Mes favoris de 2020

L’année 2020 est (enfin) finie et même si personne ne s’attend à mieux, on continue de s’accrocher comme on peut à la culture, malgré les établissements fermés. Voici mes favoris de l’année. N’hésitez pas à me faire part de vos découvertes.

Cinéma
Entre mon diplôme, ma santé et le covid, je n’ai pas pu aller au cinéma cette année encore. J’ai regardé quelques films en streaming mais pour les mêmes raisons, j’ai du mal à rester 2h (voire plus parfois) devant un écran. Ainsi, je n’ai pu visionner que 8 films. J’en fait la liste dans mon bullet journal et leur attribue des étoiles.
Cette année, carton plein pour Your Name côté animation et #Alive côté live. Par contre, je n’ai pas aimé Gravity que je n’ai d’ailleurs pas terminé.
your name
Séries télé
J’ai donc plus de facilité à regarder des séries télé et je ne m’en prive pas dès que je peux. En 2020, j’ai regardé en tout et pour tout 27 séries différentes (je ne compte que les titres, pas les saisons) avec 40 % d’animés, 35 % de séries asiatiques et 25 % de séries occidentales.
J’ai découvert des animés cultes comme Jojo’s Bizarre Adventure, Hunter X Hunter, Yuri On Ice ou L’Attaque des Titans… J’ai rattrapé mon retard culturel sur ce point, surtout en début d’année avec le confinement, même s’il me reste encore beaucoup à découvrir. Mention spéciale à Jojo’s Bizarre Adventure que j’avais tenté il y a quelques années et pas du tout accroché. A Beastars et Libraire jusqu’à l’os pour les nouveautés.
beastars
Pour les dramas, gros gros coup de coeur pour It’s Ok Not To Be Ok, comme je vous l’ai dit aux détours de nombreux articles.
it's ok not to be ok
Pour les séries occidentales, je me suis lancée dans le visionnage de Gotham auquel j’accroche de plus en plus au fil des saisons. C’est aussi l’année des séries à tendance féministes avec, entre autres, Chilling Adventures of Sabrina ou la troisième saison de Handmaid’s Tale. Actuellement, je regarde Dark Crystal Le Temps de la Résistance.
gotham
Lectures et mangas
J’ai participé à deux challenges lecture et cela me plait énormément. Ce qui m’a également permis de booster mes lectures et sortir de ma zone de confort. J’ai lu environ 125 livres pour l’année : 60 % de mangas, 30 % de livres (romans ou documentaires) et 10 % de BD. Cela fait une moyenne de 3 livres, 6 mangas et une BD par mois environ.
Je redécouvre les contes avec plaisir, ainsi que la collection Disney Twisted Tales. Coup de coeur pour la BD Peau d’Homme et le manga Beastars.
twisted tales alice
Musique
Pas de grosse nouveauté en musique, je continue de suivre mes chouchous de la kpop. Je n’ai que trop peu de temps pour fureter sur le net à la découverte de nouveaux artistes.
kim hyun joong
Et pour 2021 ?
J’ai une wishlist longue comme un dimanche sans pain côté séries ! Netflix a annoncé de nombreuses « suites » que je ne souhaite pas manquer : Chilling Adventures of Sabrina, Alice In Borderland, Desanchantée, Beastars… Sur Crunchyroll, je ne manquerai pas la saison 2 de Docteur Stone. Mais aussi j’attends le passage en France de dramas comme Tale of Ninetail Fox ou Live On, pour ne citer que celles-ci.
J’espère pouvoir également voir plus de films, notamment avec l’offre gratuite de Disney + sur ma freebox. Je vais également participer à un challenge visionnage, ce qui devrait m’aider à atteindre cet objectif. Rendez-vous fin janvier.
tale of ninetail fox
De même pour les lectures, j’ai une énorme pile à lire qui m’attend avec des suites de séries mangas, mais pas que.

Conseils de lecture aux Scorpions

Bon anniversaire les Scorpions ! Voici quelques idées lecture pour vous détendre.
Le signe du Scorpion provient du mythe du chasseur Orion. Ce dernier fit l’erreur de surprendre la déesse de la chasse Artémis alors qu’elle se lavait et de l’attaquer. Elle fit sortir un scorpion du sol qui le piqua au talon. D’autres versions suggèrent qu’il s’agit du dieu du soleil, Apollon, frère jumeau d’Artémis, qui envoya le scorpion par jalousie envers Orion qui portait trop d’attention à sa sœur.
Dans le Zodiaque, le Scorpion symbolise la mort et la fin des choses mais aussi la réincarnation. Pour ce dernier sujet, je vous conseille de lire le manga Rouge Eclipse, qui existe également en série (avec de vrais acteurs) sur Netflix. Une histoire passionnante où une jeune japonaise enrobée échange de corps avec la pin-up du lycée.
rouge eclipse
Le Scorpion est également le signe représentant la magie et le pouvoir. Ses couleurs sont le rouge et le noir. Ce qui n’est pas sans rappeler Sabrina Spellman, la sorcière vedette de Netflix, adaptée d’un comic book américain remarquable.
sabrina spellman
L’élément du Scorpion est l’eau. Peut-etre aime t il les sirènes ? Tout comme Lee Minho dans le drama The Legend Of The Blue Sea où une sirène revient sur Terre pour accomplir son destin.
the legend of the blue sea
Le Scorpion est un signe réputé pour son coté passionné. Il devrait sans doute apprécier le roman graphique Sous la lune de Taisho, un brin rétro. Au Japon, durant l’ère Taisho (1912-1926), Tamako est l’objet d’un mariage arrangé pour assurer la pérennité de sa riche famille. De santé fragile, elle tombe amoureuse de son médecin, Terashima. Les conventions sociales de l’époque les empêchent de vivre pleinement leur amour.
sous la lune de taisho
Des scorpions parmi nous ? Qu’aimez vous lire ?

Journal visionnage Septembre / Pumpkin Autumn Challenge 2020

Cet automne, la rubrique « journal de visionnage » est un peu modifiée. En effet, j’ai vu par hasard un challenge sur le blog de La Vie de Kat. Le Pumpkin Autumn Challenge est initié par Le Terrier de Guimause. Comme vous le savez, je suis une big fan d’halloween et de fantastique. Il n’a donc pu que m’interpeller . J’ai donc décidé d’y participer à ma façon.
pumpkin automn challenge
Qu’est-ce que ce challenge ?
Le PAC est un challenge littéraire et cinéphile qui commence le 1er Septembre et qui se termine le 30 novembre. L’objectif est de vous faire passer la saison de l’automne sous les meilleurs auspices tout en vous faisant lire et découvrir, si vous le souhaitez, des films et des séries ! Tous les formats sont acceptés (roman, bande dessinée, manga, essai, revues, et j’en passe).
Guimause vous explique tout en vidéo:


Pour rejoindre le groupe facebook du challenge :
https://www.facebook.com/groups/288737871602668/announcements
pumpkin autumn challenge
Plutot que de me constituer une pile à lire et vous la montrer, je préfère « remplir les cases » du challenge, façon bingo, avec mes différents visionnages et lectures. Voici ce que je peux « cocher » pour septembre.
menu 1
Je suis Médée, vieux crocodile !
– – à venir – –
Les chimères de la sylve rouge
gothique/vampire/créatures de la nuit
– – à venir – –
Les supplices de la Belladone
Un livre à la couverture noire
– – à venir – –
Esprit es-tu là ?
fantome/fantome du passé/famille/historique/classique
miroir miroirMiroir miroir de Serena Valentino
Il était une fois une jeune femme qui ignorait qu’elle était belle. Si belle qu’un roi en tomba éperdument amoureux. Il l’épousa et l’emmena vivre dans son château. Le roi avait une fille, Blanche Neige. Une vie de rêve commença pour tous les trois, faite de rires, de bals et de banquets. Tout était parfait. Jusqu’au jour où la guerre arriva, et qu’une ombre apparut dans le miroir de la reine. Une ombre qui allait déchaîner sa cruauté…
Premier tome de la collection Disney Villains. C’est une série que j’avais hate de découvrir, et je suppose que j’avais de grosses attentes en ce sens. Ici, on raconte l’histoire de Grimhilde, alias la méchante Reine du conte Blanche Neige. C’est intéressant de plonger dans son passé, connaître son histoire et voir ce qui l’a poussé à devenir aussi méchante. Mais il y a malgré tout quelque chose qui me dérange dans cette histoire. J’ai du mal à mettre le doigt dessus exactement, mais il semblerait que les méchants de Disney soient « excusés » de leur méchanceté à cause de leur passé et qu’on tend toujours vers un « happy end ». C’est difficile à expliquer, mais ça me frustre un peu.
La lecture est agréable et facile. Cette réécriture s’imbrique bien dans l’univers Disney que nous connaissons tous.
maitresse de tous les maux
Maitresse de tous les maux de Serena Valentino
Nous connaissons tous l’histoire : une belle jeune fille rencontre son beau prince. Mais la jeune fille apprend qu’elle a été maudite par une fée noire, qui la menace de tomber dans un sommeil éternel. Même si trois bonnes fées tentent de la protéger, la princesse succombe à la malédiction. Mais le bien triomphe du mal : le prince défait le dragon cracheur de feu, et réveille la princesse avec un baiser d’amour véritable.
Pourtant, ce n’est que la moitié de l’histoire : qu’en est-il de la fée noire, Maléfique ? Pourquoi maudit-elle cette princesse innocente? Ce récit explique les motifs d’une femme. C’est une histoire d’amour, de trahison, de magie, de rêves. C’est l’histoire de la Maîtresse de tous les maux.
Quatrième tome de la série Disney Villains. A savoir que cette série comporte six tomes non numérotés qu’il faut absolument lire dans l’ordre pour tout comprendre, car chaque conte s’imbrique avec le ou les précédents. Et ma bibliothèque n’a que le tome 1 et le 4…
En conséquence de quoi, j’étais assez perdue dans les premiers chapitres de ce roman. Je l’ai malgré tout beaucoup apprécié. Il est également bien écrit et abordable. Maléfique est l’un de mes personnages préférés, je me suis donc régalée à découvrir son enfance version Valentino. J’ai beaucoup apprécié sa vision des choses. Ce volume correspond plus à mes attentes car, entre autres, les personnages ne sont pas du tous lisses et prédéfinis. J’espère que les autres tomes auront la même saveur que celui-ci.

pumpkin autumn challengeIl fait un temps épouvantail !
halloween/samain/automne
– – à venir – –
Siroter un chocolat chaud sous les saules
anthropomorphisme/enfance/feel good/cocooning
beastars
Beastars Tomes 9 et 10
Pour répondre au thème anthropomorphisme, j’ai poursuivi la lecture de mon manga coup de coeur au printemps dernier. Je vous invite à (re)lire la fiche dédiée, d’autant plus que je l’ai mise à jour à l’occasion de la lecture des tomes 9 et 10 ce mois-ci.
Fafnir ton assiette sinon pas de piecettes !
Créatures légendaires et fantastiques/petit peuple/féérie/conte/légende/mythe
saintia sho
Saintia Sho Tomes 1 à 5
Je suis en train de vous préparer une fiche de lecture sur cette saga
peau d'homme
Peau d’homme
Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s’affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l’amour et la sexualité.
La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l’objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l’instrument d’une domination à la fois sévère et inconsciente ? Mon coup de coeur de l’automne pour ce conte féministe et juste, renvoyant la religion, la morale et le genre au placard.
A window to the past
sorciere/sorcier/magie/sfff
midnight tales
Midnight tales Tomes 1 à 4
Je suis en train de vous préparer une fiche de lecture sur cette collection.
sabrina la fille du chaos
Les nouvelles aventures de Sabrina, la fille du Chaos
Demi-sorcière, demi-mortelle de seize ans, Sabrina Spellman a fait son choix : elle a accepté son côté obscur et ses origines de sorcière. Ses pouvoirs augmentent davantage chaque jour… mais à quel prix ?
Je ne vous présente plus Sabrina, issue de comics et dont la série cartonne sur Netflix. Ce nouveau roman s’insère parfaitement dans la série, comme un épisode inédit, un interlude entre deux saisons. Les fans devraient adorer, tout comme moi. L’ambiance est bien retranscrite, les personnages fidèles à eux-mêmes.
sacrées sorcières
Sacrées Sorcières !
Les enfants sont répugnants ! Ils puent ! Ils empestent ! Ils sentent le caca de chien ! Rien que d’y penser, j’ai envie de vomir ! Il faut les écrabouiller ! Les pulvériser ! Écoutez le plan que j’ai élaboré pour nettoyer l’Angleterre de toute cette vermine…Attention ! Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n’importe qui. Mais elles ne sont pas ordinaires. Elles passent leur temps à dresser les plans les plus démoniaques et elles détestent les enfants. La Grandissime Sorcière compte bien les faire tous disparaître. Seuls un jeune garçon et son extravagante grand-mère semblent capables de l’en empêcher…
Adaptation en BD du roman pour enfants de Roald Dahl, c’est un véritable régal ! A noter qu’un film est en préparation, on peut déjà voir la bande annonce sur le net.

pumpkin autumn challengeLe rêve d’Aurore
LGBTQI+/militantisme
yuri on ice
Yuri On Ice
Je vous ai rédigé un article/fiche sur cet animé. Vous pouvez la lire >ICI< pour plus de détails.
Sarah Bernhardt, monstre sacré
dramaturgie/pièce de théatre/arts
sous la lune poussent des haikus
Sous la lune poussent les haikus de Ryokan
Un petit livre carré illustré contenant des haikus (poèmes japonais) Il se lit très vite. Il est agréable, simple et invite à la réflexion, mais aussi à la rêverie grâce à ses superbes illustrations façon encre de chine. A noter que cet album est destiné aux enfants (3/8 ans) mais je pense qu’il peut être lu par tous.
it's ok not to be ok
It’s Ok To Not Be Ok
Mon gros coup de coeur drama cet automne. Une série onirique, bouleversante et drole. Je vous ai rédigé une fiche par ici.
Les écailles de Mélusine
féminisme/transformation/métamorphose
vox
Vox de Christina Dalcher
Jean McClellan est docteure en neurosciences. Elle a passé sa vie dans un laboratoire de recherches, loin des mouvements protestataires qui ont enflammé son pays. Mais, désormais, même si elle le voulait, impossible de s’exprimer : comme toutes les femmes, elle est condamnée à un silence forcé, limitée à un quota de 100 mots par jour. En effet, le nouveau gouvernement en place, constitué d’un groupe fondamentaliste, a décidé d’abattre la figure de la femme moderne. Pourtant, quand le frère du Président fait une attaque, Jean est appelée à la rescousse. La récompense ? La possibilité de s’affranchir – et sa fille avec elle – de son quota de mots. Mais ce qu’elle va découvrir alors qu’elle recouvre la parole pourrait bien la laisser définitivement sans voix…
Un roman dystopique qui était sur ma wishlist depuis l’année dernière. Je n’ai pas été déçue : il est vraiment intéressant mais je trouve que malgré tout il subsiste un air de déjà vu (étant une adepte de la série de la Servante Ecarlate, je n’ai pas pu m’empêcher la comparaison) Certains rebondissements sont prévisibles. Le roman se termine par un happy end un peu simpliste à mon goût. Mais j’ai globalement apprécié cette lecture qui fait réfléchir.
Nausicaa de la Vallée du Vent
nature writing/écologie/nature/post apocalyptique
onibi
Onibi Carnets du Japon Invisible
Cachés au bord d’un sentier de campagne ou à l’ombre d’un temple, les esprits japonais, renards, tanuki et autres yokai guettent le voyageur égaré dans l’espoir de lui jouer des tours. Cécile et Olivier, fraîchement installés en bordure de la mer du Japon à Niigata, achètent un vieil appareil un peu spécial censé imprimer ces esprits sur la pellicule. Dans leur quête pour les prendre en photo, ils dressent le portrait d’un Japon en équilibre entre deux mondes.
Une BD documentaire très intéressante dont je vous reparlerai bientôt.

Des modifications pourront être apportées le mois prochain.
Allez-vous me suivre dans ce challenge ?
barre halloween gif
Hors challenge :
J’ai également vu/lu d’autres choses que je classerai hors challenge dont

Hunter X Hunter saisons 5 et 6.


J’ai enfin terminé le visionnage des saisons 5 et 6 de Hunter X Hunter en compagnie de mon fils.
Dans la saison 5, sur une île débarque une fourmi-chimère. Tout comme les fourmis lambdas, les reines des fourmis-chimères pondent des œufs qui deviennent sujets de cette dernière. Néanmoins, elles ont comme double particularité, d’une part d’avoir la taille d’un être humain, et d’autre part, de donner à leur progéniture certaines caractéristiques génétiques de leurs anciennes proies. Il en résulte une espèce très évoluée, beaucoup plus forte que les êtres humains normaux. Quand la reine donne naissance au roi, celui-ci veut conquérir le monde et asservir l’humanité.
Un scénario classique pour de nombreux épisodes où baston et violence sont le pain quotidien. 65 épisodes que j’ai trouvé très longs car, à mon goût, trop proches de Dragon Ball Z, que ce soit pour le charadesign ou les combats. C’est la saison que j’ai la moins aimée.
Dans la saison 6, la vie reprend lentement son cours normal. La mort du président Nétero va contraindre l’association des Hunters à en élire un nouveau. À cet effet, il a imposé une condition posthume et a donné carte blanche au groupe des Zodiaques pour organiser l’élection. Pendant ce temps, Gon, gravement blessé à la suite de son combat, se trouve entre la vie et la mort. Kirua est prêt à tout pour le sauver, y compris à mourir en faisant appel au terrible pouvoir de sa petite sœur Aruka, au grand dam de son grand frère Irumi et de Hisoka. Celle-ci a en effet la possibilité d’exaucer un vœu à une personne, si une autre personne lui a auparavant exaucé trois de ses souhaits.
Cette saison boucle l’histoire. Gon peut enfin retrouver son père. Les épisodes sont inégaux et j’ai trouvé certains passages concernant les élections très longs. Par contre, j’ai beaucoup aimé ceux avec Kirua et sa famille, permettant d’en savoir plus sur eux.

Journal de visionnages et lectures ~ Aout 2020

Voici quelques pistes de lectures et visionnages pour la rentrée. Ce que j’ai dévoré en ce mois d’aout. Ce sont essentiellement des lectures car les séries que je regarde sont en cours et je n’ai vu aucun film dernièrement par manque de temps.

Comics :
Mickey Mouse et la vallée de la mort
Floyd Gottfredson est celui qui a hissé le « standard character » Mickey au faîte de sa popularité en bande dessinée. Un auteur dont l’efficace simplicité du trait et le génie graphique a inspiré et continue d’inspirer les artistes du monde entier.Cette collection chez Glénat réunit enfin, et de manière chronologique, l’intégralité de l’œuvre du maître ! Des albums luxueux à l’italienne pour respecter le format des strips d’origine
mickey mouse et la vallée de la mort
Ce volume regroupe des comics strips des années 1930 à 1931. Je m’y suis plongée avec délice et j’ai beaucoup aimé le coté documentaire avec les explications, présentations des divers acteurs derrière Mickey, etc. Cela permet d’ailleurs de remettre ces strips dans leur contexte et relativiser l’utilisation d’armes à feu, la prohibition de l’alcool, un certain « racisme » envers les noirs et les gitans, le langage un peu châtie… C’est vraiment un bel ouvrage historique qui saura séduire les fans et les curieux. Je ne pense pas que les jeunes lecteurs aimeront car ce Mickey-ci n’a rien à voir avec la souris de « La Maison de Mickey »

Drama :
The King Eternal Monarch
Dans un monde parallèle, la Corée n’est pas scindée en deux et elle est encore actuellement dirigée par un monarque, Lee Gon. Celui-ci a succédé à son père à l’âge de huit ans suite à son régicide. De ce duel contre son oncle, il a gardé une cicatrice au cou, ainsi que la moitié d’une flute enchantée qui permettrait de voyager entre les univers. C’est ainsi que Lee Gon se retrouve en plein Séoul de notre époque. Il y rencontre Jeong Tae Eul, une détective au caractère bien trempé, qu’il reconnaît pour avoir trouvé sa carte de police sur les lieux du meurtre. Mais Lee Rim compte bien utiliser l’autre moitié de l’instrument en sa possession pour reconquérir le trone grace à des allers-retours entre les deux mondes.


Je vous laisse lire la fiche que j’ai consacré à cette série, pour les intéressés.

Livres :
Histoire Eternelle
Belle est une jeune femme vive. Curieuse, elle n’aspire qu’à échapper définitivement à son petit village. Elle veut explorer le monde, malgré les réticences de son père à quitter leur chaumière, au cas où la mère de Belle reviendrait – une mère dont elle se souvient à peine.
Mais Belle est surtout la prisonnière d’une bête effrayante et colérique – et c’est son principal souci. Pourtant, quand Belle touche la rose enchantée de la Bête, des images étranges la submergent, des images d’une mère qu’elle pensait ne jamais revoir. Plus étrange encore, elle réalise que sa mère n’est autre que la belle enchanteresse qui, jadis, a maudit la Bête, son château, et tous ses habitants. Sous le choc, Belle et la Bête doivent s’unir pour percer le sombre secret autour de leurs familles.
histoire éternelle
Hachette propose depuis quelques temps deux nouvelles séries issues du monde Disney. La collection Twisted Tales est une réécriture des contes, sauce Disney donc, que nous connaissons tous. Je me suis plongée dans Histoire Eternelle par curiosité…. Et j’ai adoré. Très bien écrit, il est palpitant et prenant, même si on connaît déjà l’histoire. L’auteure a très bien su y apporter sa touche personnelle, permettant la redécouverte d’une histoire mythique. Bravo !

The Wicked Deep
Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.
the icked deep
Avec ce résumé accrocheur, j’ai profité des vacances pour me plonger dans ce roman pour ado. J’ai trouvé le premier tiers un peu long et je me demandais si je n’allais pas passer à autre chose… Les descriptions de la vie de Penny sur le phare ne me passionnaient pas plus que ça. Seuls les passages relatant la vie des sœurs sorcières et de leur parfumerie me plaisaient… Et j’ai bien fait de m’accrocher ! Les histoires s’emmêlent de plus en plus pour donner un récit surprenant et bien ficelé, notamment à partir du moment où le lecteur sait que les sœurs possèdent des jeunes filles de Sparrow.
La fin par contre m’a un peu déçue. Partant du principe que les sorcières restent une figure emblématique de la femme libre voire du féminisme, je n’ai pas compris le choix de l’auteure (histoire de ne pas trop spoiler) Ce n’est pas une morale qui va avec l’image de la sorcière : la femme ne doit pas se sacrifier pour l’homme pour absoudre ses péchés. Dommage.

Les Nouvelles aventures de Sabrina : L’Heure des Sorcières
L’été précédant son seizième anniversaire, Sabrina Spellman sait que sa vie est sur le point de basculer. Elle a toujours étudié la magie avec ses tantes, Hilda et Zelda, mais en parallèle, elle vit aussi une vie banale  : lycéenne à Baxter High, elle passe son temps avec ses meilleures amies Susie et Roz ou au cinéma avec Harvey Kinkle. Désormais, ses jours dans le monde des humains sont comptés. Quitter ses amis se révèle plus difficile que Sabrina ne le pensait, d’autant plus qu’elle n’est pas sûre des sentiments d’Harvey à son égard. Son cousin Ambrose lui suggère de jeter un sort à son petit ami pour découvrir ce qu’il ressent vraiment, mais un esprit des bois interfère, et le sort se retourne contre elle.
les nouvelles aventures de sabrina
Préquelle de la série à succès de Netflix, on retrouve ici tous les personnages et l’ambiance qui nous ont fait succomber aux charmes de la sorcière adolescente. Les fans y trouveront tout à fait leur compte !

BD
La mystérieuse affaire Agatha Christie
Décembre 1926. Agatha Christie disparaît sans laisser de traces. Toute la presse britannique s’empare du drame et une véritable enquête, digne de ses meilleurs romans, est menée pour la retrouver. Suicide d’une femme délaissée, meurtre commandité par son époux infidèle ou coup de publicité d’une romancière voulant renforcer le succès de ses livres ? Car derrière l’image  » so british  » d’une respectable lady se cachait sans doute une petite fille qui n’a pas voulu grandir. Et s’il était là, le mystère de Dame Agatha Christie et de sa prodigieuse créativité ?
la mystérieuse affaire agatha christie
Chantal Van Den Heuvel et Nina Jaqmin se penchent sur la femme, son enfance, ses désirs… au travers de sa disparition. C’est un épisode qui a vraiment eu lieu dans la vie de Agatha Christie qui n’était pas encore célèbre à l’époque. L’histoire est si intrigante qu’un roman Agatha Christie, le chapitre disparu l’a déjà abordée. Même dans son autobiographie, elle n’en parlera pas.
Une BD proche d’un documentaire, à la franco belge aux couleurs douces, avec beaucoup de tons jaunes et mauves, des traits ronds et plaisants pour nous plonger dans un univers mixant la dure réalité et l’onirisme de l’écrivaine. La frontière est souvent floue au point qu’on peut faire des parallèles avec certains passages du Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carol. L’histoire est bouclée en un tome, agréable et surprenant.

Livre Jeunesse :
ET l’extraterreste (illustrations de Kim Smith)
II est à 3 millions d’années-lumière de chez lui. Mais il n’est pas seul !
ET l'extraterreste
C’est une collection qui adapte des films ou séries (Retour Vers le Futur, Buffy Contre les Vampires, Karaté Kid…) pour les plus jeunes. En fan de ET et de Spielberg, j’ai voulu lire cet album. L’histoire est un peu différente du scénario original. Elle est beaucoup moins dramatique mais met toujours en avant l’amitié. Malgré tout, j’ai trouvé cette adaptation fade du point de vue de l’écriture. Les illustrations sont jolies et douces.

J’aime pas les légumes
Au supermarché, Théo a envie de dévaliser le rayon des gâteaux, de s’empiffrer de chocolat et de bonbons. Sa maman voudrait lui faire manger des légumes, mais beurk, il n’aime pas ça du tout, surtout s’ils sont verts. Et pourtant, consommer trop de sucre nuit à la santé ! Comment le faire comprendre à Théo ?
j'aime pas les légumes
La série Les petits tracas de Théo & Léa regroupe des bandes dessinées drôles et rassurantes, ancrées dans le quotidien des enfants, pour comprendre et vivre avec ses émotions. Par le dessinateur de Placid et Muzo, pour ceux qui ont connu.

Journal de visionnages et lectures ~ juin- juillet 2020

Besoin d’idées pour vos lectures ou streaming de cet été ? Voici quelques pistes, ce que j’ai lu et regardé ces deux derniers mois.
livre et café
Mangas :
Kasane Tomes 1 à 14
Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme, régulièrement moquée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir un tube de rouge à lèvres, et une consigne mystérieuse : « Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l’objet de ta convoitise, et embrasse-le. » Le jour où, au bord du désespoir, Kasane s’exécute, elle fait une découverte incroyable : le rouge à lèvres légué par sa mère lui permet de s’approprier le visage de ses victimes ! À la fois malédiction et bénédiction, cet héritage va offrir à la jeune femme un avenir auquel elle n’osait rêver jusqu’à maintenant…
kasane
J’ai enchaîné les 14 tomes de ce conte cruel, chaque rebondissement complexifiant encore l’histoire de cette comédienne maudite. Un conte cruel très réussi dont je vous invite à lire la fiche pour plus de détails.

Beastars Tomes 5 à 8
À l’institut Cherryton, herbivores et carnivores vivent dans une harmonie orchestrée en détail. La consommation de viande est strictement interdite, et les dortoirs sont séparés en fonction des régimes alimentaires. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes… mais la culture ne peut étouffer tous les instincts. Quand le cadavre de l’alpaga Tem est retrouvé déchiqueté sur le campus, les méfiances ancestrales refont surface !
beastars
Mon coup de coeur du printemps, primé de nombreuses fois au Japon. Le tome 5 est un tournant pour l’histoire. Avec la disparition de la lapine Haru, les masques tombent, que ce soit pour les personnages secondaires comme les principaux protagonistes. Legoshi et Louis creusent le fossé qui les sépare, même s’ils poursuivent un but commun. Et ils évoluent d’une façon à laquelle on ne s’attend pas, surtout pour le cerf. Une série de très haute qualité à découvrir absolument.

My Home Hero Tomes 3 à 6
Un père de famille, sans histoire et amateur de romans policiers, découvre que sa fille est sous l’emprise d’un Yakuza. Pour la sauver, il commet un crime. Un jeu du chat et de la souris commence alors entre notre héros et la mafia japonaise qui recherche le gangster disparu.
my home hero
J’avais commencé les deux premiers tomes de ce manga à l’automne dernier. La suite étant arrivée à la médiathèque, j’ai poursuivi ce thriller captivant. Les rebondissements sont nombreux. On se demande comment ce père banal peut avoir si peu de chance… Alors qu’on pensait poindre la fin de leurs malheurs, il n’en est rien et d’autres tomes sont attendus.

Comics :
Les nouvelles aventures de Sabrina
À l’aube de son seizième anniversaire, la jeune sorcière Sabrina Spellman se retrouve à la croisée des chemins, obligée de choisir entre un destin astral et une vie tranquille avec son petit-ami bien mortel, Harvey. Mais madame Satan, l’ancienne petite amie éconduite de son père, fait son apparition à Greendale, les yeux rivés sur notre jeune sorcière…
les nouvelles aventures de sabrina
Paru aux éditions Glénat, ce comics me faisait envie depuis longtemps, puisque la série de Netflix s’appuie dessus pour son scénario. Et la surprise est bonne : l’histoire réunit tous les ingrédients qu’il faut pour en faire un très bon comics, à la façon des Contes de la Crypte, très sanglant. Se passant dans les années 60, les images ont un coté vintage plaisant. Mais le scénario n’a rien de vieillot : les thèmes tels que la persécution, le féminisme, la religion… Tout y est. Les personnages sont malgré tout à un autre niveau que dans la série : les sorcières n’hésitent pas à être anthropophages par exemple. Ou encore Monsieur Spellman n’a rien du gentil sorcier amoureux de son épouse humaine. Et les fans seront ravis de retrouver un Salem, le chat sorcier, quoi que bicolore. Je ne suis pas adepte des comics habituellement mais celui-ci est un véritable bijou. J’ai hate de découvrir la suite, qui n’a pas encore été annoncée.

Anime :
Hunter x Hunter saison 4
Le conflit avec la brigade fantôme étant terminée, Gon et Kirua retournent à la vente aux enchères de York Shin afin d’en savoir plus sur le jeu vidéo Greed Island. Après avoir passé un test, ils sont sélectionnés pour participer au jeu. Une fois à l’intérieur, Gon et Kirua font la rencontre de Biscuit, une jeune fille qui va les aider à vaincre les nombreux ennemis du jeu.


Je poursuis le visionnage de Hunter X Hunter avec mon fils. Comme à chaque nouvelle saison, l’ambiance est différente. Ici, les épisodes se passent à l’intérieur d’un jeu vidéo. C’est devenu depuis quelques années un thème très fréquent pour les animés, mais à l’époque ça l’était moins. On a un coté aventurier, un peu fantasy, qui fait parfois penser à Pokemon. Même si les combats castagnent, cette saison devrait plaire à bon nombre de jeunes aventuriers. Malgré tout, j’ai préféré la saison précédente, même si celle-ci reste intéressante quant à la quête de Gon pour retrouver son père.

Série américaine:
The Order saison 2
À l’Université de Belgrave, la rivalité entre les loups-garous et les magiciens atteint son paroxysme. Après avoir effacé la mémoire des Chevaliers loups-garous, Vera, la grande prêtresse, compte les enrôler au sein de l’Ordre. Mais la tâche s’avère plus compliquée que prévu. Alyssa confie alors une mission à Jack : retrouver la sorcière qui sème la panique sur le campus. Mais l’Ordre invoque le puissant démon Rogwan au cours d’un sort. Quand le plan de Vera tourne mal, le soutien des Chevaliers devient nécessaire.


Numéro 3 des visionnages en France début juillet, cette série made in Netflix est du fantastique young adult, mêlant magie et lycanthropie. Ce sont deux thèmes que j’affectionne et j’avais regardé la première saison avec plaisir, appréciant son côté divertissant. Cette seconde saison est plus mature et propose un scénario fantastique encore plus poussé. Comme dans bon nombre de séries actuelles, le féminisme se taille une belle part de la toile de fond. Les scénaristes n’ont pas oublié d’y ajouter une petite touche d’humour,avec entre autres les acteurs de Beverly Hills Jason Priestley et Ian Ziering en guest stars.

Gotham saison 2
À la suite des précédents événements, le flic Jim Gordon est rétrogradé. Bruce et Alfred dénichent au sein du Manoir une pièce secrète contenant un ordinateur avec des données sur Wayne Enterprise. Avec l’aide de Lucius Fox, le jeune milliardaire découvre que Wayne Enterprise serait à l’origine de manipulations génétiques au cœur d’Indian Hill, une division de l’entreprise en lien avec l’asile d’Arkham que son père voulait fermer définitivement. À la venue d’un nouveau notable puissant nommé Théo Galavan, une vague de crimes déferle sur Gotham. Elle aura de graves répercussions sur la pègre ainsi que ses concitoyens.


Cette saison est plus sombre que la précédente : les personnages principaux et secondaires évoluent d’une façon inentendue. C’est-à-dire que les vilains s’amendent pour certains, et Gordon, tout comme Bruce, sont beaucoup moins lisses. Faut-il savoir accepter son coté sombre (ou lumineux dans le cas du Pingouin par exemple) pour pouvoir avancer ? D’ailleurs j’aurais aimé un meilleur développement du double de Gordon en fin de saison (Cette idée offrait de nombreuses possibilités intéressantes qui ont été balayées par un personnage agaçant, stéréotypé, dont les scénaristes se sont vite débarrassés)
Parallèlement, on découvre avec plaisir la jeunesse de nouveaux vilains tels que le Docteur Strange, Pyrovol (Firefly), Mister Freeze (Frost)… La saison 3 s’annonce encore plus sombre, pour mon plus grand plaisir.

Livre :
Candice White l’orpheline
Candice White est une petite fille espiègle et adorée de tous à la Maison Pony, l’orphelinat qui l’a recueillie. Elle y coule des jours heureux jusqu’à l’adoption d’Annie, son amie de toujours. Désormais seule, Candice voit peu à peu défiler les années et désespère de trouver une famille. Alors lorsque les Lagan se proposent de l’embaucher, même comme simple demoiselle de compagnie, Candice n’hésite pas un seul instant ! Et quoiqu’elle doive composer avec Neal et Eliza, deux garnements bien décidés à faire d’elle leur souffre-douleur, elle n’échangerait sa place pour rien au monde. Après tout, c’est ainsi qu’elle a rencontré Stair, Archie et, bien sûr, leur cousin Anthony ! Mais une chasse au renard pourrait bien tout faire basculer…
keiko nagita
Basé sur le manga qui a donné naissance à l’animé populaire parmi la génération Club Dorothée, le roman de Candy se compose en deux tomes. J’ai terminé récemment le premier. Il raconte le début des aventures de Candy, jusqu’à son entrée au collège royal Saint-Paul. Si je n’ai pas revu l’animé entre temps pour comparer, la Candy du roman me semble différente de celle de mes souvenirs : ici elle est moins espiègle et moins dynamique, plus encline au romantisme, candide voire nunuche par moments. C’est vraiment dommage. La lecture a été quand même un bon moment de nostalgie, malgré quelques coquilles. Pour les lecteurs qui ne connaîtraient pas, je le conseille plutôt aux jeunes de 8 à 12 ans pour son coté frais et simple.

Livre Jeunesse :
Mortelle Adèle au pays des contes défaits
Mortelle Adèle se retrouve propulsée dans le pays des Contes Défaits, un monde merveilleux où tout le monde peut réaliser ses rêves ! Mais celle que tout le monde surnomme Princesse Barbecue traîne une réputation explosive qui détonne avec le calme apparent des habitants du Royaume d’Enchantement… Un caractère qui pourrait lui être utile pour survivre à la mignonnerie de ce monde étrange, où les princes se la coulent douce tandis que les petites princesses rivalisent de vacheries pour cumuler des points sourire et devenir les héroïnes de leur propre conte ! Pour Adèle, l’objectif est simple : dégommer la concurrence et écrire un conte d’un nouveau genre pour les filles ET les garçons !
bd mortelle adele
Un tome collector de cette nouvelle héroine des primaires. Pour l’occasion, l’objet livre est superbe : grand format, couverture épaisse avec dorures… et une histoire complète (Habituellement ce sont des planches) Un vrai livre de contes… moderne, avec l’oeil satirique mais toujours drole de la rouquine.

Vampires, sorcellerie et cruauté

Retour sur quelques uns de mes visionnages et lectures pour ce début d’année, le tout en vidéo.
Au programme, mon coup de coeur pour la série Dracula de Netflix et ma déception pour la troisième saison de Chilling Adventures of Sabrina, sur la même plateforme.
Pas de film, mis à part le revisionnage du Joker, mais je ne l’ai pas évoqué dans la vidéo.
Conseils lecture avec Mortelle Adele pour les plus jeunes, et Pamphlet contre un Vampire pour se détendre.

N’hésitez pas à vous abonner à la chaine, à mettre des pouces en l’air et des commentaires directement sous la vidéo sur Youtube si le coeur vous en dit. A vos clics !