Seven First Kisses

Le mois dernier, j’ai regardé un webdrama coréen à caractère publicitaire. Celui ci se compose de huit petits épisodes (une dizaine de minutes chacun) qui se déroulent dans la chaine de magasins Lotte World.

seven first kisses

Synopsis :
Min Su Jin est une jeune employée à l’accueil du magasin Lotte World. C’est son anniversaire et elle se désespère de n’avoir toujours pas de fiancé avec qui le passer. Alors qu’elle songeait à sa solitude, une cliente oublie son passeport. Min Su Jin la recherche dans tout le complexe pour le lui rendre. Reconnaissante, la cliente qui est aussi magicienne, lui accorde un vœu. C’est ainsi que la jeune femme se retrouve à vivre sept réalités alternatives de son anniversaire afin d’avoir son premier baiser.

Les princes charmants (un par épisode) sont joués par des grandes stars coréennes et accessoirement égéries des magasins. C’est ainsi qu’on retrouve Lee Jong Seok en acteur, Ji Chang Wuk en agent secret, Lee Min Ho en écrivain, Lee Jun Ki en riche ‘oppa d’église’, Park Hae Jin en boss très charmant et protecteur, Oh Taek Yeon en héritier richissime et Kai en étudiant chinois. Qui va t elle choisir ?

Mon avis :
L’intéret de cette websérie est le casting. Bien qu’on y retrouve des acteurs/chanteurs très populaires, ici ils n’ont droit qu’à des seconds roles mais cela reste très croustillant. L’histoire est légère, un feu comme un conte de fée. Ce qui convient très bien au fait qu’elle fut diffusée pour les fêtes de fin d’année 2016. Bien sur, ce n’est pas la série du siècle, mais cela reste un divertissement rafraichissant et drole pour une soirée sympa seule ou entre copines.

The Scholar Who Walks The Night

affiche scholar who walks the night
Série coréenne de 20 épisodes de 60 mn environ chacun diffusée du 08/07/2015 au 10/09/2015 sur MBC.
Genres : drame, fantastique, historique, romance
Thème : histoire, vampires
Acteurs :
acteurs scholar who walk the night
Au temps passé, Jo Yang Seon est une jeune libraire qui se déguise en garçon afin d’aider à subvenir aux besoins de sa famille. Une nuit de travail, elle fait la connaissance d’un érudit confucéen, Kim Seong Yeol, qui se révèle être un vampire en cavale depuis 120 ans. Celui ci est à la recherche de livres bien précis et a besoin de l’aide de la jeune femme.
Pendant ce temps, un vampire démoniaque nommé Gwi réside dans les catacombes du palais royal, usant de ses pouvoirs et de toutes les machinations politiques nécessaires pour empêcher le prince héritier Lee Yun de monter sur le trône. Alors que ce dernier veut s’associer avec Seong Yeol pour le renverser, Gwi déstabilise ce dernier en présentant devant lui la future reine, qui n’est autre que le sosie du premier amour de l’Erudit.


Ce drama est basé sur le manhwa (bd coréenne) éponyme de l’auteur Jo Ju Hee et de l’illustratrice Han Seung Hee, publié le 25 décembre 2012.
Encore une fois, un drama unique sachant mêler plusieurs genres (historique, fantastique, suspens, action, amour) avec brio. Le scénario est travaillé et les personnages attachants. Les acteurs remplissent très bien leur rôle et nous plongent dans un univers merveilleux aux décors et aux costumes époustouflants. Les scènes de combat sont très bien orchestrées. La bande son est là pour renforcer les émotions lors des scènes dramatiques.
Bref, que du bonheur ! En tant que fan d’histoires vampiriques, mon second gros coup de cœur télé de l’année 2015.
scholar who walks the night