Idées d’activités en foret

Après vous avoir proposé quelques pistes pour voyager sans bouger, voici de nouvelles idées pour terminer l’été en beauté parmi nos amis les arbres. Adepte de la sylvothérapie ou non, sur que vous y trouverez bonheur et ressourcement.
sylvothérapie
Pour rappel, la sylvothérapie, ou shinrin-yoku , est une pratique apparue au Japon dans les années 80. Elle consiste à profiter des bienfaits revigorants d’une forêt, en s’y baladant, et même s’y arrêtant. Elle promet des résultats bienveillants et scientifiquement prouvés sur notre organisme.
On peut profiter de ce moment de détente pour enlacer les arbres ou faire de jolies photos de la nature et des animaux (si on a la chance de les croiser). Mais c’est aussi l’occasion de pratiquer d’autres activités délassantes.
herbier
Composer un herbier est une activité amusante à tout âge. Ludique, il permet de découvrir la flore locale et développe le sens de l’observation. Promenez vous armés d’un carnet et d’un crayon pour noter vos trouvailles, ainsi que de petits ciseaux pour recueillir les spécimens. Attention à ne pas arracher les racines, cela tuerait la plante ! De même, attention aux espèces protégées.
De retour à la maison, il suffit de placer chaque plante ou fleur entre deux feuilles de papier absorbant. A glisser toute une nuit sous une pile de livres pour les aplatir et les sécher. Une fois bien sec, on les scotche dans un beau cahier ou carnet, sans oublier d’y indiquer une légende (nom, lieu, date… à votre convenance) Il est possible pour les artistes de décorer les pages avec des dessins de fruits, graines, etc. qui lui correspondent.
herbier cadre déco
On peut décliner cette activité en encadrant une jolie page façon herbier.
landart
Dans le même style, on peut composer sur place un landart. C’est à dire réaliser un magnifique mandala grâce à ce que l’on trouve : des fleurs et des feuilles bien sur, mais aussi (et surtout) des brindilles, branches, cailloux, plumes… L’imagination n’a aucune limite ! N’oubliez pas la photo souvenir.
accrobranche
Pour les sportifs, rendez vous dans un centre d’accrobranche de votre région. C’est un sport qui a de plus en plus d’adeptes. Les centres spécialisés proposent divers parcours selon l’âge, la difficulté… A vous les échelles de cordes, les ponts de singes, les tyroliennes…
Bon à savoir : si le virus a bousculé l’organisation dans le monde du loisir, l’accrobranche reste heureusement une activité qui permet de garder ses distances sans problème. Les parcs ont donc peu à peu rouvert cet été. Réservez par téléphone à l’avance, on vous expliquera tout.
pic nique en foret
Et pour les gourmands, organisez un pic nique ! Une couverture, un couteau suisse, une trousse de secours et un sac plastique pour ranger la vaisselle sale et les déchets (pour rappel il n’y a pas de poubelles en foret!) sont indispensables.
Coté repas, les barbecues sont interdits. Alors pensez sandwiches maison, cakes salés et autres idées de brunch.
Egalement renseignez-vous sur l’accessibilité : certaines forêts, notamment dans le sud de la France, sont tout bonnement protégées et interdites au public pendant l’été, pour cause de risques d’incendie. Ce peut être aussi le cas pendant des périodes de chasse. Consultez également la météo avant de partir.

Bonne promenade !

Idées d’activités pour voyager en Asie

Si le confinement nous a appris quelque chose,c ‘est qu’on peut facilement voyager depuis son canapé, si on a un peu d ‘imagination. Alors que la plupart des frontières restent fermées ou menacent de le redevenir, on peut bien entendu se ressourcer dans la nature hexagonale. Voici en plus quelques idées pour passer des vacances à l’autre bout du monde.
voitures asie
Les reportages
Bien sur, la façon la plus facile de voyager depuis son canapé reste les écrans. Je ne vais pas ici vous détailler les différentes offres disponibles, mais je peux vous rappeler mes coups de coeur. Que ce soit la série de reportages culinaires Street Food Asia sur Netflix, à déguster sans modération, pourquoi pas avec un ramen burger.
Ou dans le même état d’esprit, la série Globe cooker date un peu mais reste très amusante.
Youtube regorge également de ressources avec par exemple la chaine documentaire Arte mais aussi de nombreux vlogs voyage. Par exemple la chaine de Ichiban Japan
paniers vapeur
Les visites virtuelles
De nombreux musées mettent à disposition la visite virtuelle de leurs collections comme le musée parisien Guimet ou encore le musée Cernuschi (adapté aux enfants)
La visite de certains lieux de Hong Kong à bord d’un téléphérique
Et bien sur, de nombreuses possibilités grace à l’option Street View de Google Arts & Culture.
téléphérique hong kong
Les papilles
Toujours en cuisine, vos papilles vont se régaler avec une sélection de recettes issues de mon blog. Direction la Corée avec le pajeon ou le Japon avec des oshi sushi accompagnés de dorayaki. Pour les boissons, escale en Thailande pour déguster un cheese tea ou en Inde pour un moonmilk relaxant.
moon milk
Les DIY
Pourquoi ne pas tenter de se mettre à l’origami? Ces pliages de papier apportent sérénité et amusement.
Mais aussi confectionner des carpes koi en papier
Ou commencer un hobonichi.
origami
Pour les enfants
De nombreuses activités sont disponibles sur les sites dédiés. Je me contenterai de vous faire un rappel du site pédagogique Mon Autre Reflet dont certaines ressources sont gratuites, comme par exemple un livret d’activités sur la Chine.
chine
Lecture
Bien sur, la meilleure façon de s’évader reste à mon sens la lecture. Voici quelques idées:
Un magnifique manhwa pour se promener dans la campagne coréenne: La Bicyclette Rouge de Kim Dong Hwa
Découvrir l’Ikigai, le secret de longévité des japonais.
Un livre-jeu pour se glisser dans la peau d’une future star de kpop avec Revolution K pop de Ae Jung.
livre et carnet
Où avez-vous envie de vous évader cet été?

Hikikomori

Alors qu’une bonne partie de la population est confinée par obligation, certaines personnes font le choix de vivre retranchées. C’est ce que les japonais appellent les Hikikomori.
hikikomori
Depuis les années 1990, un demi millions de japonais ont décidé de vivre isolés dans leur chambre et de couper tout contact avec la société extérieure.
Le profil type du Hikikomori? Essentiellement des hommes, jeunes. La majorité des hikikomoris résident chez leurs parents, confinés dans leur chambre. Cela crée un malaise familial, allant jusqu’au sentiment de honte d’avoir un enfant qui ne remplira pas son rôle social.
hikikomori
Pourquoi? Même si plusieurs études ont été menées, on ne peut qu’émettre des hypothèses. Pression sociale ou professionnelle, rupture familiale, problèmes scolaires… Chacun a sa propre raison de ne voir en l’isolement l’unique solution pour échapper à la pression extérieure. D’autant plus que la société japonaise est peu encline à avoir recours aux cabinets de psychologues.
Mais elle se soucie malgré tout de ce phénomène. Un budget lui est d’ailleurs alloué (près de 20 millions d’euros pour 2018) Le but étant de permettre aux hikikomori de subvenir à leurs propres besoins et ainsi éviter le drame à la mort de leurs parents. Une poignée d’entre eux a accepté de sortir un peu de chez eux pour participer à l’élaboration d’une revue : Hikipos, qui donne des conseils pour recréer du lien social. Une façon de trouver un petit job et de se réinsérer lentement.
hikikomori
Il faut noter que si ce phénomène est plutot répandu au Japon, on le retrouve de plus en plus en Occident (Etats Unis, France…) En cause, souvent la sédentarité, l’abus et l’isolement créé par les écrans… sans compter différentes formes de pressions sociales.
Et vous, plutot zen en confinement ou comme un lion en cage ?

Le Musée Ephémère

Le mois dernier, j’ai profité d’un dimanche en famille pour visiter le Musée Ephémère avec mon frère, mon fils et mon neveu.
Après avoir triomphé à Paris et dans le monde entier, l’expo événement s’est déplacée dans ma ville, contre toute attente. Il fallait que je vois ces T-Rex, Vélociraptor, Tricératops, Ptéranodons et autres créatures à taille réelle.


Des maquettes robotisées, structures en fibre de verre et effets spéciaux issus du monde du cinéma, et pour la première fois en Europe, l’incroyable Spinosaure géant animatronique, d’une longueur de 12 mètres: soit le plus grand automate jamais réalisé pour l’industrie du spectacle. On a également retrouvé la marionnette du bébé raptor du dernier Jurassic Park ainsi qu’un spectacle vivant.
Un quizz était proposé aux enfants (et aux adultes qui en avaient envie). Mon neveu s’est prêté au jeu avec passion. C’était un véritable moment enchanteur. J’ai juste trouvé le prix des entrées un peu élevé (8 euros pour les enfants et 10 pour les adultes) car le tour de l’expo se fait en une vingtaine de minutes. Bien sur, cela se justifie par l’entretien et l’itinérance de la collection.
Site internet : http://www.museedino.com
défi blogtober

Exposition Mille Milliards de Fourmis

Le mois dernier, je suis allé visiter une expo sur les fourmis en compagnie de mes collègues. Retour sur cette expo vivante itinérante.
Apparues il y a 120 millions d’années, les fourmis sont les descendantes des guêpes. Aujourd’hui, il existe de nombreuses familles de toutes tailles sur le globe. L’exposition «Mille milliards de fourmis» présente leur système social et les comportements collectifs , leur morphologie et les diverses adaptations des 12000 espèces déjà connues à ce jour. Cette exposition a été conçue à l’origine par Universcience et est idéale pour les groupes scolaires par exemple.
fourmi géante
Nous sommes d’ailleurs arrivés en même temps qu’un groupe d’enfants. Aussi, nous avons commencé la visite par la seconde salle. Mais tout d’abord, nous sommes accueillis par une fourmi géante très impressionnante (et je ne parle pas du guide!)
différentes fourmis
Dans la petite salle adjacente, nous découvrons quelques exemples de fourmis selon leur pays natal. Les tailles (de 0,8 millimètres à 3 centimètres selon l’espèce) et caractéristiques varient. Se trouvent également différents nids vides.
fourmis atta
A gauche, une véritable colonie peut être observée à travers un grand parcours de verre. Ce sont des fourmis Atta, qui vivent dans la forêt tropicale humide d’Amérique du Sud, coupeuses de feuilles et cultivatrices de champignons. Des loupes placées dans les parois vitrées des terrariums permettent de les observer de plus près. On remarque alors la différence entre les soldates et les travailleuses. On les voit découper des feuilles de roses, transporter les morceaux sur leur dos sur un trajet qu’elles ont élaborées jusqu’à un champignon avec lesquelles elles vivent en symbiose, là où la reine a élu domicile. A noter qu’elles ne touchent pas aux pétales des roses ! Cette colonie vient d’un zoo parisien et fait partie de l’exposition itinérante.
fourmilière
Dans la même salle, on trouve la reconstitution d’une fourmilière comme on peut en trouver dans nos bois doubiens. Bien sur, elle n’est pas habitée. C’est purement décoratif. Ainsi que de nombreux points interactifs : film, extraits sonores, jeu de labyrinthe, livres mis à disposition.
Retour à la salle centrale où siège la fourmi géante, mais aussi une colonie de fourmis rouges, bien protégée dans plusieurs couches de verre qui nous permettent de les regarder de près. D’autres stands agrémentés de maquettes pour parler morphologie des différentes fourmis selon leur caste, les cocons ou larves, etc…

exposition mille milliard de fourmis

Et dernière salle, à droite, qui est une exposition à elle seule. Les murs sont couverts de posters géants de fourmis. Des petites tables proposent des focus sur la morphologie et les capacités des insectes : abdomen, yeux, mandibules, antennes, pattes… Et une table tactile permet de tester nos connaissances à l’aide de petits jeux, quizz…

Bien que nous étions une délégation d’adultes, nous avons grandement apprécié cette visite d’une heure trente environ, et particulièrement les commentaires expliqués par le guide.

Actuellement au Parc Scientifique du Pré la Rose de Montbéliard (25) jusqu’à la fin de l’année 2019.
Elle partira du côté de Toulouse début 2020.

Japan Addict Z ~ 30 ans de Dragon Ball

C’est sur un coup de tête que dimanche 2 juin je me suis rendue à Strasbourg en famille pour assister à la convention Japan Addict Z. Ayant des garçons fan de DBZ dans mon entourage…

La Japan Addict Z
C’est une convention organisée par l’association Kakemono. Cette association Strasbourgeoise est née en 2002 et propose depuis de nombreuses activités aux mangaphiles et geeks du Grand Est.
Cette année, elle en était à sa cinquième édition et souhaitait mettre à l’honneur les 30 ans (déjà!) de Dragon Ball Z. Un salon sur deux jours au Zénith de Strasbourg avec en prime, samedi soir, un concert de 80 musiciens de l’Orchestre de l’ Harmonie « Bord du Rhin ». (Au programme : Musiques de dessin animé, jeux vidéo, films cultes ponctuées par des standards de rock)
cjapan addict z
Personnellement, je travaillais le samedi. Je n’ai donc pu ni assister à la première journée, ni au concert. Mais une journée m’a suffit. N’y voyez pas une critique négative car j’ai été plutot agréablement surprise. Le soleil était de la partie et le Zéntih est facilement trouvable depuis l’autoroute. De même, les parkings sont gratuits et faciles d’accès. Grace à des bracelets, on peut entrer et sortir de la convention à notre convenance. Ce qui nous a permis de manger dehors sur des bancs aux alentours et profiter de la fraicheur des arbres. Des grilles sont installées autour du Zénith, permettant aux festivaliers de manger, fumer ou se rafraichir en extérieur à leur convenance. Un stand de nourriture/buvette était installé, avec des tables, ainsi qu’une petite expo de voitures.
A l’intérieur, les stands exposants sont présents physiquement dès l’ouverture des portes. J’avais commandé les billets d’entrée sur internet, donc pas de longue queue pour nous. J’ai été surprise par cette disposition des stands, mais ce n’était pas désagréable. Le reste des exposants était plus loin, autour de la scène principale. Malgré tout cette dernière était isolée,ce qui était bien agencé et permettait de bien se concentrer sur l’un ou l’autre aspect de la convention. Les gradins étaient vraiment un plus pour bien voir la scène.
stand peluches
Dès notre arrivée, nous sommes accueillis par un jeune homme habillé en Minnie Mouse fort sympathique (respect à lui d ‘avoir passé la journée en talons!), tenant un stand de lutte contre l’homophobie. Il distribuait des autocollants à cet effet. Son stand était placé tout au bout de la convention… J’avoue n’y avoir pas été.
Au sujet des autres exposants, c’était très diversifié. Chacun pouvait trouver son bonheur selon son univers. La parité artisans/commerçants m’a semblé bien respectée, même si j’aurais souhaité voir plus d’éditeurs (défaut professionnel?) pour accéder à des mangas autres que de l’occasion. Comme je suis habituée aux grosses conventions (Paris, Lyon…) j’aurais bien sur aimé plus d’activités et de stands (notamment au niveau culturel pour ma part), mais pour les habitués de petites conventions, c’est un véritable régal. J’ai notamment apprécié de trouver un stand de vente de CD Kpop. Les prix étaient ceux pratiqués habituellement en convention, avec peut être quelques articles dispo sur des sites comme Alixpress ou Wish à prix exorbitants, mais des tarifs convenables voire même intéressants pour les artisans.
sabre laser
Coté restauration, il y avait également du choix et de la diversité, sucrée ou salée. Une queue énorme au stand de bubble tea, comme toujours. Je n’ai pas pu m’en offrir un, mais on a apprécié les taiyakis, gaufres et glaces.
Quant à la sécurité des lieux, il ne me semble pas avoir croisé de vigiles en intérieur. Mais les festivaliers étaient très respectueux, l’ambiance bonne enfant. Je n’ai pas trouvé les lieux sales (pas de papiers de nourriture qui trainent), pas de bousculades… Bref, très appréciable.

Un espace jeu vidéo était notamment tenu par les organisateurs de la convention mulhousienne Geek Unchained avec en vis à vis une scénette où se déroulaient des jeux . J’ai notamment testé un jeu de cuisine Switch Overcooked avec mon fils. Ce fut un bon moment de rigolade. On pouvait également tester la VCR et discuter avec des écoles de codage.
jeux videos
Ma grosse déception de la convention : l’espace Kpop. Celui ci était payant (1 euro par personne) Je m’attendais donc à un espace privilégié avec quelques stands et on nous promettait des spectacles sur une scène dédiée. L’espace en question ne résumait à un coin genre lounge où on pouvait boire. C’était d’ailleurs très conseillé car il y faisait une chaleur à crever. Les tables n’étaient pas très propres. Il y avait une poignée d’ados dans un coin qui écoutaient du rap coréen trop fort. Quelques unes se sont ensuite déhanchées plus ou moins bien sur une mini scène devant une dizaine de leurs copines. Nous sommes partis avant la fin du premier morceau, écrasés par la chaleur et l’ambiance zéro.

Plusieurs animations étaient proposées sur 3 scènes différentes, dont une spéciale karaoké. Le matin, nous avons participé au début de l’émission web En Chaussettes chez Toi qui accueillait la comédienne Brigitte Lecordier (qui a doublé de nombreux personnages de Dragon Ball, ou encore Oui-Oui, Bouli, Bouba, Nathaniel « Nate » Oliver Hastings Jr. des Feux de l’Amour, Carl Edwards de la Petite Maison dans la Prairie, etc…) L’occasion d’un jeu interactif avec le public qui devait deviner un personnage de sa longue carrière. Un moment très sympa et en détente (tout le monde était en chaussettes) Nous sommes partis avant la fin pour pouvoir faire manger les enfants qui avaient faim. Brigitte Lecordier proposait également une séance de dédicace l’après midi mais la file d’attente nous a dissuadé de tenter notre chance.
brigitte lecordier
Retour à la scène principale en début d’après midi pour assister au Re Show des fans de Disney d’Alsace. Une performance musicale interactive avec le public divisé en deux parties : team princesse ou team pirate, avec chants et danses. Un moment très agréable, amusant et musical. Tout à fait dans l’esprit Disney. Nous avons tous les quatre adoré et j’ai regretté personnellement de ne pas être arrivée plus tot. Une prestation à saluer !
mangas
Nous attendions le Prix Zénith avec le Défilé Cosplay Dragon Ball, qui n’a pas eu lui à notre plus grand regret. En effet, un seul participant s’est inscrit. Plus que dommage, nous avions de grandes attentes pour ce défilé.

Petite vidéo par mes soins :

L’association Kakemono vous donne déjà rendez vous pour le week end du 20 octobre prochain pour une convention Potter’s Addict.

Unko Museum à Yokohama ~Le musée éphémère du caca

Je vous vois sourire, mais ce n’est pas une blague. Ce printemps, la ville japonaise de Yokohama célèbre le caca version cute avec un musée éphémère.

unko museum
Pour rappel, ce n’est pas le premier musée de ce genre. Par exemple, l’Ile de Wight a eu son musée national du caca (aujourd’hui fermé) et l’Italie à peu près la même chose, mais tourné vers l’agriculture. Au Japon, c’est la version kawaii qui est plébiscitée.
On y retrouve des crottes colorées, très pop autour d’activités ludiques et amusantes : participer à la galerie de crottes, prendre des selfies dans les espaces dédiés, jeux vidéos sportifs ou de type splatoon,… Mais aussi admirer des arts (sculpture, peinture, éruption « volcanique » de caca, exposition, lectures…) et gouter des gateaux et autres sucreries en forme de crottes.
unko museum
Le musée accueille plus de 1000 visiteurs par jour.
Aso Build., 2F, 2-14-2, Takashima, Nishi Ward, Yokohama, Kanagawa 220-0011
Ouvert jusqu’au 15 juillet 2019.
1600 yen l’entrée, 900 yen pour les enfants.
Site officiel : https://ale-box.com/unkomuseum/

Hanami au Sakura Chill Bar

Hanami en japonais signifie littéralement « regarder les fleurs » . C’est la saison de floraison des cerisiers et c’est une tradition que d’aller les regarder faire. En 2019, le jour de l’Hanami est prévu pour le 22 mars à Tokyo.
sakura chill bar
Dans la réalité, les arbres fleurissent à différentes dates selon leur positionnement et le climat local. On peut d’ailleurs déjà observer quelques fleurs ouvertes à Ueno depuis mi février dernier. Le 22 mars, c’est également la date choisie par le Sakura Chill Bar pour ouvrir ses portes. Rapellons que la Sakura est le nom japonais de la fleur de cerisier.
Ce bar très particulier se situe à Minami Aoyama, le quartier huppé de Tokyo connu pour ses petits magasins de luxe. Outre son style très soigné, ce « bar-piscine » propose de siroter un bon sake japonais dans une petite piscine de pétales roses. 1,2 millions de pétales (attention, ce sont heureusement des répliques synthétiques) seront déversés dans une piscine où els clients pourront se délasser. Aucun arbre n’a donc été pillé, ce que les japonais n’auraient certainement pas accepté. À ce titre, chaque année, des touristes indélicats font scandale dans l’actualité japonaise en voulant arracher des branches de cerisiers en guise de souvenir.
sakura chill bar
Anecdote amusante, le nom du bar est lui même un jeu de mot en japonais. Le mot anglais « chill » étant prononcé « chiru » avec la consonance japonaise qui remplace les « l » par des « r ». Chiru signifie littéralement « se disperser » comme le font les pétales des cerisiers dans leur chute à la fin de l’hanami. Tout un symbole.
Naturellement, tout ce folklore cherche surtout à attirer les curieux et amateurs d’alcools japonais. Le bar propose une sélection de sake délicats, avec 23 marques produites dans le sud-ouest du Japon (Kyushu). Egalement disponibles : des assortiments de snack mais des boissons non-alcoolisées. Pour information,il est strictement interdit au Japon de consommer de l’alcool avant l’âge de 20 ans.
Le fameux bar sera a durée éphémère : il ne sera ouvert que pendant neuf jours. Ce type établissement éphémère est particulièrement courant au Japon, notamment en raison d’un prix de location dramatiquement élevé dans le centre. Mais dans le cas présent, il s’agirait, selon les concepteurs, de respecter l’esprit de l’hanami qui soulève chaque année le caractère éphémère de la vie. Malgré tout je trouve ce concept séducteur.


Informations :
Tokyo-to, Minato-ku, Minami Aoyama 3-13 /
東京都港区南青山3-13. Ouvert de 13H30 à 21h15 en semaine et de 11H00 à 21H45 le weekend. Ouvert du 22 au 31 mars uniquement.

Necronomicon saison 2

Le week end dernier, je suis retournée en famille à la convention belfortaine Necronomicon.
Personnellement, je n’y suis allée que le samedi. C’était ma seconde fois pour cette convention geek située dans le territoire de Belfort (90) J’avais bien aimé la première qui avait rassemblé environ 6000 personnes, j’attendais donc beaucoup de la seconde.

necronomicon belfort affiche
J’ai trouvé la salle de 3000m2 mieux agencée que l’année dernière. Plus d’espace pour la scène, les gros stands ont été repensés, plus de stands de nourriture (ça manquait) et surtout des endroits pour se reposer (ce qui manque quand même aux grandes conventions, alors bravo aux organisateurs!) Les couloirs entre les stands étaient suffisamment larges pour permettant une bonne circulation même en cas de ‘coup de bourre’. Le samedi matin était relativement calme, on a pu facilement accéder aux stands et animations. Le public est arrivé dans l’après midi.
stand peinture dragon ball
Après un concert du Naheulband le vendredi soir (auquel je n’ai pas participé), les invités étaient plutot sympa. En début d’après midi, une manche de la coupe de France de cosplay 2019, présidée par Edes, Chimeral, Slybird et Nanokami. Elle a été remportée par Ley Howlingflame qui portait un costume de Skull Kid vraiment impressionnant. Une version kids était proposée le dimanche après midi.
De nombreuses conférences/ questions-réponses avec le public. J’ai pu voir le Naheulband, les youtubeurs Superflame et Anthox. Je ne suis pas fan, mais ça permet de découvrir.
stand necronomicon
Le mini concert de HoShi (hélas, pas celui des Seveteen lol), un chanteur danseur montpelliérain qui n’a pas eu le succès escompté. Personnellement, je n’ai pas aimé non plus, sa voix ne me plaisant pas, et encore moins sa façon de chanter en langue étrangère (japonais, coréen ou anglais, il a encore du travail) La seule attraction étant ses deux danseuses (que les garçons de l’assistance ont plus qu’appréciés) Dommage, le concept était sympa.
Mais le clou de la convention était la venue de Chris Rankin, alias Percey Whisley dans Harry Potter. Le pauvre a eu des soucis d’avion. Il n’a pu arriver à Belfort qu’en fin d’après midi. Je l’ai entraperçu en passant car j’avoue que même si j’aurais eu envie de le rencontrer, payer 20 euros pour une dédicace et un selfie, ce n’est ni dans mes moyens ni dans mon éthique.
flash mc queen et spiderman
Côté animation, pareil, plein de jolies choses. J’ai notamment assisté à plusieurs exhibitions de l’ Heritage de la Force, une team de démonstration de combat au sabre laser sous toute ses formes : combat instinctif, forme/ freestyle. Je vous avais déjà parlé d’eux l’année dernière. Des jeux vidéos avec deux espaces rétrogaming et un endroit plus moderne, des tournois de jeux vidéos avec Culture I. Une réplique taille réelle de Flash Mc Queen très réussie. Entre autres. Pas mal d ‘autres animations auxquelles nous n’avons pas forcément participé, comme une petite expo Harry Potter qui était fermée quand nous sommes passés samedi matin.
L’année dernière, je vous avais fait part de mon souhait de voir plus d’animations traditionnelles et culturelles (par exemple cérémonie de thé, danse ou musique traditionnelle…) Ce n’était pas au programme hélas, mais je signale qu’il y a eu un concert de tambours le dimanche. C’est vrai que la convention pêche coté tradition et éditions de mangas, mais elle se veut prioritairement geek…
En conclusion, un très bon moment, des gens sympas, une convention qui s’améliore… et un max de fun pour les cosplayeurs. J’espère rendez vous en 2020 pour encore plus d’amusement !

cosplay deadpool et spiderman

Ma vidéo sur l’événement :


Page Facebook : https://www.facebook.com/NecronomiconBelfort/
Page Facebook de Ley Howlingflame : https://www.facebook.com/Ley.Howlingflame
Page Facebook de HoShi : https://www.facebook.com/Hoshiamini
Pour rappel : mon article sur la première convention en 2018

La Grange aux Papillons

La Grange aux Papillons est comme son nom l’indique, un lieu merveilleux rempli de papillons.
papillon jaune
papillons
Situé en Belgique, c’est un endroit ravissant, plein de verdure de d’insectes dans lequel le promeneur évolue à sa guise pour admirer plantes et papillons. Il y fait très chaud, donc je vous déconseille d’y aller par canicule, et humide.
Une salle spéciale expose des cocons et des phasmes.
papillon noir
papillons

J’y suis allée avec mon fils quand il était tout petit. Cela remonte à 2013 et je suppose que la grange a du évoluer depuis.

papillon rouge

Page facebook

papillon noir