trouve juste que ça traine un peu… J’espère que le prochain tome conclura cet arc et passera à autre chose.
      j’ai un bilan mitigé sur ces cahiers (j’ai fini le tome 3 quelques jours après la rédaction de cet article) car je m’attendais vraiment à croiser des mangakas plus populaires

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.