Dégustation de Snacks japonais

Avec l’achat de quelques boxes gourmandes en fin d’année, voici un premier article pour vous donner nos avis dégustation… et vous mettre l’eau à la bouche.

Snacks japonais salés :
~Osatsu Pari Yaki Yaki Imo
Chips croustillantes de patates douces grillées, variété annouimo (patate douce japonaise) ce sont des crackers fins plutot que des chips. Le goût est à la fois sucré et salé. Pas fort, j’ai bien aimé.
osatsu pari yaki yaki imo
~Yaki Udon Dashi et sauce soja
Ce sont des nouilles épaisses servies dans une soupe chaude. Ici, elles sont sautées à la saveur sauce bonite et soja. C’est une saveur classique au Japon. Bonnes, j’ai apprécié qu’elles ne soient pas fortes. Le bouillon a lui aussi peu de goût, mais je préfère cela aux mets trop épicés.
yaki udon dashi sauce soja
Snacks japonais sucrés :
~Koala no machi
Petits biscuits en forme de koala fourrés de chocolat à la fraise. Je ne suis pas fan de fraise version parfum (je n’aime que le fruit pur) mais ces biscuits m’ont agréablement surprise pour leur croustillant. L’intérieur est un peu crémeux. C’est très sympa et au final j’ai préféré cette saveur à celle chocolat.
koala no machi
~Umaibo de Noël chocolats
Le biscuit est le meme que l’umaibo classique mais recouvert de chocolat noir. Mais la pate n’est pas salée. Elle est même peu sucrée. On retrouve aussi un packaging spécial noel avec la mascotte umaibo déguisée en père noel. Une friandise sympa, plus petite que les umaibo salés.
umaibo de noel
~Momiji manju tsubuan
Cela ressemble aux fameuses taiyaki traditionnelles. C’est ma fille qui l’a mangée car elle adore la pate de haricot rouge (moi je n’aime pas) Elle a apprécié ce biscuit épais et moelleux à la saveur typiquement japonaise.
momiji manju tsubasan
~Choco pie Kiri Cheesecake
Ce délicieux gateau est le résultat d’une collaboration entre Choco pie et la marque française de fromage kiri. L’intérieur du gateau contient de la crème de fromage kiri, le tout enrobé de chocolat. C’est un double biscuit tendre de type génoise de enrobée chocolat fourré kiri. Ce n’est pas salé ni bizarre, mais frais, alliant le tendre du biscuit au croquant du chocolat et le crémeux du fromage. C’est délicieux.
choco pie kiri cheesecake
~Kitkat Chataigne et Patate Douce
Pour profiter toujours plus de saveurs d’automne, deux kitkats limités : l’un saveur chataigne et l’autre saveur patate douce. Ce sont des mini kitkat, tous deux enrobés de chocolat blanc. J’ai apprécié celui à la chataigne, à la fois sucré et doux. Par contre, j’ai moins aimé celui à la patate douce qui a un goût trop fort pour moi.
kitkat cahtaigne et patate douce
Boissons japonaises :
~Thé matcha latte :

Un thé matcha en bouteille à boire chaud ou froid. Ma fille a voulu gouter chaud. Elle a aimé et l’a trouvé suffisamment sucré malgré l’amertume naturelle du matcha. Le goût du lait est également prononcé.
matcha latte
~Fanta Premier peche 
Un fanta aux fines bulles. Mon fils l’a bu et a adoré. On sent bien le goût de pêche, de même que son odeur naturelle.
fanta premier peche

À la découverte des plats japonais d’hiver

L’hiver et les fêtes sont une occasion de se faire plaisir avec des plats chauds et réconfortants. Il en est de même au Japon ! Voici une petite sélection de plats hivernaux nippons.

Le Nabe:
A déguster en famille ou entre amis. On mijote dans une casserole des légumes avec de la viande ou du poisson, du tofu et d’autres aliments, à la façon d’un pot-au feu. Il existe plusieurs types et saveurs de nabe. L’oden est l’un des plus populaire. Cuisiné depuis l’époque d’Edo, ce dernier est composé de pate de poissons, d’oeufs, de radis,de tofu, de viande avec un bouillon au kombu (algue) et à la bonite (poisson). A Tokyo, le bouillon est souvent à base de sauce soja. Et dans les régions du nord, à base de miso. En hiver, on trouve souvent des stands de oden dans la rue. On peut également en acheter au konbini (superette japonaise)
nabe
Les mikan et le kotatsu :
Les mikan sont une sorte de petite mandarine douce qu’on mange sous le kotatsu. (table basse recouverte d’une épaisse couverture, avec un petit chauffage à l’intérieur) C’est symbolique de l’hiver au Japon ! Le mikan est un fruit indispensable à l’hiver japonais.
mikan
Citrouille et toji gayu :
Le toji est le nom japonais pour le solstice d’hiver, le jour le plus court de l’année. Tous les ans, il a lieu autour du 22 décembre. Autrefois, les japonais pensaient que c’était le jour le plus proche de la mort. Et pour se purifier, on se réchauffait et on priait pour avoir une bonne santé. Aujourd’hui, la coutume de manger de la citrouille perdure et on prend un bain remplis de yuzus entiers (citrons) car on pense que le jaune est une couleur talisman. On aime également manger le toji gayu (bouillie de riz) avec des haricots rouges sucrés.
citrouille
Omisoka :
Le 31 décembre japonais est un jour très important. On passe ce jour en famille ou avec des amis pour décompter les minutes avant le nouvel an. On mange souvent des toshikoshi soba (nouilles pour passer le nouvel an) et du nabe. Les familles regardent souvent l’émission Kohaku Uta Gassen. C’est une émission musicale qui se termine par le fameux compte à rebours.
toshikoshi soba
L’osechi et l’ozoni :
Les Japonais mangent de nombreux plats traditionnels le jour du nouvel an. Le plus important est l’osechi. C’est une sorte de grand bento de luxe composé de mets différents avec chacun une signification pour porter chance durant l’année à venir, pour le travail, la santé ou la récolte.
osechi
On mange aussi l’ozoni. C’est une soupe avec des mochis et certains légumes. Chaque région a son propre ozoni. Par exemple, la région du kanto prépare un ozoni de mochis, poulet, carottes et salsifis cuits dans un bouillon de poulet.
ozoni
Bon appétit !

Umaibox Mega Halloween ~ Octobre 2020

Halloween est presque là, avec comme chaque année pour l’occasion une délicieuse Umaibox pleine à craquer ! Quelques gourmandises japonaises les plus fun et originales du moment sous le signe du Japon.
umaibox octobre
Le concept
Pour 27,99 euros (frais de port compris, sachant que le tarif est dégressif selon l’abonnement choisi), on reçoit une box remplie de nourriture japonaise! Chaque box contient les meilleurs bonbons, snacks et boissons japonaises du moment ! En japonais « Umai » veut dire « délicieux » et les produits sont tous plus délicieux les uns que les autres, avec des saveurs uniques, originales et typiques du Japon !
umaibox
umaibox
Site internet : https://www.nihonbox.com/umaibox
En t’abonnant à l’UmaiBox, tu participes automatiquement au tirage au sort pour gagner la MEGA UMAIBOX et les incroyables lots venus du Japon qu’elle contient ! Parfois même un billet d’avion pour s’envoler au pays du soleil levant.
umaibox halloween
Umaibox d’Octobre : Méga Halloween
Comme vous le savez, j’adore Halloween (d’où ce dossier thématique ce mois) J’avais résilié mon abonnement à cette box en mars dernier, ayant assez de snack à découvrir.
Voici le contenu :
~Café au lait Wonda l’Attaque des Titans
Les Titans envahissent l’UmaiBox d’octobre ! Une jolie canette en édition limitée aux couleurs de L’Attaque des Titans, parmi 20 designs possibles ! Il s’agit d’un café au lait en canette comme on en trouve beaucoup au Japon dans les distributeurs ou les konbinis.
café au lait attaque des titans
~Karinto Charbon de bambou
Produit exclusif Umaibox. (avec la mascotte sur le sachet) Gateaux traditionnels à base de farine et de poudre de charbon de bambou, d’où leur couleur noire. Un produit sucré étonnant.
karinto xharbon de bambou
~Yaki Udon Dashi et sauce soja
Pour la première fois dans l’Umaibox, de délicieuses nouilles udon instantanées. Ce sont des nouilles épaisses servies dans une soupe chaude. Ici, elles sont sautées à la saveur sauce bonite et soja. C’est une saveur classique au Japon.
yaki udon dashi
~Caramel Corn pudding à la citrouille
Je vous ai déjà parlé de ce produit, déjà présent dans la Zenpop d’octobre. Cela nous fera 2 paquets.
caramel corn
~Osatsu Pari Yaki Yaki Imo
Chips croustillantes de patates douces grillées, variété annouimo (patate douce japonaise)
osatsu pari yaki yaki imo
~Detective Conan APTX Gummy
Dans le manga Detective Conan, l’APTX 4869 est un poison qui transforme les gens en enfants. Ces bonbons en sont inspirés. En bonus, un sticker parmi 16 designs possibles.
detective conan aptx gummy
~Aggretsuko Chocolate
La reine du death metal s’invite dans l’UmaiBox, avec de délicieux chocolats croquants saveur framboise ! Trois designs possibles à l’effigie de Retsuko dans des poses originales qui lui sont propres !
aggretsuko chocolate
~Monster Fusen Gum
Paquet de 3 chewing gums saveur energy drink. A noter que l’un d’eux est particulièrement acide, pour le fun.
monster fusen gum
~Kitkat Sakura & saké
Un paquet complet de mini Kitkat fourré à la crème de sakura. Le chocolat contient un peu de nihonshu (saké) A réserver aux adultes.
kitkat sakura saké
~Bonchi Age Halloween
Snacks de riz frits dans de la sauce soja. Cette édition limitée contient également certains biscuits saveur citrouille.
bonchi age
~Halloween Boro Citrouille
Petits biscuits à base de farine et d’oeufs. Pour cette édition spéciale, la saveur est citrouille.
boro citrouille
~Otona no Otsumami Halloween
Petits snacks apéritifs au riz, mélangés avec des cacahuètes. Trois saveurs possibles : crevette et wasabi, prune et wasabi, ou curry et fromage. Cela promet du piquant ! J’espère avoir le prune-wasabi.
otona no otsunami
~Ramune à la bière au beurre
Les fans d’Harry Potter connaissent bien la bière au beurre. Ce bonbon japonais a le goût de cette bière avec du sirop d’érable.
ramune bière au beurre
~Umaibo Happy Corn Potage
Je vous ai déjà présenté ce produit, également inclus dans la Zenpop de ce mois d’octobre. Cela nous fera 2 batons. C’est tant mieux car j’adore les Umaibo.
umaibo
En novembre :
umaibox novembre

Dégustation de Snacks Japonais

Nouveau volet de snacks japonais, essentiellement reçu dans les Umaibox. Testés par mon fils et moi, voici nos avis gourmands.
snack japonais
~Otona no Otsumami Shio Wasabi (numéro 1 sur la photo)
Parfait pour l’apéritif, voici un snack de riz mélangé à des cacahuètes. Le goût est bien japonais puisqu’il s’agit de wasabi et de sel. C’est un petit sachet de cacahuètes classiques accompagnées de snacks de riz soufflé saveur wazabi. Les deux saveurs se marient très bien, même si le wasabi est un peu costaud. C’est léger, croustillant et gouteux. C’est la deuxième fois que nous avons ce produit dans une box.
otona no otsumami shio wasabi
~Nouille déshydratées à croquer (numéro 2 sur la photo)
Ce sont des nouilles type Yumyum mais déjà assaisonnées. Elles sont déshydratées et à croquer comme ça. J’ai vu de nombreux enfants aimer ça dans la cour de récré en France. Personnellement je ne suis pas fan, mais mon fils ne s’est pas fait prier.
nouilles déshydratées
~Umaibo Gyutanshio (numéro 3 sur la photo)
Gout langue de bœuf salée. Les japonais en mangent comme steak. J’avoue préférer tester sous forme d’umaibo (snack salé soufflé) comme la texture est moins ragoutante. C’est un peu piquant mais ce n’est pas excessif. Ce qui fait que c’est bon.
umaibo
~Ika Ashi Arare (numéro 4 sur la photo)
Snack traditionnel japonais à base de riz gluant. Saveur calmar grillé. Cela ressemble à des churros soufflés salés. J’ai bien aimé le goût et la texture. Ca n’est pas caoutchouteux comme le calmar en tant que tel, c’est ici un vrai snack croustillant. Par contre, mon fils n’a pas voulu gouter à cause justement de la saveur calmar 😉
ika ashi arare

~Kitkat banane

Edition spéciale pour Pâques. Ce sont des petits kikat au chocolat blanc au goût prononcé de banane. C’est original et sympa, plutot sucré.
kitkat banane
~Angel Pie
C’est un gateau qui existe depuis 1961. Il est constitué d’un chamallow entre deux biscuits, le tout entouré d’une couche de chocolat. C’est mou et tout en volume. Mon fils a adoré.
angel pie
~Guimauves patte de chat
Un sachet de petites guimauves rondes et blanches en forme de patte de chat. Le goût est similaire à celles de nos guimauves occidentales, un brin vanillé. C’est donc plus un produit kawaii qu’une découverte gustative. Mais j’aime beaucoup. Ca peut faire son petit effet dans un chocolat chaud ou lors d’un anniversaire à thème, par exemple.
guimauves pattes de chat
~Country Ma’am spécial Pâques
Petit biscuit moelleux au chocolat très populaire. L’extérieur est un sablé croquant. L’intérieur est plus intrigant car j’ai cru que c’était de la pate de haricot rouge et non pas du chocolat, comme c’est très peu sucré. Ce biscuit m’a rappelé les Sakura Mochi que je vous avais présenté lors du dernier article test. Je n’ai pas trop aimé même si ce n’est pas dégoûtant.
country maam
~Onigri Senbei
Senbei en forme d’onigri. Snack très populaire qui existe depuis 1969. Gout dashi (bouillon de poisson) et sauce soja. Ce sont deux (et non pas 3) galettes de riz recouvertes de sauce soja. J’ai vraiment adoré ce snack salé typiquement japonais.
onigri senbei

~ Kitkat Baked Custard Pudding

Des kitkat en édition limitée, qui peuvent se mettre au four pour obtenir une saveur croustillante à l’extérieur et fondante à l’intérieur. Nous n’avons pas testé cette façon. Et nous les avons mangé de façon classique. Ils sont au chocolat blanc, saveur vanille caramel. C’est très sucré et le goût est fort en bouche. C’est bon mais je n’ai pas eu de coup de coeur.
kitkat baked custard pudding

Le musée des nouilles à Osaka

Pour la journée mondiale des pates…
Momofuku Andou est un japonais, inventeur des nouilles instantanées en 1958.
Il eut cette idée pour venir en aide à son peuple affamé suite à la seconde guerre mondiale. A proximité de la gare d’Osaka se trouve un musée gratuit leur rendant hommage.
musée des nouilles osaka
Il propose de découvrir l’histoire de leur création, l’évolution des emballages ou encore une carte recensant le taux de consommations de nouilles instantanées dans le monde. En tête d’affiche : la Chine, suivie par l’Indonésie et le Japon.
Il y est également possible de confectionner sa propre saveur pour la modique somme de 300 yens (soit environ 2,51 euros). Pour cela, on personnalise un pot avec des feutres puis le rempli de quatre ingrédients différents et la soupe à ajouter aux nouilles instantanées. Ensuite on ferme, plastifie et c’est fini !
musée des nouilles osaka
Des ateliers de fabrication de nouilles sont également proposés sur réservation.
Si l’histoire des cup noodles vous intéresse, vous pouvez regarder le drama Manpuku dont les héros sont Momofuku Ando et son épouse.
affiche drama manpuku
challenge blogtober

Les samouraï-ramen de Taishi Arimura

Taishi Arimura est un graphiste japonais, designer et sculpteur à ses heures. Sans doute est il également un fin gourmet.
samurai ramen
Il y a quelques semaines, il a posté sur ses réseaux des images de son dernier travail… à base de Cup Noodles de la marque Nissin. Vous savez, ce qu’on appelle chez nous les nouilles chinoises instantanées (à tord). Il en crée des samourais, guerrier emblème du Japon s’il en est. Les nouilles sont le corps des guerriers, habillés de l’emballage.

samurai ramen

Le souci du détail est époustouflant.

samurai ramen
Pour vous en mettre plein les yeux (et les papilles), rendez vous sur son Twitter ou Instagram.

samurai ramen

Les nouilles asiatiques

Vous aimez manger des nouilles? Vous avez pu remarquer qu’il en existe de bien différentes. Petite revue ici pour en savoir plus. Et vous ne passerez plus pour des nouilles !

Sachez en préambule, qu’on ne parle de nouilles que pour les spécialités asiatiques (j’ai donc fait un pléonasme dans le titre de mon article mais c’était volontaire!) Les ‘autres’ sont appelées pates.

nouilles asiatiques

Les nouilles de riz
Certainement les nouilles les plus répandues dans beaucoup de pays asiatiques. Elles sont blanches et parfois un peu transparentes. Elles peuvent avoir une forme de ruban assez large, plus ou moins épais ou bien être très fines, comme des vermicelles. Elles ne contiennent pas de gluten puisqu’elles sont fabriquées avec de la farine de riz mélangée à de l’eau ou bien avec du riz broyé que l’on fait cuire sous forme de galettes très fines que l’on coupe ensuite en nouilles, avant de les faire sécher et de les emballer.

Pour les cuisiner, on les plonge en général dans de l’eau bouillante (pour les plus grosses) puis on les laisse se réhydrater en dehors du feu, plus ou moins longtemps selon leur taille. Pour les plus fines, on les trempe juste dans de l’eau chaude. Dans les deux cas, on les rince à l’eau froide pour stopper la cuisson.

Les nouilles de riz plates en forme de ruban sont l’ingrédient indispensable au plat thaïlandais appelé Pad thaï. Il s’agit de nouilles sautées avec des légumes et une sauce, que l’on sert avec des cacahuètes concassées. Ce plat se décline à l’infini.

On utilise aussi les nouilles de riz dans la soupe traditionnelle vietnamienne appelée Pho. Les vermicelles de riz sont parfaits pour préparer des salades fraicheur. On les retrouve aussi dans le plat vietnamien appelé Bo Bun. Ou également dans les rouleaux de printemps ou dans les nems.

pho

Les nouilles d’amidon ou vermicelles de soja
Les plus connues chez nous. Ce sont les nouilles faites avec de l’amidon de haricots mungo (ou soja) appelées vermicelles de soja. Il existe aussi des nouilles préparées avec de la fécule de pommes de terre (Harusame) utilisées au Japon et des nouilles préparées à partir de fécule de patate douce (dangmyeon), très utilisées dans la cuisine coréenne. Elles sont en général très fines et elles restent transparentes même après cuisson.

Les vermicelles de soja s’utilisent comme les vermicelles de riz, notamment dans les rouleaux de printemps, dans les pâtés impériaux mais aussi dans les salades ou dans les soupes.

Avec les dangmyeon, on prépare un des plats traditionnels de la cuisine coréenne : le japchae. Il s’agit de nouilles sautées aux légumes. Les nouilles de fécule de patate douce y apportent beaucoup de légèreté et de fraicheur.

japchae

Les nouilles de sarrasin ou Soba
Très populaires au Japon mais aussi en Corée, elles sont préparées avec de la farine de sarrasin. Parfois, on y ajoute un peu de farine de blé car la pâte se travaille plus facilement. On les reconnaît grâce à leur couleur brune plus ou moins prononcée. Elles ont la taille et la forme de spaghettis mais sont un peu plus plates.

Elles se cuisent dans de l’eau bouillante, comme des pâtes mais avec une durée de cuisson assez courte. Une fois cuites, elles peuvent être rafraichies sous l’eau froide puis préparées en salade.

Elles sont très bonnes sautées, à l’image des yakisoba, grand classique de la cuisine japonaise.Elles peuvent aussi entrer dans la composition d’une soupe.

yakisoba

Les nouilles de blé

On les retrouve aussi bien en Chine, qu’au Japon mais aussi en Corée, au Vietnam,… Leur nom varie selon le pays. En voici un petit panorama avec leur nom japonais, pour plus de praticité :

~ Udon : Ce sont des nouilles blanches faites avec de la farine de blé. En version sèche, elles ressemblent à des spaghettis blancs et plats. En version fraiche, elles sont plus épaisses, tubulaires et de texture un peu élastique.

Les Udon sont traditionnellement servies dans des bouillons, soit en version froide, soit en version chaude. On peut aussi les faire sauter, comme dans cette recette de Yaki udon.

udon

~ Somen : Ce sont des nouilles très fines préparées avec de la farine de blé.

Les Somen sont plutôt préparées en soupe et sont très populaires en soupes froides, les étés au Japon étant très chauds. Elles sont trop fines pour être préparées en nouilles sautées.

somen

~ Ramen : Originaires de Chine, elles ont été adoptées au Japon suite à l’émigration des chinois à la fin du 19ème siècle. Elles sont également préparées avec de la farine de blé et une eau alcaline très particulière, qui fait office de levure.

Ce sont les nouilles qu’on retrouve traditionnellement dans les sachets instantanés. Les Ramen sont une sorte de nouilles mais c’est aussi le nom d’une soupe préparée avec les Ramen. Au Japon, elles sont consommées dans des restaurants spécialisés mais aussi dans des échoppes de rue. Les Ramen sont l’emblème de la street food. Elles se préparent aussi en nouilles sautées.

ramen

~ Nouilles de blé aux œufs appelées très souvent nouilles chinoises en France :

Elles ressemblent à des spaghettis mais leur couleur est plus jaune, selon la quantité d’œufs utilisés. Elles sont vendues en nid ou en plaques et se retrouvent dans bon nombres de cuisines asiatiques.

Pour les cuisiner, il faut les plonger dans de l’eau bouillante puis les retirer du feu. Couvrir la casserole puis laisser reposer quelques minutes. Rincer les à l’eau froide avant de les utiliser.

Elles sont parfaites pour préparer des nouilles sautées, le grand classique des plats à emporter des restaurants chinois.

Les nouilles sautées se marient très bien avec des légumes coupés en très fines lanières, le bœuf coupé également en lanières, le poisson, les crevettes ou le tofu pour les versions végétariennes. Le secret de la réussite des nouilles sautées : couper tous les ingrédients en petits morceaux, préparer la sauce, faire précuire les nouilles puis faire sauter le tout dans un wok.

nouilles sautées

Qui a faim ?