Marion de Yuu Hisaka

Nouvelle série manga chez Komikku Editions, Marion se passe durant la drole de guerre, avec pour héroine une nouvelle Jeanne d’Arc.

couverture manga marion

Synopsis :
1939, Marion Lamy est une adolescente orpheline qui vit de petits boulots. Repérée dans la rue grace à son chant, on l’emporte à Paris pour la vendre dans une maison close. Traumatisée par une tentative de viol, elle s’échappe.
Un an plus tard, alors que l’armée allemande avance vers la France, on la surnomme « Le Chaton ». Elle se donne en spectacle dans les rues pour détourner l’attention des passants afin que ses amis vagabonds se servent sur les étals. Elle vit dans un ancien puits. Après une maraude, elle est poursuivie par Aaron Rosenberg, le directeur musical d’un music hall réputé, qui lui demande de chanter au Doelion après l’avoir entendue en faisant la soupe. Après avoir refusé, elle finit par tenter sa chance. Elle subit alors un entrainement drastique pour incarner Jeanne D’Arc dans un spectacle de propagande.

manga marion

Mon avis :
Gohyakunenme no Marion (titre original) est un manga créé en 2017 par Yuu Hisaka et classé dans la catégorie Seinen (pour adultes). Il a d’abord été prépublié chez l’éditeur japonais Tokuma Shoten dans le magazine Comic Zenon (Arte, Assassins, Grendel) et est licencié en France par Komikku Editions où il sort sous la forme de deux tomes
Le dessin m’a fait penser aux mangas des années 80 par son style classique et réaliste. De superbes décors parisiens avec des noirs et blancs lumineux. Par ce scénario prometteur, Yuu Isaka dessine une héroine haute en couleur mais naive, qui n’est pas sans m’avoir fait penser à Candy Candy, héroine de mon enfance.
Un manga qui se lit d’une traite, malgré les nombreux flashbacks et retours en arrière imbriqués les uns dans les autres, qui rendent la lecture parfois un peu malaisée. Chaque chapitre est clos par une histoire parallèle d’une page, ajoutant une touche humoristique à l’histoire.
Ce manga est un chant d’espoir sur fond de guerre. Prometteur, il accroche le lecteur qui a hate de lire le second tome.

manga marion

Informations complémentaires :
Editions Komikku- septembre 2018- 190 pages – 8,50 euros

> Découvrez un extrait gratuit <

manga marion

Publicités

Entretien avec un vampire, l’histoire de Claudia

Anne Rice est mon auteure préférée. Aussi, quand j’ai appris qu’une version BD à tendance manga avait été créé sur l’histoire de Claudia, je me devais de la lire.
couverture livre l'histoire de claudia
1794, Nouvelle Orléans. Claudia ouvre les yeux. Non, elle n’est pas morte. Au contraire, elle semblait dormir dans un salon baroque très luxueux. A ses cotés, Lestat et Louis, deux vampires qui lui ont redonné vie. Le premier lui apprend comment se nourrir, le second à aimer. Les années passent sur le trio sanguinaire. Mais Claudia semble coincée dans ce corps d’enfant et se pose des questions existentielles. Comment faire pour obtenir ce corps de femme dont elle reve tant ? Tout ceci est la faute de Lestat. Et si elle se vengeait ?
planche bd l'histoire de claudia
Ecrit en 1976, Entretien avec un vampire est le roman qui propulse Anne Rice au rang des écrivains stars. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un roman dans lequel Louis, un vampire de La Nouvelle Orléans, donne une interview à un journaliste de notre époque, lui racontant sa vie.
Ce roman est à la fois une confession et une auto-analyse de l’auteur, fillette élevée dans le giron de l’Église qui va découvrir le monde moderne à l’adolescence et va vivre une vie de femme douloureuse, avec notamment la perte de sa fille Michèle, âgée de 6 ans, suite à une leucémie en 1972. C’est notamment pour extérioriser sa douleur que l’auteure va se plonger dans l’écriture et créer le personnage de Claudia. Dans la première version du roman, Claudia ne mourait pas. Elle quittait Paris en compagnie de trois frères vampires, comme si Anne Rice avait voulu donner une forme immortelle à sa fille. Mais l’auteure n’était pas satisfaite et a même eu quelques problèmes psychologiques qui n’ont disparu qu’une fois la fin de l’histoire réécrite. La mort de Claudia et la souffrance de Louis étaient une expérience cathartique bien plus bénéfique à l’auteure.
claudia entretien avec un vampire
Ici, Ashley Marie Witter, dessinatrice qui signe là son premier roman graphique, reprend la partie du roman qui retrace la brève vie de Claudia, l’enfant vampire. Cette partie emblématique est une quête : Claudia passe du monde douillet de l’enfance à celui de l’adolescence avec ses questions. Mais avec son éternel corps de fillette (elle a cinq ans), elle se rend compte qu’elle ne pourra jamais s’accomplir en tant que femme. Elle se met alors à détester ses deux créateurs, notamment Lestat qui l’a transformée, et prévoit de se débarrasser de lui afin de partir avec Louis à la recherche d’autres vampires susceptibles de leur enseigner ce qu’ils ignorent de leurs origines. C’est en trouvant ces vampires dans un théatre parisien que Claudia scelle son destin.
Une adaptation graphique des plus réussie: très fidèle au roman d’Anne Rice, on retrouve même une Claudia qui ressemble beaucoup à l’actrice Kristen Dunst qui l’a incarnée au cinéma en 1994. Cette version est une réécriture de l’histoire à travers les yeux de l’enfant . Toutes les vignettes sont de couleur sépia, donnant un effet vintage et romantique à l’histoire. Seul le sang et le feu sont de couleur rouge ou orangée, renforçant leur coté horrifique. Un précieux volume pour les fans.


Informations :
Entretien avec un vampire, l’histoire de Claudia de Anne Rice et Ashley Marie Witter – Edition Pika– septembre 2013 – 12,90 euros – 224 pages couleur

L’étrange noel de Mr. Jack

Nightmare Before Christmas est est le 41e long-métrage d’animation des studios Disney, sorti en 1993. Réalisé par Henry Selick d’après une histoire originale de Tim Burton, le film utilise la technique de l’animation en volume.
Je l’ai récemment redécouvert en version manga.
l'étrange noel de mr jack manga
Synopsis :
En tant que maître de l’épouvante, Jack Skellington, le Roi des Citrouilles, occupe ses journées à préparer la prochaine fête d’Halloween . Mais depuis quelques temps, cette vie répétitive le déprime. Sa découverte hasardeuse de la ville de Noël le choque et le réveille : et si cette année, c’étaient les habitants de Halloween Town qui préparaient la fête de Noël ? Pour ce faire, il organise le kidnapping du père noel.
l'étrange noel de mr jack manga
Mon avis :
Une œuvre qui n’est plus à présenter. Pour information, le film est le développement d’un poème écrit dans les années 1980 par Tim Burton alors qu’il était animateur dans les studios Disney. Seuls trois personnages (Jack, son chien Zéro et le père Noël) figuraient dans le texte d’origine. Le personnage de Jack Skellington avait déjà fait une brève apparition dans le film Beetlejuice, puis refit un passage sous forme de clin d’œil dans le film James et la Pêche géante, dont Tim Burton est producteur, dans le rôle du capitaine d’un vaisseau fantôme
J’ai profité des vacances pour me replonger dans cette licence, version manga. L’histoire est fidèle, les dessins réussis. Ce volume se lit rapidement. Que du plaisir pour les fans.
l'étrange noel de mr jack
Informations complémentaires :
L’étrange noel de Mr Jack de Jun Asuka et Tim Burton – Editions Pika – 2012, réédité en octobre 2016 – dès 8 ans

Ikigai de Hector Garcia et Francesc Miralles

L’Ikigai est un concept japonais à mi chemin entre la joie de vivre et la raison d’être. Celui-ci consiste à être toujours occupé et à en retirer de la joie. C’est sans doute le secret de longévité des habitants d’Okinawa, un archipel japonais où les auteurs se sont rendus pour observer et interviewer les locaux.
livre ikigai

Cet ouvrage retrace ces rencontres avec témoignages et anecdotes. Il explique cette philosophie particulière et aide chacun à trouver son propre ikigai.

Sans aller aussi loin, il donne malgré tout des pistes simples pour réduire le stress ainsi que des petits exercices à la portée de tous. Une bonne méthode pour intégrer des choses simples et bienfaisantes pour le corps comme pour l’esprit dans la vie quotidienne des occidentaux.

Puis on pourra passer à l’étape suivante avec la méditation, le radio taiso (échauffement matinal), yoga et autre tai chi. Pour ceux qui le souhaitent.
Le livre aborde également le régime ikigai (une façon de s’alimenter faisant partie de cette philosophie), la résilience et le wabi sabi (concept japonais dérivé du zen et du taoisme pronant l’art de l’imperfection)

schéma ikigai

C’est un livre qui est tombé à pic dans ma vie, à un moment où je cherchais à vivre mieux ma maladie et mes échecs. Certaines pistes m’étaient dictées par mon corps, d’autres par mon bon sens… et se sont confirmées avec cet ouvrage. Bien sur, je ne suis pas devenue un moine zen 😉 J’ai encore beaucoup d’efforts à faire (notamment au niveau alimentaire) et de bonnes habitudes à acquérir. C’est un ouvrage que je recommande à tous, il permet d’avoir un nouvel éclairage sur soi et aide à avancer sur la bonne voie

paysahe ikigai
Références :
Ikigai de Hector Garcia et Francesc Miralles– Edition Fleuve– avril 2017 – 16,50 euros – 192 pages

La Pérégrination vers l’Ouest

La Pérégrination vers l’Ouest est un roman chinois de Wu Cheng En. C’est un classique de la littérature chinoise, également connu sous le nom de Saiyūki au Japon ou Tây Du Ký au Vietnam. Il est à la base de nombreuses œuvres cinématographiques ou mangas asiatiques.
peinture traditionnelle la pérégrination vers l'ouest
Il retrace l’expédition du moine bouddhiste Xuan Zang de son vrai nom (surnommé Táng Sān Zàng , titre honorifique pour les moines ayant la maîtrise de l’ensemble du canon bouddhiste) Xuán Zàng se rendit de Chine en Inde pour en rapporter les textes authentiques du courant de la « Conscience seule » afin de les traduire en chinois. Cette épopée se base sur le voyage réel du personnage historique, sauf que celui-ci aurait eu lieu au XVIe siècle.
Lors de son expédition, le moine rencontre de nombreux êtres fantastiques et essentiellement des monstres prêts à le dévorer pour obtenir l’immortalité car sa chair pure donnerait dit-on 10 000 années de vie à qui la mangerait. Des divinités l’aident et notamment en mettant sous ses ordres quatre protecteurs : Sun Wu Kong (Son Goku en japonais) un singe immortel, Longwang Sanjun le troisième fils du roi Dragon, Zhu Ba Jie un cochon monture, et Sha He Shang le moine des sables. Cette mission leur permettra de racheter leurs fautes passées, d’être pardonnés par le Ciel et de devenir à leur tour des Bouddhas ou des Saints du bouddhisme.
livre pérégrination vers l'ouest
C’est donc un roman fantastique et épique de part les combats du quatuor. Outre la qualité de l’écriture, un des attraits de l’œuvre est qu’elle offre plusieurs niveaux de lecture ainsi qu’une grande variété de thèmes. De plus le ton parfois humoristique en fait une satire de la société de l’époque.
Particulièrement célèbre, Voyage vers l’Ouest est à la base d’une multitude d’adaptations : suites et imitations littéraires, rouleaux peints, versions simplifiées et illustrées pour les enfants, bandes dessinées, théâtre, opéra de Pékin, feuilletons télévisés ou téléfilms.
Je vous ai d’ailleurs parlé du drama coréen Hwayuki qui reprend les personnages emblématiques de l’histoire.
Pour ma part, j’ai également lu et vu les mangas Dragon Ball qu’on ne présente plus, et Saiyuki de Kazuya Minekura . Et la version bd du célèbre mangaka Osamu Tesuka : La légende de Songoku
personnages dragon ball
N’hésitez pas à me dire si ce genre d’article vous intéresse, je continuerai à vous présenter des légendes asiatiques.

Sekai-ichi Hatsukoi

Disclaimer :
Cet article va traiter d’amour homosexuel. Si ce sujet vous dérange, merci de ne pas lire cet article.
De même, je ne tolérerai aucun commentaire homophobe ou à caractère négatif sur cette orientation sexuelle. Je vous rappelle que le blog est modéré et que des plaintes peuvent être déposées selon vos propos. Merci de rester correct.

personnages sekaiichi hatsukoi

Série animée japonaise de deux saisons de chacune 12 épisodes de 24 mn diffusée au Japon du 09/04/2011 au 25/06/2011 et actuellement sur Netflix France
Tirée du manga éponyme
Genres : Comédie, romance, shonen ai, yaoi
A partir de 13 ans

personnages sekaiichi hatsukoi
Onodera Ritsu a toujours aimé la littérature et a rejoint avec plaisir la maison d’édition de son père. Ses collègues sont jaloux de sa réussite et le traitent de pistonné. C’est pourquoi il quitte ce poste et se retrouve transféré au département des mangas pour filles (shojo) Il y fait la rencontre du « Club des Jeunes filles« , surnom des employés de ce département. Ce dernier est dirigé par Takano Masamune, un éditeur exigeant et impitoyable. Onodera est d’autant plus choqué que ce directeur est son premier amour au lycée. Il se retrouve alors rapidement dans des situations embarrassantes et cocasses.
sekaiichi hatsukoi

Mon avis :
Le scénario est un mélange d’humour (Onodera est vraiment du genre à n’avoir pas de chance) et de romantisme. Par ailleurs, l’univers de l’édition et du manga y est plutot bien dépeint (même si je n’ai jamais travaillé dans ce milieu, cela correspond à l’idée que je m’en fait) et cela reste très intéressant de découvrir tout le background éditorial de publication des mangas.
Cet animé se concentre essentiellement sur plusieurs couples de beaux garçons homosexuels mais pour ma part, j’ai rapidement dépassé ce stade et je n’y ai vu que l’expression de sentiments. En effet, les scènes sont soft, même s’il est suggéré que les personnages ont des relations intimes, aucune scène de sexe n’est montrée. Les seules images qu’on peut voir ce sont des baisers (Je sais que cela peut choquer certains mais ce n’est pas mon cas).
Le charadesign est vraiment plaisant. Les garçons sont très agréables à regarder et les décors réalistes. Je pense qu’il reste malgré tout facile pour une fille de s’identifier à certains personnages, tout du moins sentimentalement. Les sentiments ressentis restent les mêmes indépendamment du sexe.
J’ai trouvé cet animé rafraichissant et divertissant même s’il repose sur des questions existentielles sur l’amour : la solitude, l’expression de ses propres sentiments, la pression sociale face au mariage… Par contre, tout ce qui concerne les problèmes d’homosexualité est plutot édulcoré. Si certains héros se posent parfois la question de la ‘normalité’ d’une relation entre hommes, ce sujet n’est pas creusé et rapidement ils acceptent cette préférence. D’ailleurs cela paraît presque normal car tous les garçons semblent gay dans cet animé et le peu de femmes qu’on y voit sont soit étudiantes soit mariées. (ou alors des mangakas qui sont mariées à leur travail) De même, les héros n’hésitent pas à s’embrasser dans des lieux publics ; même si certains sont gênés, cela est plus du au fait de se faire embrasser dans le train ou la rue plutot que par un garçon. Mais je pense que le but de cet animé n’est pas de parler de coming out mais de sentiments au sens universel du terme.

Mysterious Honey de Toma Rei

couverture mysterious honey

Synopsis :
Après s’être assoupie dans la bibliothèque, Meiko Kitazono est soudain réveillée par un baiser ! Mais son assaillant disparaît aussitôt et, désireuse de découvrir la vérité, Meiko se met à enquêter sur les garçons présents. Serait-ce le populaire Shinoda ? Le stoïque Mikoshiba ?
Son ami d’enfance, Mogami, en serait-il capable ? Voire le mignon petit nouveau, Hachiya ?
Mais pour trouver le coupable, c’est surtout ses sentiments pour eux que la jeune fille va devoir interroger.

personnages de mysterious honey

Mon avis :
Un shojo léger paru au Japon en 2008. Comme il n’est qu’en deux tomes, je l’ai lu rapidement un jour d’ennui et il fut un bon divertissement. Les dessins sont agréables et le scénario change un peu des shojos classiques, même s’il reste léger et qu’on se doute rapidement de l’auteur de ce mystérieux baiser. Le scénario se rapproche plutot des jeux de drague en ligne qu’on peut voir ces dernières années. Je pense qu’il trouvera alors son public chez les pré ados voire les ados. Mais l’ensemble n’est pourtant pas foncièrement mauvais, il faut simplement noter que c’est le premier manga en plusieurs volumes de l’auteur.
A la fin de chaque tome, des histoires courtes en bonus. En ce qui les concerne, elles se révèlent assez lisses mais pas désagréables, un peu comme l’histoire principale. Quant à la quatrième histoire bonus évoquée par Kazé Manga et nommée « les prémisses de L’Arcane de l’aube », en réalité ce sont cinq pages de croquis préparatoires.
heros de mysterious honey
Informations :
Mysterious Honey de Toma Rei – Editions Kaze – 2012 – noir et blanc – sens de lecture japonais – 6,79 euros chaque tome

TAG Livres

Pour changer des tag beauté un peu futiles, je vous propose aujourd’hui un tag lecture, vu sur le blog Bonheur Addict.
livre papillons
*Plutôt corne ou marque page ?
Marque pages of course ! En plus il y en existe de tellement beaux de nos jours… pourquoi défigurer un livre ?

*As-tu déjà reçus un livre en cadeau ?
Oui plusieurs et ce depuis mon enfance. Je demandais souvent des encyclopédies animales. Plus tard des romans. Je crois que le dernier reçu en cadeau et de Anne Rice, mon autrice préférée.

*Lis-tu dans ton bain ?
Non jamais. Et puis je ne prends que des douches. Du coup,c ‘est moins pratique.
machine à écrire
* As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
Oui, je pense comme tous les amoureux des livres. Mais j’ai beau être née le même jour que Stephen King, je n’ai pas son talent.

*Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?
Cela ne me dérange pas mais il faut qu’il y ait matière. Comme je le disais plus haut, je suis une grande fan de Anne Rice, connue pour ses sagas à rallonge. J’ai aussi beaucoup aimé lire Christian Jacq.

*As-tu un livre culte ?
Oui. Dracula de Stoker.
couverture dracula bram stoker
*Aimes-tu relire ?
Je ne relis que mes auteurs préférés.

*Aimes-tu parler de tes lectures ?
Oui, avec tout le monde. Mes amis, au boulot… et donc aussi sur le blog.

*Comment choisis-tu tes livres ?
Je suis quelques auteurs, sinon sur les conseils des amis ou des avis lus sur le net. Pour les mangas, je suis plutot sensible au charadesign et à la couverture.
tete de livres
*Un livre idéal pour toi ?
J’aime beaucoup ce qui est fantastique. Mais il ne faut pas que l’histoire soit clichée.

*Que deviendrais-tu sans livres ?
J’avoue que dernièrement je n’ai plus le temps de lire à cause du travail. Mais si les livres n’existaient pas, ma maison serait super vide… et mieux rangée lol.

*Lis-tu en écoutant de la musique ou en silence ?
En silence. Mais je suis capable de lire dans un espace public où il y a un peu de bruit. Merci le lycée pour cet entrainement.
hommes de papier issus d'un livre
*Quel est l’élément qui t’a donné envie de lire ?
Je crois que je suis née comme ça. J’ai toujours eu des livres, même enfant.

*Que penses-tu des adaptations cinématographiques ?
Je suis toujours curieuse de les voir pour comparer.

*Si tu ne pouvais plus lire qu’un seul type de livre, quel serait-il ?
Fantastique.
bibliotheque manga
*Comment classes-tu tes livres dans ta bibliothèque ?
C’est un peu le fouilli en ce moment mais ça sera par genre, puis par ordre alphabétique. Je faisais déjà ça avant de travailler en médiathèque lol. Ce n’est donc pas un défaut professionnel.

*Es-tu livre papier ou e-book ?
Papier. J’ai déjà eu beaucoup de mal à passer au streaming vidéo. Pour les livres, j’ai encore besoin de ce contact avec le papier. Et je n’aime pas lire sur écran, je trouve que ça fatigue la vue.
fille qui lit
Et vous quels sont vos choix ?

Comment lire plus ?

En férue de lecture, j’ai énormément perdu ma cadence avec le temps (et le fait de devenir maman solo) Aussi je vous livre mes quelques astuces pour lire plus.
pile de livres
D’abord, je pense que quand on a vraiment perdu l’habitude de lire, il faut y revenir crescendo. Inutile de se caler une à deux heures de lecture, surtout quand on a un emploi du temps bien serré. Et cela même si on reve d’avoir cette heure à lire ! Personnellement, j’ai commencé par me fixer 15mn de lecture par jour en semaine. J’avoue que je ne les tiens pas toujours, mais je reste malgré tout fière de voir que j’arrive à lire régulièrement et avancer sur des romans épais plutot que des magazines ou mangas.

Ensuite, j’ai ajouté une case ‘lecture’ à mes trackers sur mon bullet journal. Ca me permet de quantifier et de juger mon évolution.

quand les mangas réinventent les grands classiques de la peinture publicité

Comment trouver le temps ?
Difficile de caler une nouvelle activité. Mais pour cela, il faut voir ce qui vous fait perdre du temps. Par exemple, passer moins de temps sur les réseaux sociaux… ou en ne regardant plus une émission télévisée de divertissement pour consacrer ce temps à la lecture. Ou même carrément réserver une soirée entière à la lecture, bien calé dans un endroit douillet, plutot que de regarder la télé (comme on se fait une soirée ciné, théatre ou autre). On peut aussi se coucher 15 mn plus tard le soir et lire un peu, si notre santé le permet, surtout que la lecture favorise l’endormissement.

Egalement, les bibliothèques sont des espaces calmes et propices à la lecture. Rien n’empeche de rester un peu plus longtemps lors des emprunts pour profiter des lieux et du calme.

livre et roses

Comment gagner du temps justement ?
Dans les grandes villes, de nombreuses personnes lisent dans les transports en commun. J’ai même une collègue qui brode dans le bus. On peut également lire dans les moments d’attente (plutot que de jouer à candy crush) : salles d’attente, quand on arrive en avance au boulot, pendant la pause déjeuner (à éviter de le faire en mangeant, c’est mauvais pour la digestion) ou la cuisson du repas… parfois même aux toilettes !

Et vous, quelles sont vos astuces ?

beaux livres

Studio Nemesis

Némésis est un groupe de jeunes (et moins jeunes!) dessinateurs et auteurs qui veulent faire partager leur passion: l’amour du Japon et de l’art en général!
couvertures fanzines nemesis
Présent lors de nombreuses conventions, le groupe y présente ses différents travaux, dont un fanzine et de nombreux goodies, dont des figurines exclusives Game Of Throne. Son fanzine a été primé plusieurs fois (Meilleur Fanzine Japan Expo 2009,
Meilleur Fanzine Japan Expo 2011, Meilleur Fanzine Japan Expo 2012) et offre un contenu de qualité.

Site internet: http://nemesisalyciane.wixsite.com/studio-nemesis
A gagner : Deux lots posters + cartes postales originaux.
concours nemesis
concours nemesis lot 1 concours nemesis lot 2
A noter que dans le lot No1, le poster est une édition limitée numérote et signée par l’auteure.
Pour cela, c’est très simple…
Il suffit de :
~vous abonner à mon blog (bouton bleu à droite)
~me dire pour quel lot vous jouez
~me dire en commentaire quel est votre personnage de manga ou jeu vidéo préféré
Fin du concours : le 14 décembre 2017 à minuit.

Tirage au sort effectué via random. Les gagnants auront une semaine à parution des résultats pour se manifester, sous peine de retirage.
Le lot vous sera envoyé par mes soins. Notez que les posters seront envoyés PLIES car la poste française refuse de livrer des tubes !
Nous ne pouvons etre tenu de la perte ou du dégat du colis par La Poste.

CONCOURS CLOS
Remporté par Ladyamandineg et LEmondedeSandee