Ikigai de Hector Garcia et Francesc Miralles

L’Ikigai est un concept japonais à mi chemin entre la joie de vivre et la raison d’être. Celui-ci consiste à être toujours occupé et à en retirer de la joie. C’est sans doute le secret de longévité des habitants d’Okinawa, un archipel japonais où les auteurs se sont rendus pour observer et interviewer les locaux.
livre ikigai

Cet ouvrage retrace ces rencontres avec témoignages et anecdotes. Il explique cette philosophie particulière et aide chacun à trouver son propre ikigai.

Sans aller aussi loin, il donne malgré tout des pistes simples pour réduire le stress ainsi que des petits exercices à la portée de tous. Une bonne méthode pour intégrer des choses simples et bienfaisantes pour le corps comme pour l’esprit dans la vie quotidienne des occidentaux.

Puis on pourra passer à l’étape suivante avec la méditation, le radio taiso (échauffement matinal), yoga et autre tai chi. Pour ceux qui le souhaitent.
Le livre aborde également le régime ikigai (une façon de s’alimenter faisant partie de cette philosophie), la résilience et le wabi sabi (concept japonais dérivé du zen et du taoisme pronant l’art de l’imperfection)

schéma ikigai

C’est un livre qui est tombé à pic dans ma vie, à un moment où je cherchais à vivre mieux ma maladie et mes échecs. Certaines pistes m’étaient dictées par mon corps, d’autres par mon bon sens… et se sont confirmées avec cet ouvrage. Bien sur, je ne suis pas devenue un moine zen 😉 J’ai encore beaucoup d’efforts à faire (notamment au niveau alimentaire) et de bonnes habitudes à acquérir. C’est un ouvrage que je recommande à tous, il permet d’avoir un nouvel éclairage sur soi et aide à avancer sur la bonne voie

paysahe ikigai
Références :
Ikigai de Hector Garcia et Francesc Miralles– Edition Fleuve– avril 2017 – 16,50 euros – 192 pages

Wabi Sabi

En matière de déco, la tendance de ces dernières années se veut minimaliste, avec des intérieurs bancs, aseptisés et millimétrés. STOP ! Voici la tendance Wabi Sabi, venue du Japon.
coupelle ébréchée
C’est une approche du rangement plus relax, dérivée du bouddhisme zen, qui célèbre l’art de l’imperfection et s’applique à merveille à la déco. L’expression Wabi Sabi est difficilement traduisible en français. Elle se compose du mot Wabi, qui signifie simplicité, avec une notion de paix et d’harmonie. Et de Sabi, un mot pour la beauté obtenue par l’épreuve du temps, être capable d’apprécier ce qui est vieux, usé et imparfait.
C’est également une philosophie de vie: s’exercer à voir la beauté du quotidien, aussi imparfait soit il. Un regard neuf sur la réalité imparfaite de soi même, d’autrui et des choses qui nous entourent. Cela rejoint la psychologie positive. Cela fait écho aux fameux défis d’apprendre à apprécier ces petites choses du quotidien qui nous font sourire, la gratitude envers les petits bonheurs simples.
intérieur wabi sabi
Mais revenons à la déco. Place donc à la simplicité et à l’émotion provoquée par la beauté des choses modestes et imparfaites dans des matières naturelles, brutes. (bois, chaux, terre cuite, lin, etc) Des objets ayant un vécu dont le défaut offre un supplément d’âme. Plus spontanée, moins symétrique, la tendance prône un soupçon de désordre, une touche d’inachevé. Mais attention, cela ne signifie pas un manque d’hygiène !
Pour suivre la tendance, on évite le minimalisme pour faire place à la chaleur. Exit le kitsch, le flashy, bonjour les couleurs naturelles mais sans se cantonner à une déco d’inspiration japonaise. Tous les mix sont possibles. A chacun sa petite touche personnelle !
Cette nouvelle tendance vous inspire ?
magasin wabi sabi