Ces produits insolites… gastronomie

Nouveau volet de produits insolites, amusants, originaux… voire dégoutants! Qui en veut un morceau?

De la pate à tartiner au Chanvre
Le Comptoir de Mathilde propose une pate à tartiner saveur chanvre. Cette plante a le vent en poupe dernièrement et se consomme sous forme d’huile, de fraine ou de graine. Elle est réputée très bonne pour les artères. Elle apporte également des protéines, minéraux (fer et le zinc et des omégas 3 et 6), vitamines et fibres. A noter que le chanvre cuisiné n’aucun effet psychotrope. Son gout serait proche de celui de la noisette. Malgré tout, je ne suis pas très tentée.
pate à tartiner chanvre
La viande dans tous ses états!
Un peu d’eau dans un verre, une pastille effervescente et… voilà une délicieuse (ou pas) boisson saveur bacon!
bacon drink tabs
Avec l’arrivée du soleil, les fans de glaces originales apprécieront peut être cette glace japonaise… à la viande de cheval crue.
glace à la viande
En cuisine
Le coquetier en bois n’a plus la cote et de nombreuses marques proposent des objets amusants ou design. Trouvaille originale : celui en forme de volcan de la marque Gift Republic.
coquetier volcan
La même boutique propose des pots pour faire pousser ses propres choux de Bruxelles… Un cadeau original pour les fans de verdure.
choux de bruxelles
Gourmand jusqu’aux pieds
Les collaborations entre marques de baskets et d’autres enseignes sont légions. Mais le nouveau partenaire d’Adidas me laisse plutot dubitative… Une collection colorée comporte 4 modèles de baskets, avec la Dame 6, la Harden Vol. 4, la T-Mac 1 et la D Rose 10, toutes inspirées des produits McDo. Pas de date de sortie ou de prix encore communiqués, juste les visuels.
adidas mac do

Gateau à la japonaise

Voici la recette d’un gateau facile et léger, très apprécié par tous.
gateau à la japonaise
Pour 4 personnes :
– 80 g de beurre demi-sel
– 120 à 150 g de sucre
– 1 sachet de sucre vanillé
– 3 oeufs
– 160 g de farine
– 1 sachet de levure
gateau à la japonaise
Tour de main:
Faire fondre le beurre au four à micro-ondes.
Dans un saladier au bain-marie, mélanger les oeufs battus, le sucre et le sucre vanillé avec un batteur jusqu’à ce qu’il soit bien lisse.
Tamiser la farine et le levure au-dessus de la préparation.
Beurrer un moule (15 cm de diamètre) et verser la pâte.
Enfournez à 170°C pendant 40 à 50 minutes (selon le four).
Servir tiède. Accompagner de crème chantilly ou de glace vanille.
yummy hello kitty

Dégustation de Snacks Japonais

Nouveau volet de snacks japonais, essentiellement reçu dans les Umaibox. Testés par mon fils et moi, voici nos avis gourmands.
snack japonais
~Otona no Otsumami Shio Wasabi (numéro 1 sur la photo)
Parfait pour l’apéritif, voici un snack de riz mélangé à des cacahuètes. Le goût est bien japonais puisqu’il s’agit de wasabi et de sel. C’est un petit sachet de cacahuètes classiques accompagnées de snacks de riz soufflé saveur wazabi. Les deux saveurs se marient très bien, même si le wasabi est un peu costaud. C’est léger, croustillant et gouteux. C’est la deuxième fois que nous avons ce produit dans une box.
otona no otsumami shio wasabi
~Nouille déshydratées à croquer (numéro 2 sur la photo)
Ce sont des nouilles type Yumyum mais déjà assaisonnées. Elles sont déshydratées et à croquer comme ça. J’ai vu de nombreux enfants aimer ça dans la cour de récré en France. Personnellement je ne suis pas fan, mais mon fils ne s’est pas fait prier.
nouilles déshydratées
~Umaibo Gyutanshio (numéro 3 sur la photo)
Gout langue de bœuf salée. Les japonais en mangent comme steak. J’avoue préférer tester sous forme d’umaibo (snack salé soufflé) comme la texture est moins ragoutante. C’est un peu piquant mais ce n’est pas excessif. Ce qui fait que c’est bon.
umaibo
~Ika Ashi Arare (numéro 4 sur la photo)
Snack traditionnel japonais à base de riz gluant. Saveur calmar grillé. Cela ressemble à des churros soufflés salés. J’ai bien aimé le goût et la texture. Ca n’est pas caoutchouteux comme le calmar en tant que tel, c’est ici un vrai snack croustillant. Par contre, mon fils n’a pas voulu gouter à cause justement de la saveur calmar 😉
ika ashi arare

~Kitkat banane

Edition spéciale pour Pâques. Ce sont des petits kikat au chocolat blanc au goût prononcé de banane. C’est original et sympa, plutot sucré.
kitkat banane
~Angel Pie
C’est un gateau qui existe depuis 1961. Il est constitué d’un chamallow entre deux biscuits, le tout entouré d’une couche de chocolat. C’est mou et tout en volume. Mon fils a adoré.
angel pie
~Guimauves patte de chat
Un sachet de petites guimauves rondes et blanches en forme de patte de chat. Le goût est similaire à celles de nos guimauves occidentales, un brin vanillé. C’est donc plus un produit kawaii qu’une découverte gustative. Mais j’aime beaucoup. Ca peut faire son petit effet dans un chocolat chaud ou lors d’un anniversaire à thème, par exemple.
guimauves pattes de chat
~Country Ma’am spécial Pâques
Petit biscuit moelleux au chocolat très populaire. L’extérieur est un sablé croquant. L’intérieur est plus intrigant car j’ai cru que c’était de la pate de haricot rouge et non pas du chocolat, comme c’est très peu sucré. Ce biscuit m’a rappelé les Sakura Mochi que je vous avais présenté lors du dernier article test. Je n’ai pas trop aimé même si ce n’est pas dégoûtant.
country maam
~Onigri Senbei
Senbei en forme d’onigri. Snack très populaire qui existe depuis 1969. Gout dashi (bouillon de poisson) et sauce soja. Ce sont deux (et non pas 3) galettes de riz recouvertes de sauce soja. J’ai vraiment adoré ce snack salé typiquement japonais.
onigri senbei

~ Kitkat Baked Custard Pudding

Des kitkat en édition limitée, qui peuvent se mettre au four pour obtenir une saveur croustillante à l’extérieur et fondante à l’intérieur. Nous n’avons pas testé cette façon. Et nous les avons mangé de façon classique. Ils sont au chocolat blanc, saveur vanille caramel. C’est très sucré et le goût est fort en bouche. C’est bon mais je n’ai pas eu de coup de coeur.
kitkat baked custard pudding

Street Food Asia

Docu-série américaine de 9 épisodes d’environ 30 mn chacun diffusé en 2019 sur Netflix
Genre : documentaire, cuisine
Découvrez la cuisine de rue servie dans neuf villes d’Asie fascinantes, et les histoires des hommes et des femmes qui la préparent.
street food asia
Episode 1 : Bangkok, Thailande. Jay Fai, qui concocte la soupe tom yum (soupe pimentée) comme personne et a décroché une étoile Michelin pour ses succulentes omelettes au crabe, nous livre un pan de sa vie.

Episode 2 : Osaka, Japon. Drôle et passionné, Toyo tient un izakaya (sorte de bar à tapas) à Osaka, la ville épicurienne qui a popularisé plusieurs spécialités comme l’okonomiyaki (crêpe salée) et le takoyaki. (boules de pates à crêpes au poulpe)

Episode 3 : Dehli, Inde. Chaat croustillant (mélange de morceaux de pommes de terre, de pain frit croustillant, de pois chiches, d’épices piquantes avec une sauce aigre de piments et une autre de gingembre séché et de tamarin, de feuilles fraîches de coriandre et de yaourt pour la garniture) ou chole bhature frit (curry de pois chiches), ces mets savourés dans les rues de Delhi sont étroitement liés à des histoires familiales et collectives.
chole bhature
Episode 4 : Yogyakarta, Indonésie. Parmi les spécialités de rue indonésiennes figurent le gudeg (jeunes fruits à coque non mûrs cuits pendant plusieurs heures avec du sucre de palme et du lait de coco ), les nouilles de manioc et le jajan pasar (crêpe sucrée), un plat ancien dont la recette ouvre une fenêtre sur le passé.

Episode 5 : Chiayi, Taïwan. Dessert au tofu, soupe à la tête de poisson, ragoût de chèvre… Les échoppes familiales des rues de Chiayi continuent à faire vivre les traditions culinaires de Taïwan.

Episode 6 : Séoul, Corée du Sud. Le marché de Gwangjang est le lieu idéal pour déguster les classiques de la cuisine coréenne, comme le crabe mariné à la sauce soja ou les nouilles coupées au couteau.
marché de gwangjang
Episode 7 : Hô-Chi-Minh-Ville, Vietna. À Hô Chi Minh-Ville, les escargots et le riz brisé font partie intégrante de la cuisine de rue, qui reflète l’histoire du pays et les traditions familiales.

Episode 8 : Singapour. Putu piring (kue de farine de riz cuit à la vapeur traditionnel) , nouilles wonton, crabe au piment, riz au poulet… Les marchands ambulants vendent les plats préférés des Singapouriens et offrent un aperçu de leur vie.

Episode 9 : Cebu, Philippines . Tirant parti de la biodiversité terrestre et marine, Florencio Escabas prépare une soupe aux anguilles dont les habitants de l’île de Cebu raffolent.


La street food, ou cuisine de rue, n’est pas très répandue en France de nos jours. Mais les marchands ambulants de nourriture sont légions dans d’autres pays, et notamment en Asie. C’est tout un art de mettre en vente des plats, aliments et boissons dans la rue, dans un espace public ambulant ou au moyen d’aménagements extérieurs spécifiques. Cette cuisine au prix abordable peut reposer sur les recettes traditionnelles d’une région, mais la plupart du temps les mets se diffusent au-delà.
J’adore les documentaires culinaires et j’ai donc profité du confinement pour découvrir ceux-ci, proposés par Netflix. J’ai beaucoup aimé son approche différente : ici on ne s’attarde pas sur la conception des plats ou sur la recette. Chaque épisode dresse le portrait d’un ou plusieurs cuisiniers de rue. Il raconte ses aventures, comment il en est arrivé là. Il est filmé dans son quotidien. Cela respire la fraicheur et l’authenticité. Le spectateur a vraiment l’impression de faire partie des chalands du pays en question.
Une série immersive et intime qui met l’eau à la bouche la plupart du temps. Même si j’ai eu plus de mal avec la soupe aux anguilles 😉
hamster

Dégustation de snacks japonais

Nouveau volet où mon fils et moi testons les gourmandises issues de différentes boxes nippones. Quel snack aurait votre préférence ?

Takaoka Wheat Strawberry Chocolate
Ce sont des petits bonbons ressemblant à des tic tac, sauf que ce sont des grains de riz soufflé enrobé de chocolat à la fraise. C’est très croustillant, ça sent bon et le goût de chocolat fraise est bien présent. C’est un produit populaire au Japon et je comprends pourquoi.
takaoka wheat strawberry chocolate
Chips de légumes Vegetaberu
Ce sont donc des chips en forme de coeur, aux légumes. Il y a plusieurs saveurs, dont tomate. Comme j’y suis allergique, c’est mon fils qui a testé. Il a beaucoup aimé et n’en a pas laissé une miette.
chips vegetaberu
Pride Potato Chips parfum gyokuro et matcha
Pride Potato Chips est la marque la plus ancienne de fabricant de chips au Japon. Cette saveur mêle deux thés : vert et matcha. Les chips sont légères et le goût très bon. Le thé est très léger et ne dénature pas le goût de pomme de terre. Elles ressemblent à des chips classiques avec un léger goût supplémentaire. Personnellement j’ai beaucoup aimé, même si je m’attendais à quelque chose de plus gouteux.
pride potato chips
Sanrio Young Donuts
Un lot de quatre petits donuts dodus au miel. C’est une edition limitée avec les personnages de Sanrio. Ce sont des donuts classiques, sucré, gout vanille. Ce que j’ai apprécié c’est leur petite taille car je ne suis pas fan des donuts qu’on trouve ici, souvent trop gros: leur coté gras m’écoeurant vite. J’ai donc apprécié ici leur taille mini.
sanrio young donuts
Popcorn Tamago Kake Gohan
Un sachet de popcorn en édition limitée, saveur riz œuf cru et sauce soja. C’est donc un snack salé. Le popcorn est léger, bien sur, et le goût est original. On sent bien la présence d’oeuf. Pas de coup de coeur mais c’était bon.
popcorn tamago kake gohan
Bouchées Kikori No Kirikabu Shio Vanilla
Ce sont des biscuits censés représenter des souches d’arbre, saveur sel vanille. Edition limitée.
Pour le visuel, je trouve qu’ils ressemblent à des poulpes. Ce sont des boules croustillantes de biscuit type sablé. La pâte est friable et entourée de chocolat blanc. Le coté salé est très léger, on sent surtout le chocolat. Le mélange est fin et réussi. J’ai beaucoup aimé.
bouchées kikori no kirikabu
Azuki Cake
Deux tranches de gateau issu de la dernière Nihonbox, pour leur anniversaire. C’est une sorte de spongecake, peu sucré, saveur thé. Ce goût est un peu fort en bouche mais n’est pas désagréable ni amer. Il est parsemé de graines de haricots rouges (comme on pourrait trouver des raisins dans nos cakes) C’est assez étrange en bouche car c’est cru et croquant, mais on ne sent pas leur goût. Heureusement car je n’aime pas les desserts aux haricots rouges. Mais là c’est passé. Mon fils a beaucoup aimé sa part.
azuki cake
Caramel Corn parfum peche
Caramel Corn est un snack très populaire au Japon. Ici, une édition limitée saveur pêche pour hina matsuri (la fête japonaise des enfants) Ce sont des produits soufflés qui pourraient ressembler à nos curly, sauf qu’ils sont sucrés. C ‘est déstabilisant car on a cette habitude des curlys salés.
Deux couleurs dans ce paquet : blanc ou pêche, et deux designs : curly ou coeur. A l’ouverture du paquet, l’odeur de pêche saute au nez. C’est délicieux. En bouche, le goût est moins prononcé mais c’est très (trop) sucré. Ils sont croustillants et agréables. Pas de coup de coeur car trop sucré à mon goût, mais c’est un bon snack.
caramel corn peche
Biscuit Sakura Mochi
Comme son nom l’indique, ce biscuit ressemble à un mochi. Mais ce n’est que visuel. Gustativement, l’extérieur est un sablé à la fleur de cerisier avec à l’intérieur une pate de haricot rouge. Ce n’est pas du tout sucré. Encore un produit croustillant. Je n’ai pas aimé la pate de haricots à cause de son côté farineux.
biscuits sakura mochi
winnie porcinet gif

Dégustation de snacks japonais

Nouvel article où je vous présente des snacks japonais sucrés ou salés, avec nos avis à mon fils et moi. A vos papilles !

~Bonbon puré raisin
Délicieux bonbons au goût fruité et légèrement acidulé faits à partir de jus de fruit. Nouvelle formule enrichie en collagène et en vitamine C.
Dans un petit sachet triangulaire se trouvent quelques bonbons au cœur mou. Le goût est d’abord acidulé mais en croquant, je leur ai trouvé un fort goût de vin rouge. Comme je déteste en boire, je n’ai pas aimé ces bonbons.
bonbon puré raisin
~ Chips au chocolat
De fines chips ondulées salées mais recouverte d’un léger nappage au chocolat.
Ce produit WTF est à tester par curiosité. Personnellement je n’ai pas du tout aimé ce mélange. Pourtant je suis une adepte du sucré-salé. Mais là le dosage ne me convient pas. Je les trouve trop sucrées et vraiment écoeurantes. Par contre mon fils a aimé et mangé le paquet. Les goût et les couleurs…
chips au chocolat
~Ramen au Curry
C’est un gros bol de ramen (nouilles instantanées japonaises) qui peut convenir pour deux personnes. Le bouillon sent fort et les épices à curry. Comme j’y suis intolérante, je n’ai pas gouté mais mon fils a beaucoup aimé.
ramen et chips au curry
~Chips soufflées au Curry
Un snack petit format, facile à emporter. Ce sont des produits soufflés type curly, mais goût curry. C’est léger et aérien. Mon fils a gouté et leur a trouvé trop peu de goût.

~Pocky au thé vert
Des batonnets sucrés qu’on ne présente plus. Je vous avais fait un article à ce sujet, avec une recette.
Ici saveur thé vert. Ce n’est pas amer puisqu’un peu sucré, mais pas trop par rapport à nos habitudes européennes. Mon fils est féru de cette marque.
pocky thé vert
~ Longue guimauve
Une sucrerie classique. Une très longue guimauve fondante et sucrée comme on pourrait en trouver en France.
guimauve
Quel serait votre favori ?

Les tendances culinaires de 2020

Comme pour la mode, la cuisine suit des tendances bien précises. A quoi doivent s’attendre nos papilles en 2020 ?

La Cosméto-food
Le contenu de notre assiette serait en grande partie responsable de la beauté et de la santé de la peau, des cheveux et des ongles. Sans parler de notre santé tout court. La cosméto food est une tendance qui nous vient d’Asie. Je vous avais déjà parlé par exemple des Beauty Drinks. A nous les soupes riches en collagène, marshmallows au collagène ou les barres chocolatées anti-acné
cosmeto food
Les aliments nootropes
Etre beau ne fait pas tout. Pour se booster la cervelle, consommez des aliments nootropes. D’ailleurs les actions positives de certaines plantes sont d’ores et déjà reconnues par l’OMS. Par exemple le ginseng qui est un stimulant intellectuel ou encore le millepertuis, très apaisant. Mais les firmes internationales vont plus loin en vendant des aliments marketés healthy et santé. A suivre ou pas ?
aliments nootropes
L’alimentation connectée
Dans ce monde ultra connecté, nos assiettes suivent la tendance. Les Etats Unis proposent de nombreuses applis pour gérer notre alimentation. A découvrir en France :
Kwalito une appli pour éviter les faux pas et les allergies alimentaires
Foodvisor un nutritionniste connecté
FatSecret un tracker de calories performant
alimentation connectée
La junk food végan
Difficile (ou non) de se passer de la junk food, surtout quand on est pressé. Pourquoi ne pas se faire plaisir façon végé ? Revisitions les burgers et autres donuts home made et green. Mais à l’occasion ! Car une partie des aliments proposés par l’industrie végétalienne reste de l’ultra transformé. En effet, certains présentent des valeurs nutritives peu enthousiasmantes : excès de sodium, gras saturé… Gare aux fausses viandes, plutôt mauvaises pour la planète et pour la santé, même si “végé”.
burger vegan
Quelle tendance vous tente le plus ?

Cocktail Reine des Neiges

Alors que le second film cartonne (je ne l’ai pas vu!), je vous propose de givrer vos soirées avec un cocktail au nom d’Elsa.
Attention, cette boisson est alcoolisée. Elle n’est pas destinée aux enfants.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
cocktail reine des neiges
Ingrédients pour un verre :
3cl de curaçao
3cl de sirop de sucre de canne
5cl de jus de citron
15cl de champagne
cocktail reine des neiges
Tour de main :
Dans un verre préalablement givré versez le curaçao, le sirop de canne et le jus de citron
Ajoutez quelques glaçons
Versez délicatement dessus 15 cl de champagne
Dégustez en chantant « Libérée, délivrée » (facultatif)
reine des neiges gif
Astuce déco : Comment givrer un verre ?
Préparer un récipient plat contenant du sucre semoule bien étalé (ou du sel pour la version salée). Tremper les bords du verre dans une assiette contenant du sirop sur une fine épaisseur. Puis poser le verre dans le récipient contenant le sucre et patienter quelques instants.
Retirer le verre pour obtenir le glaçage désiré.
Variante : il est également possible de créer une légère incision sur un demi-citron et faire glisser le long des bords du verre. (en remplacement du sirop)

Cook Korean de Robin Ha

Née en Corée du Sud, Robin Ha écrit et dessine des BD depuis sa plus tendre enfance. A quatorze ans, elle déménage aux Etats unis. Après des études d’illustration à la Rhodes Island School of Design, elle s’installe à New York et commence une carrière dans la mode. Son blog Bachan in 2 Pages (désormais fermé) apprend à ses lecteurs la cuisine coréenne en BD.
couverture cook korean
C’est ainsi qu’est né cet ouvrage : une BD présentant des recettes et conseils sur la cuisine coréenne. L’auteure veut mettre en avant la simplicité et la saveur de sa cuisine natale, à base de 7 ingrédients clés : les flocons de piment rouge, la pate de soja, les graines de sésame grillées, la sauce de poisson, l’huile de sésame grillé, la sauce soja et la pate de piments rouge. Après avoir présenté le riz (base de la cuisine coréenne) et ses délicieux dérivés, on retrouve (toujours en BD) les régions de corée et leurs spécialités, et d’autres doubles pages expliquant les habitudes culinaires coréennes, comme un hors d’oeuvre. Puis en introduction, le kimchi, ce fameux plat de chou fermenté dont la réputation n’est plus à faire. Ensuite nous apprenons les accompagnements de légumes, les viandes et volailles, les fruits de mer, soupes et bouillons, porridges, nouilles et gateaux de riz, et les en cas et nourriture de rue. Sans oublier les cocktails et anju (encas ou plats servis accompagnés d’alcool) Et pour terminer, un chapitre sur la cuisine fusion dont la recette de la fameuse omurice (omelette au riz frit)
7 ingrédients clés de la cuisine coréenne
Qui a envie de tester ?
Informations supplémentaires : Editions Glénat – mars 2018 – 176 pages – 15 euros
le guide du repas coréen

Dégustation de snacks japonais

Nouvel article dégustation avec des snacks coréens et japonais à découvrir pour se régaler.
pepero
~White cookie pepero

Ce sont des bâtonnets chocolatés style Mikado. Ils ont une riche couche de chocolat blanc agrémenté d’éclats d’oréo. Le mélange est sucré et plaisant. J’ai adoré ma première dégustation de Pepero (produit coréen, ici au packaging thaïlandais) et mon fils aussi. Idéal pour un accompagner un café l’après midi.
umaibo chocolat

~Umaibo de Noël au chocolat

Pour Noël, voici un Umaibo sucré. La base est la même qu’un Umaibo classique, mais recouvert de chocolat. Parfait pour l’hiver, en plus, son packaging est limité.
C’est un biscuit classique et récurrent dans les boxes de snack japonais. Le biscuit est comme habituellement croustillant et léger. Il n’est pas salé comme il est recouvert de chocolat. Pour autant il n’est pas trop sucré. C’est un snack sympa et léger pour un petit creux.
umaibo
~Umaibo noir
Une autre variante de l’umaibo. Toujours aussi croustillant et léger. Celui ci a un goût sucré-salé. J’ai cru reconnaître un goût soja, mais je ne sait pas lire le japonais, et je ne me souviens plus de la saveur. Je n’ai pas trouvé cette variété terrible alors qu’habituellement j’aime beaucoup.
zombie snack

~ Zombie Snack goût viande grillée

Snacks au riz soufflé à la forme de petits bonshommes produits par une petite entreprise au Japon et 100% avec du riz japonais. De couleur bleu. J’en ai acheté un paquet pour le fun à Halloween. C’est un concept amusant. A l’ouverture du paquet, l’odeur n’est pas top mais les snacks ont bon goût. Je n’ai pas senti la viande mais le coté riz soufflé. Le bleu n’est qu’un colorant alimentaire. Rigolo et croustillant.
halloween papiro
~Halloween Papiro
En décembre dernier, je vous présentais une boite similaire mais aux couleurs des personnages Sanrio. Ici, la boite a changée pour revêtir les couleurs d’Halloween mais le produit reste le même. Ce sont des biscuits très fin au chocolat, croustillants, peu sucrés. Là aussi très sympa avec un café pour une pause gourmande dans l’après midi.