Conseils de lecture aux Scorpions

Bon anniversaire les Scorpions ! Voici quelques idées lecture pour vous détendre.
Le signe du Scorpion provient du mythe du chasseur Orion. Ce dernier fit l’erreur de surprendre la déesse de la chasse Artémis alors qu’elle se lavait et de l’attaquer. Elle fit sortir un scorpion du sol qui le piqua au talon. D’autres versions suggèrent qu’il s’agit du dieu du soleil, Apollon, frère jumeau d’Artémis, qui envoya le scorpion par jalousie envers Orion qui portait trop d’attention à sa sœur.
Dans le Zodiaque, le Scorpion symbolise la mort et la fin des choses mais aussi la réincarnation. Pour ce dernier sujet, je vous conseille de lire le manga Rouge Eclipse, qui existe également en série (avec de vrais acteurs) sur Netflix. Une histoire passionnante où une jeune japonaise enrobée échange de corps avec la pin-up du lycée.
rouge eclipse
Le Scorpion est également le signe représentant la magie et le pouvoir. Ses couleurs sont le rouge et le noir. Ce qui n’est pas sans rappeler Sabrina Spellman, la sorcière vedette de Netflix, adaptée d’un comic book américain remarquable.
sabrina spellman
L’élément du Scorpion est l’eau. Peut-etre aime t il les sirènes ? Tout comme Lee Minho dans le drama The Legend Of The Blue Sea où une sirène revient sur Terre pour accomplir son destin.
the legend of the blue sea
Le Scorpion est un signe réputé pour son coté passionné. Il devrait sans doute apprécier le roman graphique Sous la lune de Taisho, un brin rétro. Au Japon, durant l’ère Taisho (1912-1926), Tamako est l’objet d’un mariage arrangé pour assurer la pérennité de sa riche famille. De santé fragile, elle tombe amoureuse de son médecin, Terashima. Les conventions sociales de l’époque les empêchent de vivre pleinement leur amour.
sous la lune de taisho
Des scorpions parmi nous ? Qu’aimez vous lire ?

[TAG] Manga 2019

J’ai récemment découvert avec plaisir le blog de l’Apprenti Otaku. J’aime beaucoup lire ses revues. Et je suis tombée sur son tag spécial manga. Bien qu’il date du début d’année, j’ai eu envie de le reprendre ici.
hellsing gif
Vos genres de mangas préférés ?
L’idée ici n’est pas de répondre shonen, seinen ou shojo, ça n’a aucun sens, mais de savoir ce que vous préférez parmi les histoires d’aventure, fantasy, SF, sport, comédie, etc …
En manga comme ailleurs, je suis plutot fan de fantastique et d’historique. J’aime aussi beaucoup les dark shojo. J’avoue lire un peu tous les mangas qui me tombent sous la main, par curiosité, pour me faire une idée… Ce qui m’amène également à dire que je préfère les shonen et les seinen. Je réserve plutot les shojo pour la détente, quand j’ai envie de rire et de ne pas me prendre la tête.
Si le scénario est important pour me donner envie de lire, le charadesign l’est tout autant. Même si on ne juge pas un livre à sa couverture, j’ai du mal à rentrer dans un manga si le trait ne me plait pas. J’ai besoin aussi d’etre émerveillée visuellement.

angel sanctuary gif

Vos trois mangakas préférés ?
Kaori Yuki : Sans hésiter, c’est LA mangaka de mon cœur. J’aime son trait, ses personnages tordus, les fioritures qu’elle dessine… C’est ma référence. Je n’ai pas de titre préféré chez elle, aimant tout ce que j’ai lu à ce jour.
Kazuya Mineruka : Une autre femme dont j’apprécie le design et les personnages également hauts en couleur. Ses histoires mettent régulièrement en scène des éphèbes rebelles aux poses classes, ce qui ne peut que me plaire ! Grande fan de Saiyuki.
Takeshi Obata et Tsugumi Ohba : Ce célèbre duo dessinateur/scénariste est à l’origine du phénomène Death Note, LE manga par excellence selon moi. J’ai aussi aimé leur travail graphique sur Blue Dragon.

manga kaori yuki

Vos trois maisons d’éditions préférés ?
Bien que j’ai beaucoup de mangas de Glénat et d’autres grandes maisons d’éditions, je pense répondre tout d’abord Kana, dont j’adore la plupart des titres de la collection Dark Kana. Ensuite Pika, qui édite ma mangaka préférée Kaori Yuki. Et enfin Delcourt Tonkam, ancien éditeur de Kaori Yuki, qui a de très beaux ouvrages à son actif.

tokyo ghoul gif

Un titre fétiche par éditeur ?
Ankama : C’est une maison que je connais mal, bien que j’ai été une grande joueuse de Dofus par le passé. J’ai les premiers tomes de City Hall en ma possession. Reste à les lire.
Akata :
Une maison que je connais mal également, mais j’ai lu ses titres Le mari de mon frère et Rouge Eclipse, que je recommande tous deux.
Delcourt-Tonkam :
Dans la collection seinen en cours de publication, gros coup de cœur pour Innocent/Innocent Rouge qui raconte la vie des bourreaux avant la Révolution Française.
Doki-Doki : Cette maison d’éditions a des titres intéressants. Je pencherai pour Trisagion, qui est sur ma wishlist. Une bataille qui dure depuis la nuit des temps entre les hommes et les Nihiles, les anges déchus.
Glénat
: C’est une grande maison qui propose énormément de bons titres (One Piece, Dragon Ball, Tokyo Ghoul…). Je viens de lire le premier tome de Tokyo Revengers avec plaisir.
Kana : Une autre grande maison (Assassination Classroom, Naruto, Black Butler…) Je suis une inconditionnelle de leur collection Dark Kana. Je choisirai Death Note car c’est mon manga préféré, le seul que je possède en plusieurs exemplaires.
Kazé :
Elle aussi, une maison incontournable (One Punch Man, Blue Exorcist, Platinium End…) Je nommerai Le Chemin des Fleurs, que j’ai en intégrale et dans lequel je souhaite me replonger prochainement pour finir sa lecture.
Ki-oon : J’aime également beaucoup de titres chez Ki Oon. Coup de cœur pour Le Requiem du Roi des Roses, une adaptation de la pièce shakespearienne Richard III, que je lis en ce moment. Mention spéciale en passant pour leur collection Black Museum qui est un véritable bijou.
Komikku : Plusieurs titres me tentent chez eux mais je sortirai du lot Le Maitre des Livres, en cours de lecture, racontant la vie de bibliothécaires hors du commun. Clin d’oeil à mon job actuel.
Kurokawa : J’ai lu quelques anciennes séries. Je recommanderai Chocolat et Vanilla, une des premières séries que j’ai lu avec plaisir
Panini Manga : Sans conteste, Saiyuki, mon second manga préféré, basé sur le pèlerinage vers l’ouest.
Pika :
Egalement maison éditant les mangas de Kaori Yuki. Clin d’oeil à Alice In Murderland que je lis actuellement.

alice in murderland
Une déception en particulier, un titre ou un genre qui vous a déçu au fil du temps ?
J’ai vraiment du mal avec les titres de fantasy. Je trouve qu’ils se ressemblent tous….
death note gif

Comment qualifieriez -vous  votre année 2018 en manga (achats, lectures, objectifs réalisés ou non…) ?
J’ai fait pas mal d’achats et commencé de nombreuses séries. J’ai fait de belles découvertes. Je pense par exemple à Innocent. J’ai aussi commencé à me pencher sur les auteurs français.

saiyuki gif
Vos objectifs pour 2019 en manga (achats, lectures, …) ?
Mon objectif est de développer cette section sur le blog. Pour cela, je regarde un peu ce qui se trouve dans ma médiathèque, mais je continue aussi sur ma lancée de 2018.
kasane

Un titre (que vous recommandez) à lire en 2019?
Nuance avec la question précédente. Quel titre, parmi tous ceux que vous avez lu, vous recommanderiez à lire cette année ?
J’ai récemment conseillé Kasane, même si je n’ai pas terminé cette série. Je pourrais également reparler de Innocent.

innocent manga

Un manga que vous souhaiteriez voir sortir en France en 2019 ?
Il sort énormément de mangas en France de nos jours. J’avoue avoir moins de temps pour suivre de très près les sorties, même dans l’hexagone. Je suis en retard sur pas mal de mes séries en cours pour 2019. Je suis donc incapable de répondre à cette question.

Je ne tague personne en retour mais n’hésitez pas à me parler de vos lectures du moment en commentaire.
Et si jamais vous reprenez ce tag, donnez moi votre url que je puisse vous lire.

Sora wo Kakeru Yodaka

Après vous avoir présenté le manga Rouge Eclipse l’année dernière (déjà!), je reviens aujourd’hui avec la version drama.
affiche rouge éclipse

Sora wo Kakeru Yodaka / Switched / Rouge Éclipse
Série japonaise de 6 épisodes de 46 minutes chacun, datant d’aout 2018
Diffusé sur Netflix
Genres et thèmes: Drame – Romance – Adolescence – Ecole – Harcèlement – Paranormal – Suicide

casting rouge éclipse

Ayumi est une lycéenne parfaitement ordinaire. Et depuis peu, elle vit sur un petit nuage, car le garçon qu’elle aime lui a demandé de sortir avec elle ! Mais alors qu’elle se rend à son premier rendez-vous amoureux, et tandis qu’une lune écarlate s’affiche fièrement dans le ciel, un étrange événement se produit : sous les yeux d’Ayumi, la grosse et impopulaire Zenko se suicide et… ?! Sans comprendre comment ni pourquoi, Ayumi se réveille à l’hôpital. Mais elle est devenue Zenko ! Moche et obèse, elle va devoir affronter une nouvelle vie, tout en cherchant à retrouver son propre corps… Hélas, tout le monde ne l’entend pas de la même oreille !

acteurs rouge éclipse
Le manga a été reconnu cinquième meilleur shôjo de 2015 au Japon. Aussi j’ai été ravie de voir que Netflix avait acheté les droits pour en faire une série. Ici, pas de mauvaise surprise. Le drama reprend exactement la trame du manga. Cela peut donner un air de déjà vu aux lecteurs, mais il reste un bon divertissement.
J’ai bien apprécié le jeu des acteurs, même si j’ai eu beaucoup plus de mal avec Zenko. L’actrice est pourtant crédible et le personnage est vraiment celui du manga, mais je ne sais pas vraiment pourquoi, j’ai éprouvé beaucoup moins de sympathie pour celle-ci alors que le personnage dessiné avait obtenu plus facilement ma compassion.

Mon avis sera court, je vous invite plutot à relire ma critique du manga, comme ils sont très proches. (voir lien en haut d’article) mon avis restant le même.

Rouge Eclipse de KAWABATA Shiki


Synospis :
Ayumi est une lycéenne parfaitement ordinaire. Et depuis peu, elle vit sur un petit nuage, car le garçon qu’elle aime lui a demandé de sortir avec elle ! Mais alors qu’elle se rend à son premier rendez-vous amoureux, et tandis qu’une lune écarlate s’affiche fièrement dans le ciel, un étrange événement se produit : sous les yeux d’Ayumi, la grosse et impopulaire Zenko se suicide et… ?! Sans comprendre comment ni pourquoi, Ayumi se réveille à l’hôpital. Mais elle est devenue Zenko ! Moche et obèse, elle va devoir affronter une nouvelle vie, tout en cherchant à retrouver son propre corps… Hélas, tout le monde ne l’entend pas de la même oreille !

Mon avis :
Elu cinquième meilleur shôjo de 2015 au Japon, ce manga en trois tomes explore par le biais de la science-fiction le mal être à l’adolescence, et pointe du doigt la société des apparences. Cette récompense n’est pas volée car le scénario n’a rien de simple et ses rebondissements tiennent le lecteur en haleine. On éprouve vite de la compassion pour Zenko et ses amis. Un manga à découvrir à tout âge, mais qui devrait spécialement plaire aux ados.

Informations :
Rouge Eclipse de KAWABATA Shiki – à partir de 12 ans – décembre 2016 – Editions Akata