Deserter Pursuit

Série coréenne de 6 épisodes de 50mn diffusée durant l’été 2021 sur Netflix
Genre et thèmes : drame, bizutage, enquête, harcèlement, militaire, société

Appelé à l’armée pour son service militaire obligatoire comme tous les Coréens de son âge, An Jun Ho est un jeune soldat ordinaire, calme et aussi discret que possible, mais tenace. Le sergent Park Beom Gu, ayant remarqué ses capacités d’observations, va le transférer au D.P., diminutif de Deserter Pursuit, unité dont la tâche est de retrouver et d’attraper les soldats déserteurs. C’est ainsi que Jun Ho va faire équipe avec l’excentrique caporal Han Ho Yeol et se confronte à la sinistre et absurde réalité d’un système défaillant.

L’auteur original, Kim Bo Tong, s’est inspiré de sa propre expérience pendant son service militaire à la section d’arrestation des déserteurs pour écrire cette histoire. Ce qui a alimenté la polémique. Car effectivement, chaque épisode repose sur la recherche d’un soldat qui s’enfuit de son unité… Celui-ci a toujours une raison « valable » qui met en lumière une facette sombre de la société coréenne, que ce soit au civil comme à l’armée. Et cette dernière n’aime pas forcément être pointée du doigt pour harcèlement ou bizutage provoquant désertion ou suicide.

Les acteurs sont tous très convaincants. J’ai été ravie de retrouver Jeong Hae In dans un premier rôle le mettant en valeur. J’avais déjà apprécié ses performances dans While You Were Sleeping ou Goblin. Ou encore Go Gyeong Pyo en guest dans le premier épisode (vu et apprécié dans Chicago Typewriter). L’attachant Caporal Ho Yeol (incarné par Koo Kyo Hwan) apporte parfois un zeste d’humour pour relâcher la tension. Les personnages sont tous attachants et le dernier épisode offre un twist à couper le souffle, donnant espoir aux fans d’une suite. D’ailleurs cela vient d’être tout juste confirmé : une seconde saison est prévue pour cette année sur la plateforme !

C’est une série qui m’avait tapé dans l’oeil l’été dernier, mais je l’avais laissée de coté pour me consacrer à d’autres sorties drama. Je la découvre donc seulement cet hiver, et c‘est un véritable coup de coeur malgré la dureté des images. Sombre, stressant et déroutant, un drama qui ne laisse pas indifférent. Emotions garanties.

11 commentaires sur “Deserter Pursuit

  1. Salut ! J’espère que tu vas bien 🙂
    Je laisse aussi ce drama de côté depuis longtemps, justement parce que j’attends d’être dans de bonnes dispositions pour me confronter à ses images difficiles. Mais j’ai vraiment hâte de le commencer, surtout après tes éloges. J’aime bien ces approches détournées de problèmes sociétaux que l’on voit dans les dramas coréens.
    Bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.