#Alive

affiche alive
Film sud coréen de 1h38 sorti le 24 juin 2020, disponible sur Netflix
genre et thèmes : drame, thriller, survie, zombi
A partir de 15 ans
acteurs alive
Alors qu’une épidémie a envahi la ville, transformant ses habitants en zombies, Oh Jun Wu est un jeune geek qui se retrouve isolé dans son appartement alors que ses parents sont au travail. Il commence à regretter de ne pas être sorti faire les courses comme sa mère le lui avait demandé, d’autant plus que les lignes téléphoniques fonctionnent de plus en plus mal. La menace se propage de plus en plus rapidement, surtout en pleine cité où les barres d’immeubles sont remplies d’humains malades ou potentiellement contaminables.


Un film de zombi plutot original : ici, on ne sait pas du tout d’où vient la contamination ni comment l’enrayer. On sait seulement que c’est un virus qui touche le cerveau et fait muter les humains en zombies violents et affamés. Pareillement, pas de héros à l’américaine : ici tout tourne autour de Oh Jun Wu (encore une interprétation magistrale de Yoo Ah In), un jeune passionné de technologie, un peu flemmard… Plutot réaliste ! Son isolement m’a beaucoup fait penser aux deux mois de confinement que nous avons subi ce printemps.
affiche alive
De même, le scénario est un subtil mélange d’action (combats pour la survie à l’aide de club de golf et de chaises) et de psychologie. Les effets spéciaux sont discrets et réussis, essentiellement centrés sur les zombies. Ceux-ci ressemblent beaucoup à ceux que j’ai pu voir dans le drama Kingdom ou le film Train To Busan. Une patte coréenne plaisante et plus réaliste que les versions américaines. (et sans doute psychologiquement bien plus effrayante)
film alive
Il met également à l’honneur les réseaux sociaux car, pour une fois, ils ne sont pas fustigés. Ici les citadins ont su les utiliser intelligemment afin d’assurer leur sauvetage.
Pour moi ce film est une réussite.

Memories Of The Alhambra

memories of the alhambra
Titre original : Alhambeura Gungjeonui Chueok
Série coréenne de 16 épisodes d’un peu plus d’une heure, diffusée sur Netflix et tvN à l’automne 2018
Genres et thèmes : action, mystère, romance, science fiction
A partir de 15 ans
acteurs memories of the alhambra
Yoo Jin Woo, le PDG d’une société de jeux vidéos, s’investit énormément dans son travail.
Cependant, il traverse une période très difficile émotionnellement : son ex femme, enceinte, ayant divorcé pour épouser son meilleur ami. Ce dernier dirige une entreprise concurrente.
Un soir, il est contacté par Jong Sae Ju, un jeune geek qui souhaite lui vendre son jeu vidéo. Mais le garçon semble poursuivi par une entité mystérieuse et lui donne rendez-vous à Grenade, en Espagne dans une auberge dirigée par des coréens. Alors que Jin Woo s’y rend, il teste le jeu en réalité augmentée et découvre des failles mystérieuses qui vont bouleverser sa vie privée.


J’ai voulu regarder ce drama, soyons honnête, pour l’acteur principal qui est mon préféré. Il a toujours de bons dramas et je m’attendais donc à être transportée… C’est donc sans grosse surprise que cette série est mon coup de cœur de début d’année.
Le scénario est au top. Il est écrit par le scénariste de W,  un autre drama qui m’avait scotchée. Encore une fois, le quotidien est bouleversé par l’effacement entre sa frontière et celle du virtuel. Cette fois, les jeux vidéos sont à l’honneur. Il pourrait donc tout à fait être possible de vivre une situation plus ou moins similaire dans un avenir proche, bien que l’histoire soit romancée pour la télé. Mais c’est d’autant plus préoccupant… Beaucoup d’émotions que ce soit coté suspens, romantique ou science fiction.
memories of the alhambra
Pour le casting, c’est le top. Il y a bien sur Hyun Bin, mon chouchou. On le retrouve dans un rôle qu’il a l’habitude d’endosser : celui de l’homme riche et agaçant, masque cachant ses faiblesses et son cœur. Mais aussi Park Shin Hye, une actrice que j’adore et qui se démarque dans chacun de ses dramas. (vue par exemple dans Heartstrings ou You’re Beautiful) Les acteurs secondaires sont très bons aussi. On retrouve Chan Yeol, rappeur principal du groupe Exo. C’est la première fois que je le voyais jouer mais je n’ai pas été déçue, son personnage est attachant et très réaliste, aux antipodes de son coté sexy sur scène. Je pense que les fans ne vont pas être déçues non plus.
Les décors sont superbes, notamment les prises effectuées dans les ruelles de Grenade. Je ne connais pas l’Espagne, mais cela donne envie d’y aller. Egalement celles réalisées dans une église à Séoul en fin de série, sont superbes. Les effets spéciaux sont convaincants et réalistes. On a vraiment l’impression que jeu vidéo et réalité s’entremelent.
Je ne veux pas trop vous en dévoiler pour celles et ceux qui voudraient regarder le drama. Je ne peux que vivement vous encourager à le faire. Netflix a réalisé un bel investissement. Gros coup de cœur au point où il me tardait le soir pour regarder mon épisode du jour !
memories of the alhambra

Heartstring / You’ve Fallen For Me

Titre original : Neon Naege Banhaesseo / 넌 내게 반했어
15 épisodes diffusés du 29/06/2011 au 18/08/2011 sur MBC
Réalisateur : Pyo Min Su
Scénariste : Lee Myeong Suk
Producteurs : Kim Yang, Lee Jin Seok
Genres : Musical – Romance

Acteurs:
Song Chang Eui , Jung Yong Hwa, Park Shin Hye

drama heartstring affiche

Synopsis :
Lee Shin est un jeune homme étudiant la musique moderne. Il est notamment le chanteur du groupe « The Stupid » et joue également de la guitare. Connu pour sa beauté et sa grande passion pour la musique, c’est en réalité une personne froide qui n’a ni rêve, ni projet. Initialement amoureux d’une professeur de danse, tout bascule lorsqu’il rencontre Lee Kyu Won…
Lee Kyu Won est une étudiante brillante, née dans une famille prestigieuse, qui étudie les instruments de musique traditionnels, et plus particulièrement le gayageum.
Son grand-père, Lee Dong Gun, est l’un des trois plus grands musiciens traditionnels de sa génération, et son plus grand souhait est de voir sa petite-fille prendre sa relève. Alors qu’elle essaye de correspondre aux attentes de son grand-père, Kyu Won se plonge dans sa formation mais, l’une de ses amies qui est fan du groupe « The Stupid » l’emmène de force voir l’un des concerts du groupe.
Là-bas, elle y voit Lee Shin sur scène et se trouve immédiatement séduite par lui…

polaroids drama heartstring acteurs Jung Yong Hwa, Park Shin Hye

Mon avis :
J’ai toujours eu un faible pour les dramas musicaux et jusqu’à dernièrement, « You’re beautiful » est resté mon drama préféré (toute catégorie confondue) Comme les acteurs principaux de « Heartstring » sont ceux de « You’re beautiful », je me devais de le voir ! J’en suis au début, et je ne suis pas déçue. Même si le scénario n’a rien d ‘exceptionnel (le fameux triangle amoureux), il reste efficace. Les acteurs sont bons, les décors agréables… Mais je salue particulièrement la bande son ! Le thème du drama est signé CNBlue, l’un de mes groupes chouchous (dont le chanteur, Jeong Yong Hwa, n’est autre que l’acteur qui incarne ici Lee Shin)

You’re Beautiful

affiche drama you're beautiful
16 épisodes de 70 mn diffusés sur SBS du 07/10/2009 au 26/11/2009
Réalisateur: Hong Song Chang
Genres: comédie sentimentale, musical
Acteurs: Jang Geun Seok, Park Shin Hye, Lee Hong Gi, Jung Yong Hwa

acteurs you're beautiful
Le jeune Go Mi Nam est sélectionné pour faire d’A. N. Jell, un célèbre groupe d’idoles, mais se retrouve dans l’impossibilité d’intégrer le groupe suite à une opération de chirurgie esthétique qui a mal tourné. Sa sœur jumelle, qui étudie dans un couvent, finit par prendre sa place pour laisser à son frère une chance de réaliser son rêve lorsqu’il sera guéri.
Seulement, le leader du groupe, Tae Kyeong, ne porte pas le petit nouveau dans son cœur. Et les situations embarrassantes s’enchaînent… surtout lorsque la jeune nonne tombe amoureuse de Tae Kyeong.
acteurs you're beautiful
Un des premiers dramas que j’ai pu voir et que j’ai beaucoup apprécié. Drole et divertissant, il peut s’enorgueillir d’un casting prestigieux. Les trois garçons sont issus du milieu de la musique et cela donne un aspect véridique à leur rôle (sans parler de la bande originale qui est une tuerie) Le scénario est assez simpliste, abordant le sujet du triangle amoureux, et parfois prévisible mais il reste frais et divertissant.