Plan With Me ~ Octobre 2020

Suite de mon cahier Noz transformé en bujo avec un mois sous le signe des Yokai.
En page de garde, j’ai repris une partie d’un papier que j’avais reçu dans une Nihonbox pour emballer les produits. Je l’avais mise de coté à cet effet. Je trouve le résultat sympa. On y retrouve un masque de l’anbu, celui de Ken Kaneki (Tokyo Ghoul), celui de Bleach ou encore le sans visage. De quoi frissonner à Halloween.
page de garde bujo halloween
Pour la page mood, un champ de citrouille sur lesquelles j’ai dessiné des visages selon l’humeur du jour. Idem pour la teinte de la chair. J’aime bien le résultat.
page mood bujo halloween
Pour le tracker d’habitudes, j’ai commencé par une frise en washitape. Je ne sais plus où je l’avais acheté. J’ai ensuite dessiné les cadres habituels, dans les tons noirs et violets.
tracker d'habitudes bujo halloween
Pour le tracker de sommeil, je suis revenu à des tons orangés, avec une frise de washitape acheté sur Wish.
tracker de sommeil bujo halloween
Ensuite, les pages semaines. C’était un peu compliqué ce mois-ci vu qu’octobre a commencé un jeudi. J’avais d’abord pensé à une présentation différente mais je me suis trompée en traçant mes cadres. J’ai donné une couleur par double page (violet, rouge, orange, et noir)
Comme le mois dernier, j’ai débuté par une image découpé dans les flyer de Nihonbox, pour donner le ton. Les jours de la semaine et leur chiffre sont issus d’une planche d’autocollants spécial halloween shoppés chez La Demoiselle de Papier. J’aime beaucoup cette planche. Pour le décor, j’ai repris des masques comme pour la page de garde. Les chaudrons sont issus d’une planche également spécial halloween shoppée chez Bien Organisé.
pages bujo halloween
Pour la pages livres, j’ai simplement collé deux post-it issus du carnet reçu dans la Zenpop box papeterie Halloween de l’année dernière. Ce sont des petits yokais très mignons.
page livres bujo halloween
Et pour conclure, la page statistiques agrémentées d’autocollants shoppés chez Bien organisé encore.
page statistiques bujo halloween
Qui bujote ici ?

Zenpop Halloween Cuties ~ Octobre 2020

Les histoires de fantômes font partie de l’imaginaire, du folklore ainsi que de l’art japonais depuis les temps anciens, bien avant que la fête d’Halloween devienne populaire. Découvrez les bakemono (monstres) japonais traditionnels. Ne vous inquiétez pas, les monstres dans cette box ne sont pas kowai (effrayant), mais super kawaii (mignons) !
Joyeuse fête d’Halloween ! ハッピーハロウィン !
zenpop halloween
Qu’est ce que Zenpop ?
Échappez-vous au pays du soleil levant et de l’harmonie paisible avec les boxes ZenPop, où surprises et émerveillement sont au rendez-vous. Trouvez votre bonheur parmi les quatre types de boxes proposées : Friandises – Ramen – Mix – Papeterie
Concernant la box papeterie, un thème mensuel unique pour 33 euros par mois (frais de port gratuit) pour 10 objets.
papeterie zenpop
Durée de l’abonnement : 1, 3, 6 ou 12 mois (tarif dégressif)
Possibilité d’offrir une box
Quand on choisit l’abonnement pour 1 mois, il est inutile de se désabonner. Par contre, vous pouvez cocher une case si vous souhaitez que votre abonnement soit renouvelable.
Site internet (en japonais et français) : https://zenpop.jp
zenpop halloween cuties
La box Halloween Cuties
Mélanger effrayant et mignon, une particularité bien japonaise ! Voici ce que contenait la box papeterie de ce mois-ci :

~Sac zip Halloween
C’est la période idéale pour offrir des bonbons ou des cookies fait maison. Un lot de 5 sacs à zip avec un design d’Halloween. 3 desgins possibles : citrouille, fantome ou ballons. J’ai eu la version fantome. C’est un produit récurrent dans la box mais je ne suis pas spécialement fan.
sac zip fantomes
~Bakekomono Mini Letter Set
Papier à lettres comprenant 15 feuilles et 5 enveloppes, toujours sur le thème d’Halloween. 3 designs possibles : Kappa, Chochin Obake ou nekomata. J’ai eu la version kappa qui est très mignonne. Je regrette juste que ce produit soit vraiment « mini ».
bakekomono mini letter set
~Bakekomono Stickers
Dans la même collection, un pack d’autocollants prédécoupés. Ils sont assortis également aux post its reçus l’année dernière dans la Zenpop.
bakekomono stickers
~Gomme invisible
La gomme la plus vendue actuellement au Japon ! C’est une gomme transparente, à base de plastique. Cela permet de voir précisément ce qu’on efface. Elle est réputé pour sa praticité, son efficacité et sa robustesse.
gomme invisible
~Tags Zombie Cats
En septembre, nous avons découvert cette licence. De retour pour halloween, ces chats zombies sur des étiquettes autocollantes. Plutot mignon.
tags zombie cats
~Monster Clips
Des clips en forme de monstres à utiliser comme trombones. Chacun peut soutenir une vingtaine de pages. On peut également les utiliser comme marque page ou porte photo. 5 petits monstres différents.
monster clips
~Masking Tape
Un masking tape fin (5mm) orange ou violet. 5 designs différents. J’ai reçu un noir et orangé aux reflets or avec des figures géométriques, totalement utilisable dans d’autres circonstances qu’Halloween.
masking tape
~Clean Color Dot Pen de Zig
Un marqueur unique de couleur orange ou violet. L’un des embouts est rond, permettant de réaliser des points parfaits de différentes dimensions. De l’autre côté, c’est une pointe fine. L’encre est à l’eau. J’ai reçu une couleur pêche.
clean color dot pen
J’ai vu de nombreuses réalisations avec ce genre de feutre sur le net, et j’ai adoré le concept.
clean color dot pen
~Stylo original Zenpop
Second stylo spécial Zenpop avec des couleurs halloween. On y retrouve la mascotte de la box, ainsi qu’une écriture japonaise signifiant « j’aime zenpop »
stylo zenpop
~Crayon de papier parfumé Sanrio
Un crayon de papier de licence Sanrio avec soit le personnage de Pompompurin, soit Gudetama. Le premier sent le chocolat, le second le miel. J’ai eu le premier et je ne lui trouve pas d’odeur. Pointe B.
crayon de papier sanrio
Prochain Pack :
pack étoilé
Profitez de la beauté des cieux nocturnes et faîtes un vœu pour chaque produit étoilé ! Cette box contient 10 produits dans le thème, dont deux beaux washi tapes, trois instruments d’écriture et même un étui unique pour masque. Mais ce n’est pas tout : sont inclus deux bonus à l’occasion du 4ème anniversaire de Zenpop!
chat dans box zenpop

Journal visionnage Septembre / Pumpkin Autumn Challenge 2020

Cet automne, la rubrique « journal de visionnage » est un peu modifiée. En effet, j’ai vu par hasard un challenge sur le blog de La Vie de Kat. Le Pumpkin Autumn Challenge est initié par Le Terrier de Guimause. Comme vous le savez, je suis une big fan d’halloween et de fantastique. Il n’a donc pu que m’interpeller . J’ai donc décidé d’y participer à ma façon.
pumpkin automn challenge
Qu’est-ce que ce challenge ?
Le PAC est un challenge littéraire et cinéphile qui commence le 1er Septembre et qui se termine le 30 novembre. L’objectif est de vous faire passer la saison de l’automne sous les meilleurs auspices tout en vous faisant lire et découvrir, si vous le souhaitez, des films et des séries ! Tous les formats sont acceptés (roman, bande dessinée, manga, essai, revues, et j’en passe).
Guimause vous explique tout en vidéo:


Pour rejoindre le groupe facebook du challenge :
https://www.facebook.com/groups/288737871602668/announcements
pumpkin autumn challenge
Plutot que de me constituer une pile à lire et vous la montrer, je préfère « remplir les cases » du challenge, façon bingo, avec mes différents visionnages et lectures. Voici ce que je peux « cocher » pour septembre.
menu 1
Je suis Médée, vieux crocodile !
– – à venir – –
Les chimères de la sylve rouge
gothique/vampire/créatures de la nuit
– – à venir – –
Les supplices de la Belladone
Un livre à la couverture noire
– – à venir – –
Esprit es-tu là ?
fantome/fantome du passé/famille/historique/classique
miroir miroirMiroir miroir de Serena Valentino
Il était une fois une jeune femme qui ignorait qu’elle était belle. Si belle qu’un roi en tomba éperdument amoureux. Il l’épousa et l’emmena vivre dans son château. Le roi avait une fille, Blanche Neige. Une vie de rêve commença pour tous les trois, faite de rires, de bals et de banquets. Tout était parfait. Jusqu’au jour où la guerre arriva, et qu’une ombre apparut dans le miroir de la reine. Une ombre qui allait déchaîner sa cruauté…
Premier tome de la collection Disney Villains. C’est une série que j’avais hate de découvrir, et je suppose que j’avais de grosses attentes en ce sens. Ici, on raconte l’histoire de Grimhilde, alias la méchante Reine du conte Blanche Neige. C’est intéressant de plonger dans son passé, connaître son histoire et voir ce qui l’a poussé à devenir aussi méchante. Mais il y a malgré tout quelque chose qui me dérange dans cette histoire. J’ai du mal à mettre le doigt dessus exactement, mais il semblerait que les méchants de Disney soient « excusés » de leur méchanceté à cause de leur passé et qu’on tend toujours vers un « happy end ». C’est difficile à expliquer, mais ça me frustre un peu.
La lecture est agréable et facile. Cette réécriture s’imbrique bien dans l’univers Disney que nous connaissons tous.
maitresse de tous les maux
Maitresse de tous les maux de Serena Valentino
Nous connaissons tous l’histoire : une belle jeune fille rencontre son beau prince. Mais la jeune fille apprend qu’elle a été maudite par une fée noire, qui la menace de tomber dans un sommeil éternel. Même si trois bonnes fées tentent de la protéger, la princesse succombe à la malédiction. Mais le bien triomphe du mal : le prince défait le dragon cracheur de feu, et réveille la princesse avec un baiser d’amour véritable.
Pourtant, ce n’est que la moitié de l’histoire : qu’en est-il de la fée noire, Maléfique ? Pourquoi maudit-elle cette princesse innocente? Ce récit explique les motifs d’une femme. C’est une histoire d’amour, de trahison, de magie, de rêves. C’est l’histoire de la Maîtresse de tous les maux.
Quatrième tome de la série Disney Villains. A savoir que cette série comporte six tomes non numérotés qu’il faut absolument lire dans l’ordre pour tout comprendre, car chaque conte s’imbrique avec le ou les précédents. Et ma bibliothèque n’a que le tome 1 et le 4…
En conséquence de quoi, j’étais assez perdue dans les premiers chapitres de ce roman. Je l’ai malgré tout beaucoup apprécié. Il est également bien écrit et abordable. Maléfique est l’un de mes personnages préférés, je me suis donc régalée à découvrir son enfance version Valentino. J’ai beaucoup apprécié sa vision des choses. Ce volume correspond plus à mes attentes car, entre autres, les personnages ne sont pas du tous lisses et prédéfinis. J’espère que les autres tomes auront la même saveur que celui-ci.

pumpkin autumn challengeIl fait un temps épouvantail !
halloween/samain/automne
– – à venir – –
Siroter un chocolat chaud sous les saules
anthropomorphisme/enfance/feel good/cocooning
beastars
Beastars Tomes 9 et 10
Pour répondre au thème anthropomorphisme, j’ai poursuivi la lecture de mon manga coup de coeur au printemps dernier. Je vous invite à (re)lire la fiche dédiée, d’autant plus que je l’ai mise à jour à l’occasion de la lecture des tomes 9 et 10 ce mois-ci.
Fafnir ton assiette sinon pas de piecettes !
Créatures légendaires et fantastiques/petit peuple/féérie/conte/légende/mythe
saintia sho
Saintia Sho Tomes 1 à 5
Je suis en train de vous préparer une fiche de lecture sur cette saga
peau d'homme
Peau d’homme
Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s’affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l’amour et la sexualité.
La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l’objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l’instrument d’une domination à la fois sévère et inconsciente ? Mon coup de coeur de l’automne pour ce conte féministe et juste, renvoyant la religion, la morale et le genre au placard.
A window to the past
sorciere/sorcier/magie/sfff
midnight tales
Midnight tales Tomes 1 à 4
Je suis en train de vous préparer une fiche de lecture sur cette collection.
sabrina la fille du chaos
Les nouvelles aventures de Sabrina, la fille du Chaos
Demi-sorcière, demi-mortelle de seize ans, Sabrina Spellman a fait son choix : elle a accepté son côté obscur et ses origines de sorcière. Ses pouvoirs augmentent davantage chaque jour… mais à quel prix ?
Je ne vous présente plus Sabrina, issue de comics et dont la série cartonne sur Netflix. Ce nouveau roman s’insère parfaitement dans la série, comme un épisode inédit, un interlude entre deux saisons. Les fans devraient adorer, tout comme moi. L’ambiance est bien retranscrite, les personnages fidèles à eux-mêmes.
sacrées sorcières
Sacrées Sorcières !
Les enfants sont répugnants ! Ils puent ! Ils empestent ! Ils sentent le caca de chien ! Rien que d’y penser, j’ai envie de vomir ! Il faut les écrabouiller ! Les pulvériser ! Écoutez le plan que j’ai élaboré pour nettoyer l’Angleterre de toute cette vermine…Attention ! Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n’importe qui. Mais elles ne sont pas ordinaires. Elles passent leur temps à dresser les plans les plus démoniaques et elles détestent les enfants. La Grandissime Sorcière compte bien les faire tous disparaître. Seuls un jeune garçon et son extravagante grand-mère semblent capables de l’en empêcher…
Adaptation en BD du roman pour enfants de Roald Dahl, c’est un véritable régal ! A noter qu’un film est en préparation, on peut déjà voir la bande annonce sur le net.

pumpkin autumn challengeLe rêve d’Aurore
LGBTQI+/militantisme
yuri on ice
Yuri On Ice
Je vous ai rédigé un article/fiche sur cet animé. Vous pouvez la lire >ICI< pour plus de détails.
Sarah Bernhardt, monstre sacré
dramaturgie/pièce de théatre/arts
sous la lune poussent des haikus
Sous la lune poussent les haikus de Ryokan
Un petit livre carré illustré contenant des haikus (poèmes japonais) Il se lit très vite. Il est agréable, simple et invite à la réflexion, mais aussi à la rêverie grâce à ses superbes illustrations façon encre de chine. A noter que cet album est destiné aux enfants (3/8 ans) mais je pense qu’il peut être lu par tous.
it's ok not to be ok
It’s Ok To Not Be Ok
Mon gros coup de coeur drama cet automne. Une série onirique, bouleversante et drole. Je vous ai rédigé une fiche par ici.
Les écailles de Mélusine
féminisme/transformation/métamorphose
vox
Vox de Christina Dalcher
Jean McClellan est docteure en neurosciences. Elle a passé sa vie dans un laboratoire de recherches, loin des mouvements protestataires qui ont enflammé son pays. Mais, désormais, même si elle le voulait, impossible de s’exprimer : comme toutes les femmes, elle est condamnée à un silence forcé, limitée à un quota de 100 mots par jour. En effet, le nouveau gouvernement en place, constitué d’un groupe fondamentaliste, a décidé d’abattre la figure de la femme moderne. Pourtant, quand le frère du Président fait une attaque, Jean est appelée à la rescousse. La récompense ? La possibilité de s’affranchir – et sa fille avec elle – de son quota de mots. Mais ce qu’elle va découvrir alors qu’elle recouvre la parole pourrait bien la laisser définitivement sans voix…
Un roman dystopique qui était sur ma wishlist depuis l’année dernière. Je n’ai pas été déçue : il est vraiment intéressant mais je trouve que malgré tout il subsiste un air de déjà vu (étant une adepte de la série de la Servante Ecarlate, je n’ai pas pu m’empêcher la comparaison) Certains rebondissements sont prévisibles. Le roman se termine par un happy end un peu simpliste à mon goût. Mais j’ai globalement apprécié cette lecture qui fait réfléchir.
Nausicaa de la Vallée du Vent
nature writing/écologie/nature/post apocalyptique
onibi
Onibi Carnets du Japon Invisible
Cachés au bord d’un sentier de campagne ou à l’ombre d’un temple, les esprits japonais, renards, tanuki et autres yokai guettent le voyageur égaré dans l’espoir de lui jouer des tours. Cécile et Olivier, fraîchement installés en bordure de la mer du Japon à Niigata, achètent un vieil appareil un peu spécial censé imprimer ces esprits sur la pellicule. Dans leur quête pour les prendre en photo, ils dressent le portrait d’un Japon en équilibre entre deux mondes.
Une BD documentaire très intéressante dont je vous reparlerai bientôt.

Des modifications pourront être apportées le mois prochain.
Allez-vous me suivre dans ce challenge ?
barre halloween gif
Hors challenge :
J’ai également vu/lu d’autres choses que je classerai hors challenge dont

Hunter X Hunter saisons 5 et 6.


J’ai enfin terminé le visionnage des saisons 5 et 6 de Hunter X Hunter en compagnie de mon fils.
Dans la saison 5, sur une île débarque une fourmi-chimère. Tout comme les fourmis lambdas, les reines des fourmis-chimères pondent des œufs qui deviennent sujets de cette dernière. Néanmoins, elles ont comme double particularité, d’une part d’avoir la taille d’un être humain, et d’autre part, de donner à leur progéniture certaines caractéristiques génétiques de leurs anciennes proies. Il en résulte une espèce très évoluée, beaucoup plus forte que les êtres humains normaux. Quand la reine donne naissance au roi, celui-ci veut conquérir le monde et asservir l’humanité.
Un scénario classique pour de nombreux épisodes où baston et violence sont le pain quotidien. 65 épisodes que j’ai trouvé très longs car, à mon goût, trop proches de Dragon Ball Z, que ce soit pour le charadesign ou les combats. C’est la saison que j’ai la moins aimée.
Dans la saison 6, la vie reprend lentement son cours normal. La mort du président Nétero va contraindre l’association des Hunters à en élire un nouveau. À cet effet, il a imposé une condition posthume et a donné carte blanche au groupe des Zodiaques pour organiser l’élection. Pendant ce temps, Gon, gravement blessé à la suite de son combat, se trouve entre la vie et la mort. Kirua est prêt à tout pour le sauver, y compris à mourir en faisant appel au terrible pouvoir de sa petite sœur Aruka, au grand dam de son grand frère Irumi et de Hisoka. Celle-ci a en effet la possibilité d’exaucer un vœu à une personne, si une autre personne lui a auparavant exaucé trois de ses souhaits.
Cette saison boucle l’histoire. Gon peut enfin retrouver son père. Les épisodes sont inégaux et j’ai trouvé certains passages concernant les élections très longs. Par contre, j’ai beaucoup aimé ceux avec Kirua et sa famille, permettant d’en savoir plus sur eux.

Kasane la Voleuse de Visage

kasane
Manga japonais en 14 tomes de Matsuura Daruma, publié au Japon en 2013 et en France en 2016 aux Editions Kioon
Genre et thèmes : drame psychologique, surnaturel, harcèlement, suicide, vengeance, viol
Pour public averti – à partir de 16 ans
kasane
Kasane est chahutée à l’école à cause de sa laideur. Personne ne croit qu’elle est la fille de l’actrice Sukeyo Fuchi,connue pour son talent et sa beauté. Lorsque sa mère décède, elle lui lègue son rouge à lèvres magique. D’abord dubitative, Kasane le revêt et découvre qu’il permet d’échanger les visages avec la personne qu’on embrasse. La jeune femme peut alors assouvir sa vengeance et pourquoi pas, briller à son tour sous les feux de la rampe. Elle croise alors Nina Tanzawa, une magnifique jeune femme qui n’arrive pas à être actrice à cause de son syndrome de la belle au bois dormant.


J’ai découvert ce manga en 14 volumes grâce à une amie qui l’avait dans sa mangathèque. Aimant le surnaturel, j’ai rapidement été happée par ce conte cruel. Kasane reste un personnage attachant malgré son caractère exécrable lors des premiers tomes. On aurait tout d’abord pitié d’elle comme elle est harcelée pour sa laideur. Mais rapidement on découvre différentes facettes de sa personnalité, dont sa soif de vivre et son talent pour le théâtre.
De nombreux flashbacks nous permettent de comprendre la famille Fuchi avec ses drames, ses désirs et les vengeances qui s’y dessinent. Malgré tout, les rebondissements sont nombreux et le lecteur est tenu en haleine jusqu’à la toute dernière page. La fin est des plus surprenantes.
kasane
Matsuura Daruma a su inventer un univers à la fois glauque et brillant, inspiré d’une légende urbaine japonaise Kasane ga Fuchi. C’est un conte de fantome japonais qui donne donc son nom à l’héroïne. Celui-ci raconte que Yoemon, un paysan pauvre, prend pour femme Osugi. Celle-ci a déjà une fille, Suke, dont la laideur est telle que Yoemon la déteste et finit par la tuer. Mais la deuxième fille de Osugi vient au monde avec le même visage que Suke, comme s’il avait été superposé au sien. Elle est alors appelée Kasane (« superposition » en japonais). Kasane, devenue adulte, sera elle-même tuée par son mari, lassé de sa laideur. Elle reviendra sous la forme d’un fantôme vengeur, prenant possession du corps de la nouvelle femme de son meurtrier.
kasane
Les dessins sont eux aussi tout en contraste. Dès la couverture, le ton est donné : les images sont superbes, telles des peintures faisant ressortir à la fois la beauté et la noirceur humaine.
Le monde du théatre est un parallèle avec la réalité où bien souvent nous portons aussi un masque pour plaire et atteindre notre but. Mais il est aussi une critique de notre société basée sur des standards de la beauté uniformisés (les actrices dont Kasane vole le visage se ressemblent toutes physiquement) et de la grande discrimination que peuvent subir les personnes qui ne rentrent pas dans le moule. Ici Kasane est laide, presque difforme, avec des cicatrices. Mais l’histoire aurait pu être la même avec une personne en surpoids ou handicapée par exemple.
Nominé en 2015 pour les prestigieux Taisho Awards, ainsi que pour le prix du manga Kodansha, ce thriller psychologique est à découvrir absolument.
kasane film
A noter :
Un roman est paru aux éditions Lumen, relatant l’histoire de Sukeyo Fushi. (2017)
Un film japonais a également été tourné en 2018. Celui-ci est réalisé par Yūichi Satō avec un scénario écrit par Tsutomu Kuroiwa.
Je ne manquerai pas de vous en reparler après visionnage/lecture.

Nihonbox Bakemono

Avec un peu de retard, voici la Nihonbox Bakemono (spéciale Halloween) Le mot Bakemono regroupe les montres et esprits du folklore japonais (également connus sous le nom de yokais)

Le concept :
Chaque box contient au moins 6 objets sélectionnés par l’équipe de passionnés de Nihonbox, directement au Japon, avec un mélange d’objets anime/manga et traditionnels. Nihonbox propose deux boxes distinctes. Une première avec des goodies venus directement du Japon et l’Umaibox avec des gourmandises.
nihonbox bakemono contenu
La box d’octobre : Bakemono

La prochaine box : en novembre, Aki No Heroes
Avec l’annonce d’une grande figurine, des licences comme Full Metal Alchemist, Naruto ou One Punch Man.
Rendez-vous bientôt en vidéo pour l’ouverture de la box !
nihonbox aki no hero
Et pour Noël : Christmas Holidays
Pour fêter Noël et profiter des vacances comme il se doit, une superbe box « Christmas Holidays », avec de beaux produits de licences demandées par beaucoup
Quelques indices sur ce qui vous attend en décembre :
✔ Un énorme produit, l’un des plus gros que l’on ait mis dans une NihonBox ! ?
✔ 2 produits Pokémon dans toutes les box, dont un fabriqué au Japon !
✔ Un produit Mon Voisin Totoro
✔ Kirby sera présent dans la box
✔ De quoi compléter votre collection avec Dragon Ball !
✔ De belles surprises pour passer une bonne fin d’année sous le signe du Japon !
nihonbox christmas holiday
Pour information :
Comme chaque année à l’approche de Noël, les services postaux sont surchargés de colis partout dans le monde. Aussi bien au Japon qu’ailleurs, cela peut entraîner des livraisons plus tardives que le reste de l’année. Pour que les box de décembre puissent arriver le plus tôt possible, Nihonbox a donc décidé de les envoyer plus tôt que d’habitude :
– Pour les commandes passées jusqu’au 20 novembre, les box seront expédiées le 26 novembre (soit environ 2 semaines plus tôt que d’habitude).
– Pour les commandes effectuées après le 20 novembre, les box partiront le 2 décembre.
Le but est de maximiser les chances que les box arrivent avant le 25 décembre, même si on ne peut pas le garantir à 100%.

Parrainage :
Si vous etes tentés vous aussi, je vous offre 1€ de réduction

Yokai et sushi ~ Hanabiyori Tatami

Hanabiyori Tatami est un illustrateur japonais propulsé par Pixiv. Doté d’une imagination débordante, il mixe les yokais (démons du folklore nippon) aux fameux sushis.

Yokai et sushi, une idée qui peut paraître saugrenue, même sic e sont deux éléments incontournables de la culture japonaise. Peut etre pas tant que ça, lorsque l’on sait que le maki au concombre s’appelle effectivement « kappamaki », un terme qui fait référence au kappa (monstre du folklore japonais, décrit comme un génie ou un diablotin d’eau ressemblant à une tortue.)

En plus de mélanger ces univers, il le fait également avec tout un tas d’autres aspects de la culture japonaise. Ceci donne naissance à de très belles colorées aux accents traditionnels.

Twitter de Tatami : https://twitter.com/tatami111
Compte pixiv de l’artiste : https://www.pixiv.net/member.php?id=7430269

Ayakashi de Izu et Van Rah


Synopsis:
Au Japon, en 1702, les ayakashis sont des créatures démoniaques pouvant revetir forme humaine. Alors que le pays sort d’une terrible guerre et se retrouve divisé en cinq clans, il doit faire face à cette nouvelle menace. Les Shimazu sont l’unique clan à résister efficacement grace notamment à la puissance militaire des moines guerriers du Temple de Sakurajima. Car ceux ci ont le pouvoir d’absorber la force vitale des ayakashis.
Hiro est l’un des piliers du rempart contre les chimères. Alors qu’il rentre d’une bataille, il croise par hasard une Miko (jeune gardienne d’un sanctuaire combattant les démons grace à la magie) qui se fait attaquer par des ayakashis. Hiro lui vient en aide mais se fait blesser.

Mon avis:
Prélude à sa série Stray Dog, voici le premier tome qui parle plus en détail des ayakashis et de Hiro. Cette fois ci, la jeune française s’associe avec Izu au scénario. Celui ci est basé sur de nombreux faits historiques comme la véritable existence de soldats moines bouddhistes, les mikos ou les véritables Ayakashis qui étaient une sorte de yokai (démon du floklore japonais) de type monstre marin à l’aspect reptilien. Ce qui ajoute crédibilité et profondeur au scénario. Le trait de Van Rah est toujours aussi agréable et réussi pour une artiste française (si je peux me permettre) Une lecture plaisir et dépaysante.
On retrouve en annexe des travaux préparatoires aux dessins et un article explicatif sur l’histoire du Japon en lien avec ce manga.

Informations:
Ayakashi tome 1 de Izu et Van Rah – Edition Glénat – juillet 2016 – noir et blanc- sens de lecture japonais- 208 pages- 7,60 euros