Candice White l’orpheline

On se souvient tous de Candy, l’héroine du dessin animé diffusé dans les années 80. Keiko Nagita, l’auteure du manga dont est tirée l’oeuvre, a sorti au Japon, puis en France, deux novellisations de la série. Empreinte de nostalgie, je me suis laissée porter par les pages.
candy keiko nagita
Cette histoire de Candy se présente en deux tomes. Dans le premier, on retrouve Candice White, une petite fille espiègle et adorée de tous à la Maison Pony (l’orphelinat qui l’a recueillie). Elle y coule des jours heureux jusqu’à l’adoption d’Annie, son amie de toujours. Désormais seule, Candice voit peu à peu défiler les années et désespère de trouver une famille. Alors lorsque les Lagan proposent de l’embaucher, même comme simple demoiselle de compagnie, Candice n’hésite pas un seul instant ! Et quoiqu’elle doive composer avec Neal et Eliza, deux garnements bien décidés à faire d’elle leur souffre-douleur, elle n’échangerait sa place pour rien au monde. Après tout, c’est ainsi qu’elle a rencontré Stair, Archie et, bien sûr, leur cousin Anthony ! Mais une chasse au renard pourrait bien tout faire basculer…
roman candy
Ce tome se conclut avec le bal des reines de mai. Le second tome en est la suite directe. Tous deux sont rédigés sous forme épistolaire. Bien qu’on voit essentiellement le point de vue de Candy à travers ses lettres et son journal, l’auteure a su également traiter celui des autres personnages tout en gardant une narration fluide.
Aujourd’hui, il est devenu difficile de visionner la série de notre enfance. Pour les mangas, c’est la même chose : l’édition a été stoppée suite à un conflit entre la scénariste (Keiko Nagita, l’auteure de ces romans, qui les a écrit sous le pseudo de Kyoko Mizuki) et la dessinatrice. Elles sont toutes deux en procès actuellement et les droits visuels sont bloqués. De ce fait, je ne peux comparer les œuvres que d’après mes souvenirs d’enfant…
candy roman
J’ai pu remarquer des différences, notamment au niveau du nom de Soeur Marie, et surtout l’absence de Capucin dans le roman ! J’avoue que c’était un de mes personnages préférés et que j’ai été déçue de ne pas le retrouver, alors qu’on évoque la tortue de Patricia ou le putois de Monsieur Albert… Certains passages ont également été occultés, comme par exemple tout le temps que Candy a passé au Mexique. Je pense que c’est un choix pour ne pas que le romans soient trop longs.
candy roman
De même, revenons sur la disparition d’Anthony. Dans le dessin animé, on nous dit qu’il a été gravement blessé suite à sa chute de cheval. Dans le roman, il meurt. Je pense qu’il en était de même dans le manga. La télé semble avoir effectué une censure pour ne pas choquer les jeunes téléspectateurs. Mais bizarrement, dans mes souvenirs, Anthony mourrait bel et bien… Alors que cette disparition a choqué certaines lectrices francophones avec qui j’ai pu échanger (Elles ont sans doute meilleure mémoire que moi)
Une autre chose m’a un peu gênée également. La Candy qui écrit son journal parle souvent d’un « il ». Un homme qui semble être son compagnon une fois l’âge adulte arrivé. Jamais elle ne mentionne son nom. Dans mes souvenirs, Candy finissait sa vie avec Monsieur Albert. Je suppose qu’il en est donc ainsi dans le roman, mais certains indices tendent à faire croire qu’il s’agit de Terry. Keiko Nagita ne donne aucune réponse et laisse le lecteur à sa propre interprétation. Une espièglerie qui m’a quand même frustrée.
candy candy
En résumé, j’ai trouvé le premier tome trop candide, voire nunuche. Dans mes souvenirs, Candy se montrait bien plus espiègle et dynamique, moins encline au romantisme. Malgré tout, cette lecture fut très agréable et un bon moment de nostalgie. Ce duo de livres est conseillé aux adolescentes, mais personnellement je pense qu’elle est plus destinée au 8-11 ans… et à leurs mamans, sans doute fan !
candy candy
Informations supplémentaires : Editions Pika – mars et juin 2019 – 16,95 euros chaque tome

Pumpkin Autumn Challenge ~ Bilan

Cet automne, la rubrique « journal de visionnage » est un peu modifiée. En effet, j’ai vu par hasard un challenge sur le blog de La Vie de Kat. Le Pumpkin Autumn Challenge est initié par Le Terrier de Guimause. Il ne me restait qu’une seule case à valider en novembre.
pumpkin autumn challenge
Pour voir ce que j’ai validé en septembre, c’est ici. Dans le même article, vous retrouverez des infos sur le challenge.
Et en octobre, c’est ici.
automne frissonant
les chimères de la sylve rouge
La Révolution – NOUVEAU


Royaume de France, 1787. Enquêtant sur une série de meurtres mystérieux, Joseph Guillotin – futur inventeur de la guillotine – découvre l’existence d’un nouveau virus : le sang bleu. La maladie  se propage au sein de l’aristocratie et pousse la noblesse à attaquer le peuple. C’est le début d’une révolte … Et si on nous avait menti depuis plus de deux siècles ? Voici la véritable histoire de la Révolution Française…
Une série Netflix française qui m’avait attiré par son trailer. Les avis sur internet sont divergeant mais personnellement, j’ai adoré. Il faut garder à l’esprit que ce n’est pas un documentaire historique mais bien une uchronie. J’ai aimé l’histoire, l’ambiance, les acteurs, les décors… Bref, pour moi tout est une réussite (n’en déplaise aux détracteurs) et j’ai hate de voir la suite, même si elle s’annonce moins fantastique (au sens catégorie de film)
les supplices de la belladone
esprit es tu là
automne douceur de vivre
automne des enchanteresses
Voilà, c’est avec un grand plaisir que j’ai terminé ce challenge et que j’ai découvert de nouvelles lecture.
Je recommence ça dès demain avec le Cold Winter Challenge, un challenge lecture plus cosy qui sera une vraie épreuve pour moi comme je ne lis pas de romance.

Qui souhaite participer à mes côtés ?

Journal visionnage Septembre / Pumpkin Autumn Challenge 2020

Cet automne, la rubrique « journal de visionnage » est un peu modifiée. En effet, j’ai vu par hasard un challenge sur le blog de La Vie de Kat. Le Pumpkin Autumn Challenge est initié par Le Terrier de Guimause. Comme vous le savez, je suis une big fan d’halloween et de fantastique. Il n’a donc pu que m’interpeller . J’ai donc décidé d’y participer à ma façon.
pumpkin automn challenge
Qu’est-ce que ce challenge ?
Le PAC est un challenge littéraire et cinéphile qui commence le 1er Septembre et qui se termine le 30 novembre. L’objectif est de vous faire passer la saison de l’automne sous les meilleurs auspices tout en vous faisant lire et découvrir, si vous le souhaitez, des films et des séries ! Tous les formats sont acceptés (roman, bande dessinée, manga, essai, revues, et j’en passe).
Guimause vous explique tout en vidéo:


Pour rejoindre le groupe facebook du challenge :
https://www.facebook.com/groups/288737871602668/announcements
pumpkin autumn challenge
Plutot que de me constituer une pile à lire et vous la montrer, je préfère « remplir les cases » du challenge, façon bingo, avec mes différents visionnages et lectures. Voici ce que je peux « cocher » pour septembre.
menu 1
Je suis Médée, vieux crocodile !
– – à venir – –
Les chimères de la sylve rouge
gothique/vampire/créatures de la nuit
– – à venir – –
Les supplices de la Belladone
Un livre à la couverture noire
– – à venir – –
Esprit es-tu là ?
fantome/fantome du passé/famille/historique/classique
miroir miroirMiroir miroir de Serena Valentino
Il était une fois une jeune femme qui ignorait qu’elle était belle. Si belle qu’un roi en tomba éperdument amoureux. Il l’épousa et l’emmena vivre dans son château. Le roi avait une fille, Blanche Neige. Une vie de rêve commença pour tous les trois, faite de rires, de bals et de banquets. Tout était parfait. Jusqu’au jour où la guerre arriva, et qu’une ombre apparut dans le miroir de la reine. Une ombre qui allait déchaîner sa cruauté…
Premier tome de la collection Disney Villains. C’est une série que j’avais hate de découvrir, et je suppose que j’avais de grosses attentes en ce sens. Ici, on raconte l’histoire de Grimhilde, alias la méchante Reine du conte Blanche Neige. C’est intéressant de plonger dans son passé, connaître son histoire et voir ce qui l’a poussé à devenir aussi méchante. Mais il y a malgré tout quelque chose qui me dérange dans cette histoire. J’ai du mal à mettre le doigt dessus exactement, mais il semblerait que les méchants de Disney soient « excusés » de leur méchanceté à cause de leur passé et qu’on tend toujours vers un « happy end ». C’est difficile à expliquer, mais ça me frustre un peu.
La lecture est agréable et facile. Cette réécriture s’imbrique bien dans l’univers Disney que nous connaissons tous.
maitresse de tous les maux
Maitresse de tous les maux de Serena Valentino
Nous connaissons tous l’histoire : une belle jeune fille rencontre son beau prince. Mais la jeune fille apprend qu’elle a été maudite par une fée noire, qui la menace de tomber dans un sommeil éternel. Même si trois bonnes fées tentent de la protéger, la princesse succombe à la malédiction. Mais le bien triomphe du mal : le prince défait le dragon cracheur de feu, et réveille la princesse avec un baiser d’amour véritable.
Pourtant, ce n’est que la moitié de l’histoire : qu’en est-il de la fée noire, Maléfique ? Pourquoi maudit-elle cette princesse innocente? Ce récit explique les motifs d’une femme. C’est une histoire d’amour, de trahison, de magie, de rêves. C’est l’histoire de la Maîtresse de tous les maux.
Quatrième tome de la série Disney Villains. A savoir que cette série comporte six tomes non numérotés qu’il faut absolument lire dans l’ordre pour tout comprendre, car chaque conte s’imbrique avec le ou les précédents. Et ma bibliothèque n’a que le tome 1 et le 4…
En conséquence de quoi, j’étais assez perdue dans les premiers chapitres de ce roman. Je l’ai malgré tout beaucoup apprécié. Il est également bien écrit et abordable. Maléfique est l’un de mes personnages préférés, je me suis donc régalée à découvrir son enfance version Valentino. J’ai beaucoup apprécié sa vision des choses. Ce volume correspond plus à mes attentes car, entre autres, les personnages ne sont pas du tous lisses et prédéfinis. J’espère que les autres tomes auront la même saveur que celui-ci.

pumpkin autumn challengeIl fait un temps épouvantail !
halloween/samain/automne
– – à venir – –
Siroter un chocolat chaud sous les saules
anthropomorphisme/enfance/feel good/cocooning
beastars
Beastars Tomes 9 et 10
Pour répondre au thème anthropomorphisme, j’ai poursuivi la lecture de mon manga coup de coeur au printemps dernier. Je vous invite à (re)lire la fiche dédiée, d’autant plus que je l’ai mise à jour à l’occasion de la lecture des tomes 9 et 10 ce mois-ci.
Fafnir ton assiette sinon pas de piecettes !
Créatures légendaires et fantastiques/petit peuple/féérie/conte/légende/mythe
saintia sho
Saintia Sho Tomes 1 à 5
Je suis en train de vous préparer une fiche de lecture sur cette saga
peau d'homme
Peau d’homme
Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s’affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l’amour et la sexualité.
La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l’objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l’instrument d’une domination à la fois sévère et inconsciente ? Mon coup de coeur de l’automne pour ce conte féministe et juste, renvoyant la religion, la morale et le genre au placard.
A window to the past
sorciere/sorcier/magie/sfff
midnight tales
Midnight tales Tomes 1 à 4
Je suis en train de vous préparer une fiche de lecture sur cette collection.
sabrina la fille du chaos
Les nouvelles aventures de Sabrina, la fille du Chaos
Demi-sorcière, demi-mortelle de seize ans, Sabrina Spellman a fait son choix : elle a accepté son côté obscur et ses origines de sorcière. Ses pouvoirs augmentent davantage chaque jour… mais à quel prix ?
Je ne vous présente plus Sabrina, issue de comics et dont la série cartonne sur Netflix. Ce nouveau roman s’insère parfaitement dans la série, comme un épisode inédit, un interlude entre deux saisons. Les fans devraient adorer, tout comme moi. L’ambiance est bien retranscrite, les personnages fidèles à eux-mêmes.
sacrées sorcières
Sacrées Sorcières !
Les enfants sont répugnants ! Ils puent ! Ils empestent ! Ils sentent le caca de chien ! Rien que d’y penser, j’ai envie de vomir ! Il faut les écrabouiller ! Les pulvériser ! Écoutez le plan que j’ai élaboré pour nettoyer l’Angleterre de toute cette vermine…Attention ! Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n’importe qui. Mais elles ne sont pas ordinaires. Elles passent leur temps à dresser les plans les plus démoniaques et elles détestent les enfants. La Grandissime Sorcière compte bien les faire tous disparaître. Seuls un jeune garçon et son extravagante grand-mère semblent capables de l’en empêcher…
Adaptation en BD du roman pour enfants de Roald Dahl, c’est un véritable régal ! A noter qu’un film est en préparation, on peut déjà voir la bande annonce sur le net.

pumpkin autumn challengeLe rêve d’Aurore
LGBTQI+/militantisme
yuri on ice
Yuri On Ice
Je vous ai rédigé un article/fiche sur cet animé. Vous pouvez la lire >ICI< pour plus de détails.
Sarah Bernhardt, monstre sacré
dramaturgie/pièce de théatre/arts
sous la lune poussent des haikus
Sous la lune poussent les haikus de Ryokan
Un petit livre carré illustré contenant des haikus (poèmes japonais) Il se lit très vite. Il est agréable, simple et invite à la réflexion, mais aussi à la rêverie grâce à ses superbes illustrations façon encre de chine. A noter que cet album est destiné aux enfants (3/8 ans) mais je pense qu’il peut être lu par tous.
it's ok not to be ok
It’s Ok To Not Be Ok
Mon gros coup de coeur drama cet automne. Une série onirique, bouleversante et drole. Je vous ai rédigé une fiche par ici.
Les écailles de Mélusine
féminisme/transformation/métamorphose
vox
Vox de Christina Dalcher
Jean McClellan est docteure en neurosciences. Elle a passé sa vie dans un laboratoire de recherches, loin des mouvements protestataires qui ont enflammé son pays. Mais, désormais, même si elle le voulait, impossible de s’exprimer : comme toutes les femmes, elle est condamnée à un silence forcé, limitée à un quota de 100 mots par jour. En effet, le nouveau gouvernement en place, constitué d’un groupe fondamentaliste, a décidé d’abattre la figure de la femme moderne. Pourtant, quand le frère du Président fait une attaque, Jean est appelée à la rescousse. La récompense ? La possibilité de s’affranchir – et sa fille avec elle – de son quota de mots. Mais ce qu’elle va découvrir alors qu’elle recouvre la parole pourrait bien la laisser définitivement sans voix…
Un roman dystopique qui était sur ma wishlist depuis l’année dernière. Je n’ai pas été déçue : il est vraiment intéressant mais je trouve que malgré tout il subsiste un air de déjà vu (étant une adepte de la série de la Servante Ecarlate, je n’ai pas pu m’empêcher la comparaison) Certains rebondissements sont prévisibles. Le roman se termine par un happy end un peu simpliste à mon goût. Mais j’ai globalement apprécié cette lecture qui fait réfléchir.
Nausicaa de la Vallée du Vent
nature writing/écologie/nature/post apocalyptique
onibi
Onibi Carnets du Japon Invisible
Cachés au bord d’un sentier de campagne ou à l’ombre d’un temple, les esprits japonais, renards, tanuki et autres yokai guettent le voyageur égaré dans l’espoir de lui jouer des tours. Cécile et Olivier, fraîchement installés en bordure de la mer du Japon à Niigata, achètent un vieil appareil un peu spécial censé imprimer ces esprits sur la pellicule. Dans leur quête pour les prendre en photo, ils dressent le portrait d’un Japon en équilibre entre deux mondes.
Une BD documentaire très intéressante dont je vous reparlerai bientôt.

Des modifications pourront être apportées le mois prochain.
Allez-vous me suivre dans ce challenge ?
barre halloween gif
Hors challenge :
J’ai également vu/lu d’autres choses que je classerai hors challenge dont

Hunter X Hunter saisons 5 et 6.


J’ai enfin terminé le visionnage des saisons 5 et 6 de Hunter X Hunter en compagnie de mon fils.
Dans la saison 5, sur une île débarque une fourmi-chimère. Tout comme les fourmis lambdas, les reines des fourmis-chimères pondent des œufs qui deviennent sujets de cette dernière. Néanmoins, elles ont comme double particularité, d’une part d’avoir la taille d’un être humain, et d’autre part, de donner à leur progéniture certaines caractéristiques génétiques de leurs anciennes proies. Il en résulte une espèce très évoluée, beaucoup plus forte que les êtres humains normaux. Quand la reine donne naissance au roi, celui-ci veut conquérir le monde et asservir l’humanité.
Un scénario classique pour de nombreux épisodes où baston et violence sont le pain quotidien. 65 épisodes que j’ai trouvé très longs car, à mon goût, trop proches de Dragon Ball Z, que ce soit pour le charadesign ou les combats. C’est la saison que j’ai la moins aimée.
Dans la saison 6, la vie reprend lentement son cours normal. La mort du président Nétero va contraindre l’association des Hunters à en élire un nouveau. À cet effet, il a imposé une condition posthume et a donné carte blanche au groupe des Zodiaques pour organiser l’élection. Pendant ce temps, Gon, gravement blessé à la suite de son combat, se trouve entre la vie et la mort. Kirua est prêt à tout pour le sauver, y compris à mourir en faisant appel au terrible pouvoir de sa petite sœur Aruka, au grand dam de son grand frère Irumi et de Hisoka. Celle-ci a en effet la possibilité d’exaucer un vœu à une personne, si une autre personne lui a auparavant exaucé trois de ses souhaits.
Cette saison boucle l’histoire. Gon peut enfin retrouver son père. Les épisodes sont inégaux et j’ai trouvé certains passages concernant les élections très longs. Par contre, j’ai beaucoup aimé ceux avec Kirua et sa famille, permettant d’en savoir plus sur eux.

Journal de visionnages et lectures ~ Aout 2020

Voici quelques pistes de lectures et visionnages pour la rentrée. Ce que j’ai dévoré en ce mois d’aout. Ce sont essentiellement des lectures car les séries que je regarde sont en cours et je n’ai vu aucun film dernièrement par manque de temps.

Comics :
Mickey Mouse et la vallée de la mort
Floyd Gottfredson est celui qui a hissé le « standard character » Mickey au faîte de sa popularité en bande dessinée. Un auteur dont l’efficace simplicité du trait et le génie graphique a inspiré et continue d’inspirer les artistes du monde entier.Cette collection chez Glénat réunit enfin, et de manière chronologique, l’intégralité de l’œuvre du maître ! Des albums luxueux à l’italienne pour respecter le format des strips d’origine
mickey mouse et la vallée de la mort
Ce volume regroupe des comics strips des années 1930 à 1931. Je m’y suis plongée avec délice et j’ai beaucoup aimé le coté documentaire avec les explications, présentations des divers acteurs derrière Mickey, etc. Cela permet d’ailleurs de remettre ces strips dans leur contexte et relativiser l’utilisation d’armes à feu, la prohibition de l’alcool, un certain « racisme » envers les noirs et les gitans, le langage un peu châtie… C’est vraiment un bel ouvrage historique qui saura séduire les fans et les curieux. Je ne pense pas que les jeunes lecteurs aimeront car ce Mickey-ci n’a rien à voir avec la souris de « La Maison de Mickey »

Drama :
The King Eternal Monarch
Dans un monde parallèle, la Corée n’est pas scindée en deux et elle est encore actuellement dirigée par un monarque, Lee Gon. Celui-ci a succédé à son père à l’âge de huit ans suite à son régicide. De ce duel contre son oncle, il a gardé une cicatrice au cou, ainsi que la moitié d’une flute enchantée qui permettrait de voyager entre les univers. C’est ainsi que Lee Gon se retrouve en plein Séoul de notre époque. Il y rencontre Jeong Tae Eul, une détective au caractère bien trempé, qu’il reconnaît pour avoir trouvé sa carte de police sur les lieux du meurtre. Mais Lee Rim compte bien utiliser l’autre moitié de l’instrument en sa possession pour reconquérir le trone grace à des allers-retours entre les deux mondes.


Je vous laisse lire la fiche que j’ai consacré à cette série, pour les intéressés.

Livres :
Histoire Eternelle
Belle est une jeune femme vive. Curieuse, elle n’aspire qu’à échapper définitivement à son petit village. Elle veut explorer le monde, malgré les réticences de son père à quitter leur chaumière, au cas où la mère de Belle reviendrait – une mère dont elle se souvient à peine.
Mais Belle est surtout la prisonnière d’une bête effrayante et colérique – et c’est son principal souci. Pourtant, quand Belle touche la rose enchantée de la Bête, des images étranges la submergent, des images d’une mère qu’elle pensait ne jamais revoir. Plus étrange encore, elle réalise que sa mère n’est autre que la belle enchanteresse qui, jadis, a maudit la Bête, son château, et tous ses habitants. Sous le choc, Belle et la Bête doivent s’unir pour percer le sombre secret autour de leurs familles.
histoire éternelle
Hachette propose depuis quelques temps deux nouvelles séries issues du monde Disney. La collection Twisted Tales est une réécriture des contes, sauce Disney donc, que nous connaissons tous. Je me suis plongée dans Histoire Eternelle par curiosité…. Et j’ai adoré. Très bien écrit, il est palpitant et prenant, même si on connaît déjà l’histoire. L’auteure a très bien su y apporter sa touche personnelle, permettant la redécouverte d’une histoire mythique. Bravo !

The Wicked Deep
Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.
the icked deep
Avec ce résumé accrocheur, j’ai profité des vacances pour me plonger dans ce roman pour ado. J’ai trouvé le premier tiers un peu long et je me demandais si je n’allais pas passer à autre chose… Les descriptions de la vie de Penny sur le phare ne me passionnaient pas plus que ça. Seuls les passages relatant la vie des sœurs sorcières et de leur parfumerie me plaisaient… Et j’ai bien fait de m’accrocher ! Les histoires s’emmêlent de plus en plus pour donner un récit surprenant et bien ficelé, notamment à partir du moment où le lecteur sait que les sœurs possèdent des jeunes filles de Sparrow.
La fin par contre m’a un peu déçue. Partant du principe que les sorcières restent une figure emblématique de la femme libre voire du féminisme, je n’ai pas compris le choix de l’auteure (histoire de ne pas trop spoiler) Ce n’est pas une morale qui va avec l’image de la sorcière : la femme ne doit pas se sacrifier pour l’homme pour absoudre ses péchés. Dommage.

Les Nouvelles aventures de Sabrina : L’Heure des Sorcières
L’été précédant son seizième anniversaire, Sabrina Spellman sait que sa vie est sur le point de basculer. Elle a toujours étudié la magie avec ses tantes, Hilda et Zelda, mais en parallèle, elle vit aussi une vie banale  : lycéenne à Baxter High, elle passe son temps avec ses meilleures amies Susie et Roz ou au cinéma avec Harvey Kinkle. Désormais, ses jours dans le monde des humains sont comptés. Quitter ses amis se révèle plus difficile que Sabrina ne le pensait, d’autant plus qu’elle n’est pas sûre des sentiments d’Harvey à son égard. Son cousin Ambrose lui suggère de jeter un sort à son petit ami pour découvrir ce qu’il ressent vraiment, mais un esprit des bois interfère, et le sort se retourne contre elle.
les nouvelles aventures de sabrina
Préquelle de la série à succès de Netflix, on retrouve ici tous les personnages et l’ambiance qui nous ont fait succomber aux charmes de la sorcière adolescente. Les fans y trouveront tout à fait leur compte !

BD
La mystérieuse affaire Agatha Christie
Décembre 1926. Agatha Christie disparaît sans laisser de traces. Toute la presse britannique s’empare du drame et une véritable enquête, digne de ses meilleurs romans, est menée pour la retrouver. Suicide d’une femme délaissée, meurtre commandité par son époux infidèle ou coup de publicité d’une romancière voulant renforcer le succès de ses livres ? Car derrière l’image  » so british  » d’une respectable lady se cachait sans doute une petite fille qui n’a pas voulu grandir. Et s’il était là, le mystère de Dame Agatha Christie et de sa prodigieuse créativité ?
la mystérieuse affaire agatha christie
Chantal Van Den Heuvel et Nina Jaqmin se penchent sur la femme, son enfance, ses désirs… au travers de sa disparition. C’est un épisode qui a vraiment eu lieu dans la vie de Agatha Christie qui n’était pas encore célèbre à l’époque. L’histoire est si intrigante qu’un roman Agatha Christie, le chapitre disparu l’a déjà abordée. Même dans son autobiographie, elle n’en parlera pas.
Une BD proche d’un documentaire, à la franco belge aux couleurs douces, avec beaucoup de tons jaunes et mauves, des traits ronds et plaisants pour nous plonger dans un univers mixant la dure réalité et l’onirisme de l’écrivaine. La frontière est souvent floue au point qu’on peut faire des parallèles avec certains passages du Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carol. L’histoire est bouclée en un tome, agréable et surprenant.

Livre Jeunesse :
ET l’extraterreste (illustrations de Kim Smith)
II est à 3 millions d’années-lumière de chez lui. Mais il n’est pas seul !
ET l'extraterreste
C’est une collection qui adapte des films ou séries (Retour Vers le Futur, Buffy Contre les Vampires, Karaté Kid…) pour les plus jeunes. En fan de ET et de Spielberg, j’ai voulu lire cet album. L’histoire est un peu différente du scénario original. Elle est beaucoup moins dramatique mais met toujours en avant l’amitié. Malgré tout, j’ai trouvé cette adaptation fade du point de vue de l’écriture. Les illustrations sont jolies et douces.

J’aime pas les légumes
Au supermarché, Théo a envie de dévaliser le rayon des gâteaux, de s’empiffrer de chocolat et de bonbons. Sa maman voudrait lui faire manger des légumes, mais beurk, il n’aime pas ça du tout, surtout s’ils sont verts. Et pourtant, consommer trop de sucre nuit à la santé ! Comment le faire comprendre à Théo ?
j'aime pas les légumes
La série Les petits tracas de Théo & Léa regroupe des bandes dessinées drôles et rassurantes, ancrées dans le quotidien des enfants, pour comprendre et vivre avec ses émotions. Par le dessinateur de Placid et Muzo, pour ceux qui ont connu.

Le Tsundoku

Amoureux des livres, vous avez une pile à lire qui déborde. Pourtant, vous continuez à vous rendre chez votre libraire, acheter des nouveautés et entasser, entasser… Ce phénomène est connu au Japon sous le nom de Tsundoku.
livres
Tsundoku est un mot valise japonais formé à partir de la combinaison des mots accumulation, empiler, et livre ou encore lecture. Cette manie est complètement différente de la bibliomanie, véritable trouble obsessionnel compulsif reconnu qui consiste à accumuler des livres à tort et à travers, peu importe leur contenu. Car le tsundokuka, au contraire, ne peut s’empêcher d’acheter des livres parce qu’il les trouve intéressants !
Ce phénomène est apparu sous l’ère Meiji (1868-1912) dans le cercle de la bourgeoisie nipponne soucieuse des apparences culturelles.

livres

En tant que bibliothécaire, je ne vous jeterai pas la pierre. C’est mon métier d’empiler les livres et je manque cruellement de temps pour lire tous les ouvrages qui me font envie, bien que j’essaye de lire tous les jours. Je vous avais d’ailleurs donné quelques conseils sur le sujet comment lire plus. Mais ça n’est encore pas suffisant pour mon expérience personnelle 😉

lit livres

Le tsundoku va t il voir nos piles à lire fondre comme neige au soleil en cette période de confinement ? Personnellement j’y travaille lentement mais surement.

Comment lire beaucoup sans trop dépenser ?

Tout addict à la lecture rencontre un problème majeur : le prix des livres ! A l’heure où la culture coute de plus en plus cher, voici quelques astuces pour continuer à lire compulsivement à moindre frais.
livres
~La bibliothèque municipale

Les bibliothèques ou médiathèques proposent souvent des tarifs intéressants. Un abonnement annuel permet d’emprunter et de dévorer des livres et d’autres supports (CD, DVD, livres audio, presse etc.) à moindre frais. Cela est intéressant pour les adultes comme pour les enfants, notamment les plus jeunes qui consomment beaucoup d’albums.
Renseignez vous dans votre ville. Chez moi, l’abonnement est gratuit pour les moins de 18 ans et les chômeurs. Il existe des tarifs préférentiels (personnes handicapées, étudiants,…) Sinon l’abonnement est de 15 euros à l’année (soit le prix de 2 mangas). C’est certes un tarif élevé pour les petites bourses mais rentable. La plupart des bibliothèques proposent un tarif en deça. La durée maximum d’emprunt est de 6 semaines. Ce qui laisse le temps de lire les livres choisis. Et les nouveautés arrivent plus ou moins rapidement selon leur notoriété.
Il est également possible de lire sur place gratuitement pour les plus fauchés. Çà reste quand même un très bon avantage.

~L’occasion
Pour les lecteurs qui aiment conserver leurs coups de coeur, on peut penser livres d’occasions grâce aux bouquineries physiques, foires au livre ou Emmaus, mais aussi sur le net.
Personnellement j’utilise beaucoup Rakuten (ex Priceminister) par habitude, mais il faut faire attention à ce qu’on achète. Comme le vendeur fixe son prix, il n’est parfois pas intéressant. Il faut également rajouter les frais de port. Mais cela reste un bon plan pour les introuvables notamment.
Il en existe d’autres comme Vinted, Momox,… C’est aussi une bonne idée pour revendre les livres que vous ne souhaitez pas conserver et se faire une petite cagnotte pour en racheter d’autres.
boite à livres paris
~Les boites à livres sont des objets détournés et placés dans des endroits stratégiques de la ville. Les lecteurs y déposent les livres qu’ils ne veulent plus. On peut les prendre gratuitement et y déposer les nôtres en retour, ou bien y remettre ceux qu’on a lu. Le principe de base est le partage et le collaboratif. On a parfois de belles surprises même si la plupart du temps ce sont de vieilles galettes.

~L’échange ou le prêt
Si dans notre entourage il y a également des férus, il est quand même bien plus simple de se prêter ou de s’échanger des livres.
application lecture manga
~Les applications de lecture
C’est un nouveau concept que je n’ai pas encore testé, mais j’ai récemment entendu parler d’applications smartphone qui permettent de lire gratuitement les premiers chapitres voire les premiers tomes d’un livre (un peu à la façon des premières pages sur Amazon)
Pour les mangas : (attention en anglais et espagnol uniquement)
https://mangaplus.shueisha.co.jp/updates
Il existe aussi des sites qui proposent gratuitement des livres libre de droits ou offerts par leur auteur
Par exemple :
https://lirenligne.net/
https://www.atramenta.net/lecture-libre/
https://www.decitre.fr/ebook/bonnes-affaires/ebooks-gratuits.html

D’autres astuces chez Lola Addict.
Et vous, quelles sont vos astuces ?