2010~2019 : Les meilleures musiques kpop de la décennie

Alors que la décennie s’achève, j’ai pensé faire plusieurs rétrospectives sur différents sujets. Bien sur, ce classement est complètement subjectif et tout le monde n’aura pas forcément la même opinion. Mais vous pouvez jouer le jeu vous aussi : donner votre liste personnelle ou bien commenter la mienne.
Troisième volet tout en musique, spécial kpop! J’ai choisi de mettre en avant des groupes masculins que j’apprécie beaucoup. Je vous le rappelle, je n’écoute pas de groupe de filles.
Si vous aimez la kpop je vous invite à visiter mon site dédié.

1. Nu’est « Love paint »
Mon groupe chouchou a débuté en 2012. J’ai eu la chance de les rencontrer à Paris en novembre 2014. Il est très difficile pour moi de ne choisir qu’une seule chanson du groupe. Aussi je me suis décidée pour « Love Paint » sortie en août 2016, qui est selon moi la chanson qui a donné un tournant décisif à la carrière du groupe.


2.Wanna One « Energetic »
Mon autre groupe chouchou qui s’est hélas séparé en janvier 2019. Leur première chanson « Energetic » est sortie en 2017. C’est depuis ma sonnerie de téléphone (Ca date, mon dieu…)

3. SS501 « Let Me Be The One »
Le groupe qui m’a fait plonger dans la kpop. Ils n’ont rien sorti en tant que groupe complet depuis 2010 et « Let Me Be The One ». Les fans espèrent toujours et se contentent comme ils peuvent des solos ou sous unités en attendant.

4. BTS « Blood Sweat and Tears »
Je crois qu’il est inutile de présenter ce groupe qui représente LA kpop (qu’on soit d’accord ou non) à l’international. Ils ont des fans partout et beaucoup en France. Même si je ne suis pas régulièrement ce groupe, j’aime bien leur style musical. Comme beaucoup, je les ai connu en 2016 avec le titre « Blood Sweat and Tears »

5. Exo « History »
L’autre groupe de kpop internationalement reconnu. Même chose, je ne suis pas une inconditionnelle même si j’ai adoré leur tout premier album, ainsi que leurs titres les plus connus. J’adhère toujours aux titres produits par la SM Entertainment, leur maison de disque. Je les ai découvert avec « History » en 2012.

6. BAP « Warrior »
Encore un groupe que j’affectionne qui se sépare avant les 10 ans de carrière. Bien que les Bap aient une tonalité plutot rap, j’aime beaucoup leurs albums et ce depuis le début. En 2012, le ton est donné avec leur premier single « Warrior » qui reste un classique.

7. Taemin « Danger »
Taemin est un membre du groupe Shinee. Il a débuté une carrière solo en 2014 avec « Danger ». Je trouve ce virage très réussi.

8. Led Apple « Someone Meet By Chance »
Au rayon des groupes qui se sont séparés et restent quand même dans mon coeur, je demande également Led Apple. Le groupe n’aura eu que 6 ans de carrière mais nous a offert de merveilleux morceaux. Comme beaucoup, j’ai connu le groupe à leur 3e formation avec le titre « Someone Meet By Chance » en 2011.

9. Ha Sung Woon « Blue »
Ci dessus, je vous ai parlé de mon groupe chouchou les Wanna One. Après leur séparation, chaque membre a rejoint un autre groupe ou démarré une carrière solo. C’est le cas de Ha Sung Woon, le meilleur vocaliste du feu groupe selon moi. Je suis fan de sa chanson « Blue », ma couleur préférée, sortie l’année dernière.

10. Park Jihoon « 360 »
Park Jihoon est également issu des Wanna One. Je vous avais d’ailleurs présenté le clip officiel de « 360 » dans mes coups de coeur du mois dernier.

Il y a malgré tout encore de nombreux groupes et chansons que j’aime. Bien sur, je ne peux pas suivre tout le monde et je pense vous avoir présenté ceux à qui je suis le plus fidèle. Et vous, un artiste coup de coeur cette décade ?

Memories Of The Alhambra

memories of the alhambra
Titre original : Alhambeura Gungjeonui Chueok
Série coréenne de 16 épisodes d’un peu plus d’une heure, diffusée sur Netflix et tvN à l’automne 2018
Genres et thèmes : action, mystère, romance, science fiction
A partir de 15 ans
acteurs memories of the alhambra
Yoo Jin Woo, le PDG d’une société de jeux vidéos, s’investit énormément dans son travail.
Cependant, il traverse une période très difficile émotionnellement : son ex femme, enceinte, ayant divorcé pour épouser son meilleur ami. Ce dernier dirige une entreprise concurrente.
Un soir, il est contacté par Jong Sae Ju, un jeune geek qui souhaite lui vendre son jeu vidéo. Mais le garçon semble poursuivi par une entité mystérieuse et lui donne rendez-vous à Grenade, en Espagne dans une auberge dirigée par des coréens. Alors que Jin Woo s’y rend, il teste le jeu en réalité augmentée et découvre des failles mystérieuses qui vont bouleverser sa vie privée.


J’ai voulu regarder ce drama, soyons honnête, pour l’acteur principal qui est mon préféré. Il a toujours de bons dramas et je m’attendais donc à être transportée… C’est donc sans grosse surprise que cette série est mon coup de cœur de début d’année.
Le scénario est au top. Il est écrit par le scénariste de W,  un autre drama qui m’avait scotchée. Encore une fois, le quotidien est bouleversé par l’effacement entre sa frontière et celle du virtuel. Cette fois, les jeux vidéos sont à l’honneur. Il pourrait donc tout à fait être possible de vivre une situation plus ou moins similaire dans un avenir proche, bien que l’histoire soit romancée pour la télé. Mais c’est d’autant plus préoccupant… Beaucoup d’émotions que ce soit coté suspens, romantique ou science fiction.
memories of the alhambra
Pour le casting, c’est le top. Il y a bien sur Hyun Bin, mon chouchou. On le retrouve dans un rôle qu’il a l’habitude d’endosser : celui de l’homme riche et agaçant, masque cachant ses faiblesses et son cœur. Mais aussi Park Shin Hye, une actrice que j’adore et qui se démarque dans chacun de ses dramas. (vue par exemple dans Heartstrings ou You’re Beautiful) Les acteurs secondaires sont très bons aussi. On retrouve Chan Yeol, rappeur principal du groupe Exo. C’est la première fois que je le voyais jouer mais je n’ai pas été déçue, son personnage est attachant et très réaliste, aux antipodes de son coté sexy sur scène. Je pense que les fans ne vont pas être déçues non plus.
Les décors sont superbes, notamment les prises effectuées dans les ruelles de Grenade. Je ne connais pas l’Espagne, mais cela donne envie d’y aller. Egalement celles réalisées dans une église à Séoul en fin de série, sont superbes. Les effets spéciaux sont convaincants et réalistes. On a vraiment l’impression que jeu vidéo et réalité s’entremelent.
Je ne veux pas trop vous en dévoiler pour celles et ceux qui voudraient regarder le drama. Je ne peux que vivement vous encourager à le faire. Netflix a réalisé un bel investissement. Gros coup de cœur au point où il me tardait le soir pour regarder mon épisode du jour !
memories of the alhambra

Playlist spéciale Halloween

La journée la plus effrayante de l’année arrive demain. Pour créer une ambiance de circonstance, voici une playlist spooky rien que pour vous.
Bienvenue à cette halloween party musicale spécial Asie (ou presque) :



Qui a peur des araignées, des serpents et autres scorpions ?
Alors ne regardez pas cette vidéo

C’est la saison des clowns tueurs :

Mais aussi des vampires, en Corée :

Ou au Japon :

Et n’oublions pas les loups garous :

Mais n’oublions pas non plus marionnettes et les robots qui peuvent également se montrer effrayants :

Qui veut apprendre à danser comme un zombi ?

Et petit bonus pour la fin :

Quelle est votre chanson effrayante préférée ?
Bonne fete à tous !

Seven First Kisses

Le mois dernier, j’ai regardé un webdrama coréen à caractère publicitaire. Celui ci se compose de huit petits épisodes (une dizaine de minutes chacun) qui se déroulent dans la chaine de magasins Lotte World.

seven first kisses

Synopsis :
Min Su Jin est une jeune employée à l’accueil du magasin Lotte World. C’est son anniversaire et elle se désespère de n’avoir toujours pas de fiancé avec qui le passer. Alors qu’elle songeait à sa solitude, une cliente oublie son passeport. Min Su Jin la recherche dans tout le complexe pour le lui rendre. Reconnaissante, la cliente qui est aussi magicienne, lui accorde un vœu. C’est ainsi que la jeune femme se retrouve à vivre sept réalités alternatives de son anniversaire afin d’avoir son premier baiser.

Les princes charmants (un par épisode) sont joués par des grandes stars coréennes et accessoirement égéries des magasins. C’est ainsi qu’on retrouve Lee Jong Seok en acteur, Ji Chang Wuk en agent secret, Lee Min Ho en écrivain, Lee Jun Ki en riche ‘oppa d’église’, Park Hae Jin en boss très charmant et protecteur, Oh Taek Yeon en héritier richissime et Kai en étudiant chinois. Qui va t elle choisir ?

Mon avis :
L’intéret de cette websérie est le casting. Bien qu’on y retrouve des acteurs/chanteurs très populaires, ici ils n’ont droit qu’à des seconds roles mais cela reste très croustillant. L’histoire est légère, un feu comme un conte de fée. Ce qui convient très bien au fait qu’elle fut diffusée pour les fêtes de fin d’année 2016. Bien sur, ce n’est pas la série du siècle, mais cela reste un divertissement rafraichissant et drole pour une soirée sympa seule ou entre copines.