Tea book tag

Le thé et la lecture… Deux choses que j’adore comme vous avez pu le constater sur ce blog (et ailleurs!) Je suis tombée par hasard sur ce tag chez Lili Raspberry et c’est avec plaisir que je lui pique. Méninges en action !

1. English breakfast – Un livre que tout le monde t’a recommandé et que tu as donc fini par lire.
On me recommande des bouquins surtout au boulot. Dernièrement, Aurélie ma collègue ma parlé de Vox de Christiana Dalcher.
Jean McClellan est docteure en neurosciences. Elle a passé sa vie dans un laboratoire de recherches, loin des mouvements protestataires qui ont enflammé son pays. Mais, désormais, même si elle le voulait, impossible de s’exprimer : comme toutes les femmes, elle est condamnée à un silence forcé, limitée à un quota de 100 mots par jour. En effet, le nouveau gouvernement en place, constitué d’un groupe fondamentaliste, a décidé d’abattre la figure de la femme moderne. Pourtant, quand le frère du Président fait une attaque, Jean est appelée à la rescousse. La récompense ? La possibilité de s’affranchir – et sa fille avec elle – de son quota de mots. Mais ce qu’elle va découvrir alors qu’elle recouvre la parole pourrait bien la laisser définitivement sans voix…
Je suis de plus en plus attirée par les dystopies et j’ai mis ce roman sur ma liste de livres pour 2019.
livre vox

2. Earl Grey – Un livre sombre qui t’a laissé une forte impression même après l’avoir terminé.
J’ai récemment lu deux thrillers pour ados et j’avoue que tous deux m’ont bien marquée. Le dernier est 13 Minutes de Sarah Pinborough. Je vous en ai parlé en vidéo (voir en fin d ‘article)
Natasha Howland, seize ans et reine du lycée, est retrouvée un matin à moitié noyée dans la rivière. Déclarée morte pendant treize minutes, elle survit néanmoins, mais déclare n’avoir aucun souvenir des vingt-quatre heures précédant sa chute dans la rivière. Suicide, regrettable accident ou tentative de meurtre ? Becca, amie d’enfance délaissée de Natasha, se retrouve malgré elle prise dans l’engrenage de cette affaire et décide de mener sa propre enquête. Ce n’est que le début des drames et des soupçons qui vont s’abattre sur le lycée de Brackston…

13 minutes pinborough

3. Rooibos – Un livre qui t’a fait découvrir un autre pays.

Je citerai Ikigai de Hector Garcia et Francesc Miralles qui m’a emmenée sur l’archipel d’Okinawa où les japonais viennent centenaire.
ikigai livre

4. Chaï – Un livre de ta PAL, que tu es sure d’aimer avant même de l’avoir lu.
Je suis actuellement en train de lire la saga The Mortal Instruments de Cassandra Clare, après mon gros coup de cœur pour la série Netflix Shadow Hunters.
Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup ! Mais le pire reste à venir… Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.
Je ne doute pas d’adorer, rien que de retrouver les personnages que j’ai tant affectionné ces dernières semaines.

mortal instruments

5. Darjeeling – Une pépite que tu aimes tellement que tu la recommandes à tout le monde.
J’aime beaucoup parler de mes lectures, ici ou ailleurs. Et souvent je recommande ce que j’ai lu récemment. Je dois être du genre enthousiaste ! Mais je ne pense pas que n’importe quel livre peut convenir à n’importe qui. Tout le monde n’a pas les mêmes goûts ni les mêmes attentes, etc…
Ca me fait penser au dernier Goncourt, Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu. La plupart des personnes avec qui j’en ai parlé m’ont dit que le livre était ennuyant, trop sombre, voire sans intérêt. Une seule et unique personne l’a encensée (Je parle de lecteurs lambdas et pas de scribouillards) Du coup, je n’ai pas trop envie de le lire.

leurs enfants après eux

6. Oolong – Le genre livresque que tu considères comme ton péché mignon.
Le fantastique. Au sens large. Je suis vraiment fan de tout ce qui est décalé, dérangeant, avec des bébêtes (vampires, loup garous, revenants, etc) J’aime être surprise, frissonner, découvrir, voyager…
J’aime aussi d’autres genres (historique, thriller, psychologique…) sauf le policier basique qui m’ennuie.

7. Ginseng – Un livre qui t’a fait sortir d’une panne livresque.
Je ne suis jamais en panne livresque ! J’ai une liste d’envie énorme, sans compter des achats qui m’attendent… J’ai des livres dans chaque pièce, dans mon sac à main, mon tiroir de bureau au travail…. Vous avez dit addict ???

8. Camomille – Un livre qui t’a endormi et que tu n’as pas pu finir.
L’un des romans de Death Note. Je suis pourtant super fan du manga et j’ai acheté les deux romans les yeux fermés. J’ai tellement trouvé ça ennuyant que je ne sais même plus lequel des deux j’ai lu… et pas ouvert l’autre.

death note roman
9. L’assam – Un livre qui t’a chamboulé mais que tu n’as pas pu reposer avant de l’avoir fini.

Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet. C’est un essai qui a reçu le prix Fnac cette année. J’ai de nombreuses amies impliquées dans la cause féminine et souvent ce livre revient dans les discussions. J’ai fini par le lire cet été et je me suis prise une grande claque. Même si je m’attendais à lire certaines choses, j’ai eu une grosse prise de conscience sur d’autres, notamment qui permmettent de répondre à des questions personnelles. #MeToo est un peu passé, mais pas oublié. A lire, pour comprendre et se mobiliser.

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?
Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante — puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant — puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur.
Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.
sorcières chollet

10. Thé vert Matcha – Le livre que tu considères comme le joyaux de ta bibliothèque.
J’ai plusieurs livres rares dans ma collection manga. Je pense notamment à L’épouse du Dieu de l’eau (collection incomplète), Kill me heal me ou encore Le garçon de la lune.

N’oubliez pas la vidéo culturelle du mois :


Que lisez vous en ce moment ?

[TAG] Rainbow Book Cover

Suite à la découverte de ce tag sur le blog d’Alice et la Lecture, j’ai eu envie de relever le défi. Et je vous avoue qu’il n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît !

Ce TAG consiste à nommer plusieurs livre avec une couleur dominante de l’arc en ciel sur la couverture. Les règles :
1. La couleur doit dominer la couverture, pas le dos du livre !
2. Si vous ne possédez pas un livre d’une certaine couleur, choisissez-en un qui contient cette couleur quelque part.
3. Le livre doit vous appartenir ou doit être l’édition exacte que vous avez lu.(pour un livre emprunté par exemple)

anno dracula

Rouge : Anno Dracula
Anno Dracula part d’une idée simple : et si Dracula n’était pas mort ? Imaginant un passé alternatif dans lequel le vampirisme serait devenu monnaie courante, Kim Newman joue avec les références historiques et littéraires.
1888: Dracula a épousé la veuve Victoria, et règne désormais sur la Grande-Bretagne. Les vampires sont sortis de la clandestinité mais tout n’est pas si simple dans cette version de Londres du XIXe siècle. Un assassin surnommé Scalpel d’Argent massacre les prostituées aux canines un peu trop aiguisées. Un simple mortel, Charles Beauregard, est envoyé pour le traquer et croisera au fil de son enquête des personnages aussi légendaires que Jack l’Éventreur, le docteur Jekyll ou Fu Manchu.
Adepte de littérature vampirique, j’ai découvert ce premier volet d’une trilogie avec plaisir. C’est devenu un roman incontournable pour les fans du genre. J’aime beaucoup cette édition tout de rouge vétue.

epouse du dieu de l'eau
Orange : L’épouse du Dieu de l’Eau
Voir la fiche de lecture sur ce blog
Un manhwa superbe dont je vous ai déjà parlé. C’est avec plaisir que je vous partage deux couvertures orangées pour le plaisir des yeux.
chinese girls
Jaune : Chinese Girls
Par ses illustrations aux couleurs vibrantes et ses textes émouvants, Benjamin, célèbre auteur de BD chinoise, nous livre dans cet album des portraits de jeunes chinoises en pleins tourments amoureux. Des travaux préparatoires en fin d’album offrent une vision nouvelle sur les travaux de l’artiste.
J’ai galéré à trouver une couverture jaune… Puis j’ai trouvé cet artbook qu’on m’a offert pour mon anniversaire l’année dernière. J’avoue ne pas m’y être encore plongée par manque de temps.

tokyo ghoul

Vert : Tokyo Ghoul
A Tokyo, de nos jours. Plusieurs cadavres mutilés ont été retrouvés par la police qui recherche vainement un coupable. Quelques spécialistes évoquent les goules, créatures monstrueuses qui chassent les humains pour les manger. Kaneki Ken, étudiant à l’université, ne se préoccupe pas plus que ça de ces incidents, mais la réalité va le rattraper ! En effet, la jolie fille pour laquelle il a eu le coup de foudre dans un café n’est autre que la goule qui sévit dans le quartier ! Celle-ci tente de le dévorer et lui broie l’abdomen, mais elle est achevée par la chute de poutres en métal d’un chantier avant d’avoir pu mettre son sinistre dessein à exécution. Tout pourrait être bien qui finit bien, mais les médecins qui retrouvent Kaneki à moitié mort ne trouvent pas d’autre moyen pour le sauver que de transplanter les organes du monstre dans son corps ! Après son opération, le jeune homme constate avec horreur qu’il se transforme petit à petit en goule…
Un manga qu’on ne présente plus, devenu classique des fans de fantastique. J’ai lu les premiers tomes avec plaisir. Il faudrait que je reprenne sa lecture.

attraction mortelle
Bleu : Attraction Mortelle
Le père d’Emily est accusé d’avoir tué une jeune fille dans les bois de Darkwood, juste derrière leur maison. Tout accuse, en effet, cet ancien soldat qui souffre de stress post-traumatique et a rapporté, une nuit d’orage, le cadavre d’Ashley dans ses bras. Pourtant, Emily, 17 ans, ne peut pas croire à la culpabilité de son père. Aidée par Damon, le petit ami d’Ashlee, elle tente de reconstituer ce qui s’est réellement passé cette nuit-là. Car Ashlee n’était pas seule dans ces bois. Avec Damon, Marck et Charlie, elle participait à un jeu rituel et dangereux.
Découverte récente de ce thriller psychologique pour ado et ce fut un gros coup de cœur. Le genre de livre qu’on a du mal à refermer.
devil's lost soul
Violet : Devil’s Lost Soul
Voir la fiche de lecture sur ce blog
Kaori Yuki est ma mangaka préféré. Aussi je dévore tous ses écrits. Ce manga est dans la veine de ses autres créations. J’ai beaucoup aimé bien que ce ne soit pas mon favori.
ludwig revolution

Rose : Ludwig Revolution
Il était une fois un prince se prénommant Ludwig. Par sa beauté et son esprit tout le monde s’accordait à le considérer comme le meilleur parti qui soit. Tout charmant qu’il fût, Ludwig se cherchait donc une fiancée à la hauteur de son parti. Ainsi, sur les conseils de son père, il partit en voyage à la recherche d’une princesse tout aussi charmante que lui. Dans sa quête pour trouver l’Amour, la première prétendante qu’il rencontra fut Blanche, une jeune fille à la peau pâle comme la neige, aux lèvres rouges comme le sang et au coeur noir comme l’ébène.
Une autre série de mangas de Kaori Yuki. J’ai adoré. C’est très drole, sombre, amusant, décalé…

innocent
Blanc : Innocent
Quatrième bourreau d’une famille d’exécuteurs officiels, Charles-Henri Sanson fit tomber près de 3000 têtes, dont celle de Louis XVI. retour sur la personnalité hors-norme du plus célèbre bourreau de l’Histoire de France.
Oui, je vous rabat les oreilles avec cette série historique… Mais ce fut un véritable coup de cœur. Je vous invite donc une nouvelle fois à le découvrir si ce n’est déjà fait.
prince lestat
Noir : Prince Lestat
Le monde des vampires traverse une crise : leur espèce a proliféré sans limite et, grâce aux nouvelles technologies dépassant toutes les prévisions des siècles passés, ils peuvent communiquer entre eux comme jamais. Tirés de leur sommeil, des Anciens se retrouvent asservis par la Voix, qui leur ordonne de brûler leurs jeunes semblables, de Paris à Bombay, Hong Kong, Kyoto et San Francisco. Immolations et massacres se répandent de part le monde.
11e tome des chroniques vampiriques de mon auteure préférée Anne Rice. Je vous avais évoqué ce volume en vidéo. Je suis heureuse de retrouver Anne et mes personnages fétiches.

Que lisez vous actuellement ?
Si vous souhaitez reproduire ce tag, n’hésitez pas à me donner l’url en commentaire pour que je vienne vous lire !

[TAG] Ma vie en série

La plupart d’entre nous est accro aux séries. En tant qu’abonnée Netflix, je ne fais pas exception et je vous invite à parcourir la rubrique du blog à cet effet.
Une amie m’a parlé du tag « Ma vie en série » qui a piqué ma curiosité. N’hésitez pas à le reproduire, ce serait très fun pour moi de lire vos réponses.

Quelle est la première série que tu as regardé ?
Difficile à dire car cela remonte à de nombreuses années. Mais la première qui a sans doute du me rendre accro était X Files. J’étais super fan et c’est avec un réel plaisir que j’ai retrouvé mes deux enquêteurs préférés pour la suite qui a été diffusée ces derniers temps.
scully x files
Quelle est ta dernière découverte ?
Shadow Hunters. Cela faisait longtemps que j’avais abandonné les séries américaines, n’y trouvant plus mon compte. J’ai regardé celle-ci sur les conseils de ma mère, ne sachant pas trop à quoi m’attendre, puisque nos gouts restent quand même différents et que c’est une série pour ados. Mais j’ai été agréablement surprise et je me surprend à enchainer les épisodes.

Combien de séries regardes-tu en ce moment ?
J’essaye de ne pas me disperser malgré les offres alléchantes. J’en suis actuellement deux. Shadow Hunerts donc, dont je vous parlais à la question précédente. J’en suis à la deuxième saison. C’est également le cas pour les Nouvelles Aventures de Sabrina. Deux séries américaines dispo sur Netflix.
shadowhunters gif
Quelle série populaire ne t’intéresse pas ?
Il y en a pas mal en fait. Game Of Thrones. La Casa Del Papel. Par exemple.

Avec quel personnage serais-tu susceptible de sortir ?
Bonne question… Je suis souvent sous le charme des roles principaux dans les dramas coréens. Le premier qui me vient à l’esprit est Kim Joo Won de Secret Garden (un homme riche qui se cache derrière un masque d’arrogance et de puérilité) ou encore Habeak de Bride of God Water (qui finalement est sensiblement le même type de personnage). Oui je suis un peu maso ~
kim joo won
Dans quelle ville de série aimerais-tu vivre ?
Séoul ? J’aime beaucoup les plans de la ville dans les différents dramas que je peux regarder. Même si j’aime aussi beaucoup les paysages traditionnels du Japon.

Dans quel lieu de série n’aimerais-tu pas rester coincée ?
Question difficile. Les mines dans les Nouvelles Aventures de Sabrina ? C’est un lieu sinistre mais surtout investi par Satan… Ca fout la chair de poule, bien plus que les cimetières.
satan chilling aventures of sabrina
Quel personnage redoutes-tu le plus ?
La belle mère ? Lol. Je n’ai jamais vraiment eu d’embrouilles avec les miennes par le passé et étant célibataire depuis des lustres, je n’ai pas connu le type de mésaventures qu’on peut voir dans les séries. Mais ça fait quand même un peu peur, je n’aimerais pas être à la place des héroïnes…

Quel personnage adores-tu détester ?
Le Smoking Man de X Files. C’est vraiment le méchant détestable, le pourri jusqu’à la moelle qui ne meurt jamais…
smoking man x files
Quel personnage pourrait être ton meilleur ami ?
Kang Kyun Jun de Big. J’adore ce genre de personnage : jeune, amusant, cynique et immature, mais tellement sensible, gentil, avec de réelles valeurs. A la fois fun et profond. La coolitude incarnée.

Dans quel appartement/maison d’un personnage souhaiterais-tu vivre?
Après avoir hésité à répondre l’appartement de Monica dans Friends, je voterai pour la sublime maison de Kim Joo Won de Secret Garden. Elle m’a vendu du rêve cette maison dans un style épuré, moderne, au bord de l’eau…
maison secret garden
Quel est ton personnage secondaire préféré ?
Il y en a beaucoup. Dans les dramas, le premier second rôle masculin est souvent très attachant. Par exemple, le faucheur de Goblin ou Han Wu Tak, le policier de While You Were Sleeping.

A quel personnage volerais-tu le dressing ?
C’est assez compliqué, n’ayant pas le physique des actrices. Peut être celui de Jeong Hee Ju de Memories Of The Alambra ? Plutot casual.
hee ju gif
Une série que tu peux regarder en boucle ?
Je regarde rarement plusieurs fois la même série sauf pour X Files, Friends, Boys Over Flowers et Secret Garden.
boys over flowers
Si tu as aimé ce TAG n’hésite pas à le reproduire, le partager ou l’enregistrer sur Pinterest.

Bride of Water God

affiche drama bride of water god
Bride of the Water God 2017 / Habaekui Sinbu 2017 / 하백의 신부 2017
16 épisodes diffusés sur tvN du 03/07/2017 au 22/08/2017
Réalisateur : Kim Byeong Su
Scénariste : Jeong Yun Jeong
Genres : comédie, fantastique, romance
Site web officiel http://program.tving.com/tvn/tvnhabaek
Acteurs principaux : Nam Ju Hyeok, Shin Se Gyeong, Gong Myeong, Krystal, Lim Ju Hwan
affiche drama bride of water god
Synopsis :
Habeak, dieu de l’eau et futur roi des dieux, doit descendre sur Terre collecter les pierres magiques afin de pouvoir monter sur le trone. Narcissique et sur de lui, il part confiant avec son sous fifre, pensant rentrer très vite. Mais une fois une Terre, il se rend compte qu’il a perdu ses pouvoirs ainsi que la carte permettant de localiser les pierres.
Il doit donc retrouver les autres dieux descendus incognitos sur Terre : MooRa, actrice déesse de l’eau, et Bi Ryum, dieu du vent. Pour cela, il compte sur l’aide de So Ah, descendante des servants divins, et accessoirement psychiatre endettée croulant sous la malchance. Celle ci le prend pour un fou et se tourne plus facilement auprès du mystérieux Shin Hoo Ye, PDG d’une chaine d’hotel qui souhaite acheter le terrain familial à prix d’or. Mais Habeak va se mettre entre eux, ne désirant pas que la vente se réalise puisque sur ce terrain se trouve la porte qui permettra son retour dans son royaume.
bride of water god casting
Mon avis :
Ce drama se base sur les divinités du manhwa « L’épouse du dieu de l’eau » de Yun Min Kyung (paru en France aux éditions Clair de Lune, désormais introuvable) Mais l’histoire est toute autre. Cette série se veut une version moderne se passant à notre époque, décevant la plupart des fans de la bande dessinée. D’ailleurs les critiques vont même jusqu’à dire que c’est le drama le plus nul de l’été voire de l’année. Un gros flop.
Personnellement je nuancerais cet avis. D’abord, je commence seulement à lire le manhwa et je comprends la déception des fans car les deux univers sont complètement distincts. Le drama est contemporain, moderne et présente donc d’autres problématiques. Il est certain qu’un drama aux accents historiques aurait été très plaisant. Si on occulte ce parallèle, le drama reste intéressant. On a droit à quelques rares scènes dans le monde des dieux et j’avoue que j’aurais aimé en voir plus (mais peut etre ont elles été réduites pour des questions de budget?) Les acteurs sont très bons. J’ai beaucoup aimé la prestation de Nam Joo Hyuk, un de mes acteurs chouchoux qui améliore encore son jeu, et aussi celui de Krystal, que je ne connaissais pas, mais qui incarne une parfaite MooRa. Certaines scènes sont vraiment bonnes, notamment tout le pan comique des trois avant derniers épisodes où je me suis régalée. Les effets spéciaux sont relativement bien réussi. Le scénario n’est pas mauvais en soi, mais j’avoue que le tout dernier épisode m’a déçue. Il y avait un bon potentiel avec de nombreux rebondissements et les choix qui ont été fait concernant le personnage de SoAh ne m’ont pas paru judicieux, voire baclés. C’est vraiment dommage car les quinze autres épisodes du drama m’avaient vraiment plu.
Malgré tout, le drama reste un excellent divertissement que je vous recommande.